Fil info
15:34RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
15:27RT : Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
15:08RT : Le Kid's Foot... C'est reparti !!! Destinée aux enfants nés en 2013 et 2014, cette "mini section" a pour objectif… https://t.co/uRa9mM66d9
14:10En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
13:38Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
12:42RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:42Et dans l’Écho Dordogne aussi https://t.co/5dxsQRWD2u
12:40RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:20RT :  : des proches de Nétanyahou placés en garde à vue dans une nouvelle affaire de corruption https://t.co/oDUgWHtc1k
12:15RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:14RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
12:10RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:10RT : Au fond a de la suite dans les idées. Il veut remplacer les petites lignes par ses bus! https://t.co/zjC8BlwaTH
12:10RT : 9 000 km de lignes à abattre au nom de la rentabilité, «départs volontaires» et fin du statut de cheminot.. Le rapp… https://t.co/haPLXkygHz
12:08RT : Les attaques portées à la et aux usagers sont inacceptables. Nous la défendrons car elle est notre bien commu… https://t.co/72efBy5auw
12:08RT : NOUVEAU ! La Maison de la Nouvelle-Aquitaine ouvre sa boutique éphémère - 21 rue des Pyramides - Paris 1er… https://t.co/F3RIh9Q4M8
12:08RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
11:39SPA : Un refuge de bonnes volontés https://t.co/9kMcJgvMYE
11:07Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
10:55France : Un refuge de bonnes volontés -> https://t.co/DMrvQcLWld
10:54« Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
22:42France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN
18:29Indre : PME : comment être plus visible sur le web ? -> https://t.co/iVGwXkHsOi
18:27RT : Incendie meurtrier de la rue de la Boucherie à : l'enquête avance. Le premier homme placé en garde-à-vue a… https://t.co/9RhcFkr2g9
17:52RT : L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:40L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:27Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Evaluation des dégâts en cours, à l'aide d'un drone. Modification de la cir… https://t.co/NlDbRDrJ26
16:38RT : Prochaine édition du Festival des du 29 juin au 1er juillet 2018 !
16:30 Y a personne qui leurs à dit que ça fait bien longtemps qu' il n' y a plus personne à la préfecture ..… https://t.co/GCgX4xZeer

Munksjö : la CGT lance une procédure de délit d’entrave

Social

Le syndicat CGT de la papeterie lindoise Munksjö dénonce l’absence de dialogue social dans l’usine tout juste quatre mois après un mouvement social qui avait bloqué la production durant dix jours.

L’année avait mal commencée au sein de l’entreprise papetière, le premier semestre pourrait lui mal finir. Pour rappel, en janvier dernier, les salariés de Munksjö, à l’appel du syndicat CGT de l’usine, se mettaient en grève dénonçant le licenciement abusif d’un de leur collègue. Mais le conflit allait révéler un fort malaise entre direction et personnels. Les grévistes évoquaient en effet une ambiance de travail exécrable, des burn-out, des surcharge de travail, des dépressions, du harcèlement moral  et des sanctions à répétition.

« Rien n’a changé, le jeu de massacre continue », Jean-Marc Pinguet, CGT

Après dix jours de mobilisation, les salariés avaient finalement levé leur piquet de grève et redémarré la production obtenant une partie de leurs revendications dont, tout particulièrement, l’instauration d’un meilleur dialogue social au sein de l’usine. Quatre mois plus tard, rien ne semble avoir réellement évolué... Le syndicat CGT dénonce en effet aujourd’hui un non respect de cet accord de fin de conflit. « Pour ce qui est d’un meilleur dialogue social, on est très loin du compte », condamne Jean-Marc Pinguet, le présentant syndical de la papeterie, qui veut pour preuve le report perpétuel des négociations obligatoires annuelles, « elles ont été ouvertes début février, puis ensuite repoussées au 9 mai, et on nous parle aujourd’hui du 24. La direction ne répond à aucune de nos questions lors des réunions des délégués du personnel ou celles de comités d’entreprise ». Le syndicat ajoute à ce mutisme des dirigeants une recrudescende des lettres d’avertissements et de licenciements engendrant un climat délétère dans l’entreprise. « Désorganisation, perte du savoir-faire, démoralisation, un service maintenance à l’agonie, management autodestructeur, une inquiétude permanente de voir son poste supprimé à tout moment, sans compter un manque organisé de personnels mettant notre sécurité en danger », claque la CGT. Le syndicat voit en cette attitude de la direction une forme de vengeance suite au conflit de janvier. « La direction n’accepte pas d’avoir été mise en porte-à-faux et par ego met en place des représailles qui ne peuvent que nuire à la santé même de l’entreprise », assure Jean-Marc Pinguet. De ce constat, les délégués du personnel CGT ont entamé une procédure de délit d’entrave auprès de l’Inspection du travail, et envisagent d’ores-et-déjà d’autres poursuites judiciaires.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.