Fil info
21:35Périgueux : Me Eric Barateau : "L'Etat se montre assez vicieux" -> https://t.co/yTAPK92Cm0
20:06Brive-la-Gaillarde : De la convergence écologique -> https://t.co/Tzi6qbbKC6
18:43Marsaneix : Elle fait un malaise, sa voiture finit dans un ravin profond de 4 mètres -> https://t.co/FiWiTdavF9
18:19Saint-Gaultier : Journées européennes : un rallye pour découvrir le patrimoine -> https://t.co/R3U7Kql1Ss
18:18Châteauroux : Bientôt une nouvelle vie pour le Pavillon de l’horloge -> https://t.co/sFv7XSmE8F
18:18Indre : Les agents des impôts se mobilisent -> https://t.co/GB1Z7BBJ0z
17:39RT : Donc Mr Ferrand maire de StPourcain, élurégion met des enfants au pain sec et à l'eau car les parents n'ont pas rég… https://t.co/e8jiq62Z1p
17:20RT : La patinoire de vous propose sa journée portes ouvertes handi-gliss jeudi de 14h à 16h… https://t.co/M7H4Mv2X8E
17:03Cornil : Un établissement neuf et du personnel en souffrance -> https://t.co/AHcB1c3qHH
16:00RT : Une bonne nouvelle RELAXE pour Fanny et Pierre Ce ne sont pas les militant.e.s du climat qu'il faut poursuivre et… https://t.co/gtpFUEO6K3
15:58RT : Scandale dans une clinique du Mans : qui a volé les voiturettes pour les enfants malades ? https://t.co/sBpsvdUeP0 https://t.co/N3fDIuQLE5
15:57RT : La déchéance. https://t.co/GkRHozX2HZ
15:52RT : Nombreux nous sommes cher Votre reforme injuste pour les regimes autonomes : on… https://t.co/Qj4bOhlTrP
15:51RT : 4900 postes devraient être supprimés d'ici 2022 à la avec le nouveau plan . Soutien aux agents en… https://t.co/XNUiut6nCo
15:24 Voilà pour les infos sur ce sondage, merci, bonne journée également
15:23 "*Etude menée pour la Fondation 30 Millions d’Amis par l’IFOP du 1er au 2 février 2019 aup… https://t.co/CF9fQQ5qBN
15:19 On n'a pas beaucoup d'info sur ce sondage... Je suis contre l’élevage intensif. Je discute rar… https://t.co/qOSf6fJzHL
14:28RT : Quelle honte ⁦⁩ de traiter de la sorte . C’est à 🤮 https://t.co/Kd9flU5h8H
14:27RT : "Même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous..." : après la tribune des 460 journalistes du Monde et l'appel… https://t.co/KPRLffJWos
14:17RT : Migrants noyés en Méditerranée : une médecin légiste se bat pour retrouver leur identité https://t.co/hWnkiZSLEq
14:16RT : Un défilé de mannequins atypiques à Paris pour promouvoir le mouvement « body positive » https://t.co/4sbOTRpx9O
14:13RT : [presse] "Pour la troisième année consécutive, le second degré devrait perdre des post… https://t.co/2aDZ2nPxfH
14:12RT : La situation alarmante du service public a nourri les débats . Médecins urgentistes, salari… https://t.co/gOzD84DRjx
14:02RT : l'Humanité du lundi 16 septembre 2019 sur votre écran d'ordinateur avec https://t.co/iMzZVJWGf7 et sur vos tablette… https://t.co/Vfi4MHQboW
14:01RT : 🍏 La cueillette des pommes a commencé à ! Il n'est pas trop tard pour candidater. Toutes les offres d… https://t.co/jZUs3Q51yD
13:17 Même la CFDT y est ; c'est pour dire...
12:16 Vous êtes au courant que pour les sondages, on utilise un échantillon représentatif de la… https://t.co/OHmucZJUHr
11:51Aubazine : Festival Disjoncté : coup de foudre ! -> https://t.co/lAnL3Pympc
11:43Allassac : Les bénévoles du Téléthon en action sur la tour César -> https://t.co/2QY5xz9veG
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO

Les participants de l’espoir

Santé

Les Virades de l’espoir qui se sont déroulées, comme de tradition, à Jaure, ont dépassé les attentes et espérances des organisateurs, et explosé les records des années précédentes. Les membres et la centaine de bénévoles de l’association Vaincre la mucoviscidose, qui les organisent, en étaient les premiers surpris, et ravis.

