Fil info
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...
20:56 Décidément, entre départs de feu et incendies… C dans : https://t.co/3CUnCABuli https://t.co/9F2oTrL7Ui
20:51La Roche-Chalais : Les 300 m2 sont carbonisés… mais pourquoi ? -> https://t.co/28Xo4JP9HB
20:43Naves : Une rentrée tous azimuts à cheval et sans plastiques ! -> https://t.co/eJ3RJpWX2j
20:32 Avec 2 amis, 1 jeune de en ressuscite les "montres 24 h", qui perm… https://t.co/U2wk0eLS2J
19:24Vézac : Pour le respect des décisions de justice -> https://t.co/lsGusagRaP
19:22Périgueux : La gendarmerie sort de ses murs -> https://t.co/mAPf3VJYBN
19:19Périgueux : La Résistance vue par la jeunesse -> https://t.co/TToaYljkup
19:10Périgueux : Les pompiers de l’extrême sont de simples citoyens -> https://t.co/U6jBWZrcnZ
19:08Périgueux : Financer les retraites par l’égalité salariale -> https://t.co/NLQFbjLKvT
19:05Périgueux : La représentativité en question -> https://t.co/xgTh25PuPc
18:52# # - -Vienne : Bisbilles entre le Département et Limoges Métropole, Des problèmes de financement à la clé p… https://t.co/Fxb3E7qxED
18:52Argenton-sur-Creuse : Le dernier « Stop train » estival a encore mobilisé -> https://t.co/00rb0XyscZ
18:48Gournay : Des déchets que l’on ne peut ignorer et qui doivent diminuer -> https://t.co/vAC7n5YyvC
18:46Châteauroux : Une école de guitare a ouvert -> https://t.co/v59BejC83A
18:44Valençay : Énergies renouvelables : des exemples concrets présentés à E. Wargon -> https://t.co/9nhO3ozr5W
18:20# # - -Vienne : Salaires, retraite, service publics, logement...Mardi, c’est la rue qui va parler : -> https://t.co/ya2DvOZchk
18:14# # - -Vienne : L’aide à domicile, enjeu de société -> https://t.co/IpiecRne7d
18:10# # - -Vienne : Après les discours, la région doit agir -> https://t.co/bhp5AZoFFt
18:09Bergerac : Municipales : PS et EELV franchissent la marche libérale -> https://t.co/BhPA18pN3U
18:02# # - -Vienne : Théâtre de la Passerelle, une saison pour «s’aimer à tort et à travers» -> https://t.co/RNmc0QDgAS
16:01Périgueux : Crèche nouvelle, cuisine externe ? -> https://t.co/jINEBQhAk9
15:56 Martin Lesage, promo Marie Curie à l’ENA, fera sa 1ere sortie terrain à à . Ms les 1è… https://t.co/kLseehDc0Z
15:47France : Le nouveau secrétaire général s'appelle Martin Lesage -> https://t.co/PWZrYwU7Wh
15:46samedi, journée internationale de la Paix, on marche pour le climat et la biodiversité : déclaration à retrouver da… https://t.co/DzFfJi7SE9
15:29Brantôme : Ils ont ressuscité la montre 24h -> https://t.co/JJ90fSgMDl
15:15Boulazac : Le sport véhicule des valeurs importantes -> https://t.co/W3P1A4GeiT
15:14Périgueux : L’artère de tous les déplacements doux à l’honneur -> https://t.co/NzOFF6aong
11:11Corrèze : La Corrèze placée en «risque de feux de forêt très sévère» -> https://t.co/3aL871hw72
10:40Périgueux : « Jamais on n’aurait cru que l’agriculture tournerait comme ça… » | L'Echo https://t.co/Qr2XnVdIpu via
07:37Région : A Vassivière, des caméras parmi les brebis -> https://t.co/3oKpKtZuBZ
07:35# # - : Ce soir au Lido, «Taxi Téhéran» en soutien à l’avocate Nasrin Sotoudeh -> https://t.co/8PlrMSbOHS
07:33# # - -Vienne : Festival l’esprit des pierres, un premier acte de grâce -> https://t.co/IimTHvGeCW
07:31# # - -Vienne : C’est la Dolce Vita au Vigen -> https://t.co/ZTNpyRC88W
07:29# # - -Vienne : Demain et samedi, Festi’Zac de retour à Ambazac -> https://t.co/vJatMAMM50
07:29 "Le massif forestier ne doit pas reconquérir des espaces unique… https://t.co/aCnQVDsO8R
07:27Région : Solutions pour l’inclusion -> https://t.co/MyKWksPOyg
07:22Coulounieix-Chamiers : La filière bois ne doit pas compter sur le malheur des agriculteurs -> https://t.co/IZkdGXMS81

