Fil info
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Les Chiche Capon font les clowns demain

Les Chiche Capon sont des clowns désopilants qui créent depuis 10 ans des spectacles où règne le grand n’importe quoi. Ils sont parmi les plus décalés et décomplexés du moment, et ont un je-ne-sais-quoi du délire des Monty Python et certains trucs, tics et tocs de Buster Keaton.

Il est difficile de raconter leurs pièces...  Le point de départ du «Saint John Gogerty» est une enquête d’opinion, menée par Les Chiche Capon eux-mêmes dans un pub irlandais : «Pouvez-vous nous expliquer brièvement votre vision de l’homme de sa naissance à aujourd’hui ?».

Tout devient alors prétexte à un jubilatoire numéro burlesque !

Tels sont ces clowns en caleçons, maillots de catch, imperméables ou pourpoints : pour être Chiche, ce quatuor n’en est pas moins généreux en courses-poursuites, chicaneries, logorrhées et ritournelles censées faire diversion. Tout tient à des détails, des regards en biais et des sourires en coin, l’outrance des caractères entre hargne et gaucherie, le dérèglement de situations ordinaires, l’absurdité d’une haute carcasse coincée dans un escabeau.

Et c’est là l’essentiel, comme chez les Marx Brothers et les Monthy Python, cette précision dans la mécanique, cette chorégraphie des corps et des gestes, cette drôlerie est aussi inextinguible qu’une énergie renouvelable !

En résumé, c’est un rire franc et généreux, un bon rire d’enfant, un rire aux éclats qui secoue les spectateurs, de quoi contrecarrer la morosité ambiante.


Pratique

Les Chiche Capon seront sur scène au centre culturel Jean-Gagnant, demain soir à 20h30.
Billetterie : 05.55.45.94.00.

Shop Nike Apparel, Shoes and Accessories