Fil info
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Deux agriculteurs en détresse sur un pylône à haute tension

Fait divers

L’affaire n’est pas nouvelle mais elle dure depuis trop longtemps. La famille Marcouyoux domiciliée sur la commune de Latronche en Corrèze avait déjà lancé un appel de détresse au Président Hollande en février 2014 !

Ce vendredi matin, des membres de la famille ont une nouvelle fois réitéré leurs menaces de suicide en grimpant sur un des pylônes à l’origine de cette affaire. RTE a été obligé de couper le courant sur cette ligne électrique de  400.000 volts (THT). Des gendarmes de la COB de Marcillac-la-Croisille, des sapeurs-pompiers, un représentant de la préfecture de la Corrèze ainsi que l’avocat de la famille étaient mobilisés pour leur rendre raison. Ce qui fut fait d’abord par une écoute attentive sur leur situation plus que difficile.

Rappel des faits. Ces agriculteurs sont en conflit avec RTE au sujet d’une ligne à très haute tension qui traverse une partie de leur exploitation vouée à l’élevage de cochons et à la production de lait. Dans les années 40, trois pylônes avaient été installés sur leur terrain. Dans les années 70, la ligne aérienne de 225.000 volts est passée à 400.000 volts entraînant des conséquences sur la vie de leur cheptel. En cause, les courants parasites induits qui agissent sur 35 hectares de leur propriété autour des trois pylônes espacés de 500 m. 70% de l’exploitation sont concernés par le problème. Les agriculteurs auraient perdu près de 150 bovins en dix ans. Une plainte avait été déposée au TGI de Tulle. La famille avait gagné le procès mais le jugement sera annulé devant la cour d’appel de Limoges et en cassation... Ce vendredi des parties du dossier (Etat, Chambre d’Agriculture) se sont engagées sur des solutions d’accompagnement sous les quinze jours.

 

Photo : Hubert Fraysse

jordans for sale free