La petite départementale n° 107 qui mène à Jaure a connu hier un trafic inhabituel. Sa fréquentation d’ordinaire assez confidentielle avait fait place à un va-et-vient permanent de citoyens à pied, en voiture, en vélo, apportant, par leur présence et leur participation, l’espoir à toutes les familles concernées par la mucoviscidose.
133 participants au trail du samedi soir, contre moins de 90 il y a deux ans (les Virades de l’espoir sont biennales), 250 cyclistes au départ de la rando Vtt au lieu de 160,  581 randonneurs pédestres, soit plus de 200 supplémentaires par rapport à la dernière édition, et 600 inscrits, jauge maximum, au repas, ces chiffres rendent bien compte du succès des Virades 2018, mais pas de l’ambiance, faite de convivialité, d’échanges, de joies et d’espérance qui régnait sur l’événement. Agnès vient à chaque édition, avec son amie Annie dont la fille, qui aurait dû avoir 44 ans cette année, est décédée de la mucoviscidose à l’âge de 9 ans. Originaire des Charentes, Annie y avait créé une des premières associations de lutte contre cette maladie. « Nous étions des pionniers» confie-t-elle. « Depuis, les choses ont bien évolué. On ne guérit pas encore, mais les traitements ont beaucoup avancé. Quand je vois ces beaux enfants, rayonnants, c’est un bonheur. Ce sont des familles courage, et des enfants courage ». Albane, 11 ans, en est l’illustration. Nous l’avions rencontrée l’an dernier, à l’occasion de la Journée multisports de l’Ufolep qui s’était déroulée à Jaure, au profit de Vaincre la mucoviscidose. Elle était alors depuis un an sous un nouveau protocole, beaucoup plus léger, qui lui évitait des hospitalisations à répétition. « Avant ce nouveau traitement, elle allait mal » glisse Laure, sa mère.  « Elle avait beaucoup maigri, et n’était plus qu’à 20 % de capacité pulmonaire. Elle devait trop souvent faire des cures antibiotiques à l’hôpital. Le fait de faire ne serait-ce que quelques pas l’épuisait. Il était temps qu’il y ait quelque chose, sinon, sa santé aurait pu se dégrader très vite». Il faut savoir qu’une cure, c’est 15 jours de traitement hypodermique d’antibiotique sous le régime de l’hospitalisation, et qu’en deux ans, entre ses 7 et ses  9 ans, Albane en avait subi douze. Le calcul est facile : la petite fille a passé trois mois par an à l’hôpital. « C’était des soins très lourds » reprend Laure. « Ces cures sont plus fortes que pour les adultes, et génèrent beaucoup de fatigue ». Depuis qu’elle prend ce nouveau traitement, Albane développe beaucoup moins d’infections pulmonaires, et n’a plus besoin d’être autant hospitalisée. ça a changé son quotidien, mais aussi celui de sa famille, et facilité sa scolarité. Elle le dit elle-même : « Avant, en classe, j’étais souvent fatiguée, j’avais des nausées, je ne pouvais pas bien me concentrer. Aujourd’hui, j’y arrive beaucoup mieux ». Sa maladie désormais stabilisée, et un traitement beaucoup plus léger à suivre ont aussi des répercussions plus que positives psychologiquement pour elle, et pour tous ces enfants dont le quotidien est rythmé par des soins qui restent indispensables, comme la kiné respiratoire, assurée par les parents, mais qui durent désormais moins longtemps, laissant plus d’espace dans la journée pour jouer, rire, faire des activités en famille ou en association, bref, pour vivre, tout simplement.

Une édition exceptionnelle
Que ce soit dans la fréquentation, dans l’ambiance, mais aussi dans la récolte de fonds, indispensable pour continuer à financer la recherche dont on voit les retombée, cette édition aura été exceptionnelle. En ne comptant que le trail, les randonnées et les repas, ce sont déjà plus de 12 000 euros qui ont été récoltés.

Air Jordan V Low Supreme