L’église de Saint-Martial sort enfin de terre

Fouilles place de la République

Encore deux mois de travaux sur la place de la République. Les pelleteuses vont bientôt laisser la place aux études et datation des murs. Mais en attendant, les archéologues continuent à découvrir le tracé de ce qui fut, entre autres, l’abbaye de Saint-Martial.
Si tout commence en 10 av. JC, avec la construction d’habitats antiques, ce sont les constructions du 9e siècle qui intéressent les treize archéologues, bénévoles et professionnels. «L’ensemble est très vaste», explique le responsable d’opération Xavier Lhermite. Effectivement, il se compose, à l’heure actuelle, d’une nécropole du 4e siècle qui allait jusqu’à la rue du Temple, puis d’une abbaye au 9e siècle. L’église principale s’étendait des marches de la place jusqu’à la rue du Clocher – une église plus grande que la cathédrale de Limoges, donc. Avec une particularité : l’ensemble funéraire est gardé. C’est à cette époque que le culte de Saint-Martial est ins-tauré, avec un enrichissement de l’abbaye. Au 19e siècle, un théâtre se construit, détruisant une partie des vestiges anciens. Certaines pierres ont même été utilisées pour les murs du bâtiment, ce qui donne lieu à des ensembles surprenants. Côte à côte, on trouve ainsi une pierre percée de la ville antique, une pierre creuse du moyen-âge, et une pierre d’angle provenant d’un sarcophage du 4e siècle.

Recherche de l’église

Mais c’est l’église abbatiale qui intéresse l’équipe. Et peu à peu, on la voit émerger des ruines.  Il est actuellement possible de distinguer son tracé : la nef, du côté du Colombus Café. Le transept et ses absidioles. Et le chevet, vers le carrousel. «Les murs blancs, explique M. Lhermite, appartiennent au théâtre». Certains vont être détruits pour creuser plus en profondeur, d’autres vont être étudiés. Ils étaient sans doute déjà là du temps de l’église. L’ensemble est «riche et complexe, tous les niveaux se sont mélangés» au fil du temps. La première étape est donc avant tout de dégager les vestiges, pour ensuite dater les découvertes. Certaines trouvailles demeurent encore un mystère. Les fouilles ont révélé la présence de trois puits (dont un a été détruit), qui ont visiblement été remaniés, et dont la datation demeure encore inconnue. L’équipe pense qu’à une époque, «on a rajouté une margelle sur les pierres originelles pour rehausser le puits», mais ne sait pas encore à quel moment la transformation s’est faite, les recherches n’ayant pas encore débuté. Ce n’est d’ailleurs pas la priorité. L’église reste au cœur des recherches. Quant au but visé : «Nous voulons comprendre et mettre en valeur les vestiges», explique M. Lhermite. Il ne s’agit pas de creuser jusqu’à la roche. Les premières fouilles ont aussi permis de trouver des sépultures, des morceaux de céramique, de verre, ou encore des os gravés, actuellement en étude.
Mais l’équipe archéologique aimerait avancer dans son projet. En effet, il est possible que des sépultures de nobles soient enterrées à l’extérieur de la nef, ce qui demanderait de nouveaux travaux... En attendant, les prochaines semaines vont voir les fouilles continuer et devenir plus méticuleuses. Bientôt, il s’agira de se demander comment ont été utilisés, au fil du temps, les différents espaces découverts...

Nike Air Max 1 Blue Fury AH8145-002