Fil info
17:16RT : Villeroy débloqué pour le week-end car les camions ne roulent pas…. On revient en force. Reposez vous. GM&S. https://t.co/f59aaideCO
16:20L'Echo https://t.co/PIAt84wAqz
16:18L'Echo https://t.co/pwZTsNX4MW
16:13L'Echo https://t.co/yvjiZfBASJ
16:12L'Echo https://t.co/vpiGWbmPqf
15:56L'Echo https://t.co/6XKpvLgkDx
12:37RT : : La tente Quechua symbole de la lutte des GM&S... Les salariés entament le 4e jour de blocage du site Rena… https://t.co/Cb1z00BIeu
12:36RT : Corrèze : Les buralistes en colère : 15 radars automatiques bâchés -> https://t.co/OwL6iu1wWa
10:59L'Echo https://t.co/DwKm1usA00
09:15Dans notre édition aujourd'hui : - Social : Faire avec l'AVEC ne sera pas évident pour la culture en Limousin. -... https://t.co/d6w26HCvoJ
23:27L'Echo https://t.co/ij4l91wem0
23:25L'Echo https://t.co/AbKFcQWXgJ
23:22La une du Vendredi 21 Juillet 2017 https://t.co/pcnadmCuww
22:00RT : Mais si les n'avaient pas bougé, il y a un moment qu'on ne négocierait plus rien ! https://t.co/VzJX0eaPlr
21:06RT : En AG à Villeroy , les GM&S décide de maintenir le blocage de Renault en dépit de la demande de Bruno Le Mair… https://t.co/GiLrQw2RkU
20:02L'Echo https://t.co/Zkg8S9hj7c
18:50L'Echo https://t.co/m9oXgLHoNh
18:41Appel au bénévolat Angelica a 2 ans et demi. Depuis peu, on lui a diagnostiqué un trouble du spectre autistique.... https://t.co/SB3NZcVMeN
18:37La fin du mois de juillet arrive et les membres de l’Amicale motocycliste creusoise (AMC) s’occupent des derniers... https://t.co/BcmQiBMltQ

Un plein de pep's et de vitalité

Culture

Il est vrai que le salon Aproart essaie de réunir chaque année des artistes de talent. Mais ce 20e salon est encore différent. C’est une nouvelle énergie qui est donnée après avoir contemplé ces 230 pièces à l’école des Galibots de Lavaveix-les-Mines.
A l’entrée, place au réalisme de Catherine Chauloux, artiste peintre retenue pour l’affiche de cette 20e édition. Ses toiles se télescopent avec  les portraits colorés  de Démété Gaio, artiste creusois. Deux styles totalement différents. Une différence assumée et voulue par Aproart qui «n’hésite pas à faire des contrastes pour attirer l’œil», avoue Martine Sebenne qui nous fait visiter les lieux quelques minutes avant l’effervescence du vernissage. Et cela fonctionne. A  leurs côtés, les sculptures de Claire Laert. Les sculpteurs sont nombreux sur ce 20e Salon. Un choix naturel au vu des dossiers reçus. Des dossiers qui quelque soit le style sont de plus en plus nombreux. 40 sont déjà en attente pour 2018, «la sélection est rude», note Martine Sebenne. Le chemin se poursuit dans le couloir direction les autres salles. Des toiles jaillissent tels les rayons de soleil dans un ciel gris : le bovin’art de Christine Gasnier impressionnée à son arrivée en Creuse par le nombre de vaches illumine le Salon. On retrouve  les vaches dans chacun de ses tableaux aux titres humoristiques ou un peu provocateurs.
Contraste saisissant avec la première salle où se côtoient Kryss Cheix sculptrice, les tableaux évoquant la mer de Véronique Clément ayant vécu 20 ans sur un voilier mais aussi le réalisme  presque photographique d’Andrée Bars dont la Dame à la licorne fait forte  impression.
Voyage vers d’autres horizons dans la 2e salle où Nelly Burnotte, premier prix au salon d’automne de Paris s’expose aux côtés de German Parra artiste colombien sans oublier Jacques Cinquin, figure d’Aubusson. Ses petits baigneurs mis en scène sont parsemés un peu partout dans l’exposition. Le public ne peut être que transporté. Vers un monde enfantin peut-être mais transporté. Un monde enfantin que l’on retrouve de l’autre côté de l’école des Galibots avec l’artiste d’origine éthiopienne Abiy Gédiyon qui présente quelques-unes de ses œuvres aux côtés de celles réalisées par les enfants de l’école de Lavaveix-les-Mines. En attendant de visiter cette partie qui réserve plein d’autres surprises : la mythologie de Michel Bassat, les tableaux de François Lassere ou encore les meubles de Francine Thibaud et les mobiles de Josiane Coste Coulondre, le choc se poursuit avec dans la grande salle les tableaux de Cécile Delikouras qui peint le temps, l’Egypte ou encore la place de l'homme. Face à elle se dressent les œuvres sur inox de Marc Lachaise. Spectaculaire. Contraste encore avec la douceur des sculptures en terres cuites de Véronique Dell’Accio et des œuvres tissées de Galla. Un travail d’orfèvrerie.
Pour aller de l’autre côté, le voyage passe par les toiles du président d’Aproart Olivier Sebenne qui jusqu’alors avait toujours refusé d’exposer... Certaines sont même en hauteur. A  Lavaveix, il ne faut pas hésiter à jeter un œil partout. Mais aussi celle de la mascotte de l’association Laurent Brugère.  Christophe Vivant sculpte directement dans le bois et se laisse guider. Comme dans ses branches d’acajou. «Je pars d’en haut et je descends, c’est une taille directe sans machine, à la main. Jusqu’à la fin, cela peut changer, c’est vivant», explicite-t-il.
Vivant comme l’art dans toute sa diversité. Et c’est bien là l’objectif de l'association Aproart, le démontrer. Un de ses paris était de participer au renouveau de la tapisserie en amenant les artistes vers elle. Pari réussi, plusieurs d’entre eux ont déjà été tissés c’est le cas de Mourad Harbaoui, exposé.
Des artistes débutants, confirmés, d’ici et d’ailleurs se mêlent pour un 20e Salon de haut vol qui nous fait oublier le temps de la visite la morosité ambiante. «C’est un antidote à la morosité», constate Olivier Sebenne, fier de ce 20e Salon. «On ne peut que s’émerveiller», avoue Martine Sebenne. C’est le moins que l’on puisse dire et tout n’est pas écrit. N’hésitez pas à aller pousser la porte de l’école des Galibots sans oublier celle des Meubles Blondor (voir encadré).
Exposition à voir jusqu’au 25 août du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h.

Une exposition à la galerie Blondor
Un partenariat existe entre l’association Aproart et les Meubles Blondor de Lavaveix-les-Mines qui accueille en son sein une deuxième exposition. Pas moins de 111 œuvres sont installés dans cette «galerie». A voir aussi jusqu’au 25 août, du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.