Fil info
11:43Bergerac : Incendie rue Neuve-d'Argenson -> https://t.co/KQC83d8gJA
11:38Périgueux : Premières rencontres du sport en entreprise à Périgueux -> https://t.co/PKGCtco2io
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD
07:34# # - -Vienne : Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie -> https://t.co/Ryiwnh60P7
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P

Polyclinique : toujours pas d’avancée entre la direction et le personnel

Nouveau mouvement de grève à la polyclinique de Limoges

Près de 200 personnes ont débrayé hier matin, une semaine après une première action. Les personnels de la polyclinique de Limoges ne sont toujours pas satisfaits des conditions de fusion entre les sites.

Les négociations entre le personnel et la direction sont à l’image de la passerelle de la clinique Chénieux... on patauge ! Pendant que les représentants des personnels étaient dans le bureau de la direction, les autres salariés des trois cliniques (Chénieux, Emailleurs, Colombier) ont montré leur mécontentement. Selon eux, la fusion, qui va entraîner la disparition de la clinique du Colombier à la fin de l’année 2014, dégrade leurs conditions de travail.

Hier, ils ont établi un barrage filtrant au rond-point surplombant la clinique Chénieux. D’ailleurs, ils ont recueilli le soutien de quelques automobilistes les encourageant dans leur démarche. Ils ont aussi donné de la voix sous les fenêtres des négociations. Au final, les avancées ont été bien maigres selon les représentants des personnels. Plus d’une heure de discussion «ouverte» pour se retrouver quasiment au niveau du point de départ. «Ils nous proposent de renforcer les pools, d’embaucher des CDD pour remplacer les arrêts maladie et de maintenir les CDD au service administratif pour combler le retard» annonce au personnel Laurence Naudin, déléguée CGT. D’après les commentaires et les huées, la désapprobation est entière.

Patrick Merlin, directeur de la polyclinique, a insisté sur le fait que la fusion se fait à effectif constant et activité constante. «Les trois premiers mois de 2015 seront des mois de transition, qui nécessiteront des adaptations. On donnera les moyens nécessaires pour la nouvelle organisation. Il nous faut rassurer, expliquer et donner les moyens d’assurer la transition. On en profitera pour «protocoliser» les choses» rassure le directeur. Une vision de la situation que ne partagent pas les personnels de la polyclinique. «Il y a eu une certaine ouverture mais ce n’est pas suffisant» concède Laurence Naudin avant d’ajouter : «les embauches dépendent des secteurs. La problématique est de mettre en place des règles générales alors que les services ont chacun leur spécificité. Nous ne sommes pas une chaîne de production, nous sommes dans le soin, l’humain». Valérie, infirmière et membre du comité d’entreprise, estime elle que les services sont déjà à flux tendu, à la merci d’une hausse d’activité : «on n’a aucune marge de sécurité. On ressent une fatigue psychique, physique et morale. On est à la limite de la sécurité ».

Nike Air VaporMax