Fil info
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

Quand le cimetière de Louyat verdit...

Comme une grande majorité de communes françaises, la ville de Limoges n’utilise plus de pesticides pour l’entretien de ses cimetières. L’interdiction de ces produits est effective pour toutes les collectivités territoriales depuis le 1er janvier 2017 avec l’entrée en vigueur de la loi de transition énergétique pour la croissance verte : une démarche de santé publique et de protection de l’environnement mais aussi une responsabilité pour l’avenir concrétisée via la mise en œuvre d’alternatives au désherbage chimique par la Ville de Limoges, labellisée «Ville santé citoyenne».
Créé en 1806, le cimetière de Louyat compte près de 60 000 sépultures sur 40 hectares. Depuis deux ans, ce lieu de recueillement extrêmement minéral  verdit, suite à l’adoption par la ville d’une politique «zéro phyto» au travers notamment d’un traitement paysager «durable». «Depuis la loi pour la transition énergétique, l’utilisation de produits phytosanitaires est proscrite notamment parce ce que le cimetière est aussi et surtout un lieu de promenade. Si la loi est récente, elle est déjà fortement prise en compte par les collectivités, dont plus de la moitié repense déjà l’entretien de ses cimetières, au travers d’une gestion éco-responsable.  Ce projet de Ville vient répondre d’une part à une obligation légale mais aussi à la nécessité d’améliorer la santé des citoyens de Limoges» explique Laurent Bray, directeur du service des espaces verts, de l’environnement et de la biodiversité à la ville de Limoges.  
Une double exposition associant l’ensemble des services de la ville est actuellement proposée dans ce cadre au cimetière de Louyat. Le public est ainsi invité au travers de panneaux pédagogiques à prendre connaissance des dangers des produits phytosanitaires pour la santé et l’environnement, et des solutions mises en œuvre pour que la végétation contrôlée prenne le pas sur la végétation spontanée. Ceci afin que le cimetière reste un endroit de recueillement et de respect des défunts, mais aussi un lieu agréable, pour le passage et la promenade.
«La Ville expérimente différentes techniques pour proposer des solutions innovantes et durables à l’utilisation des pesticides : retrait manuel ou mécanique des herbes folles, engazonnement des allées et introduction de plantes couvre-sol poursuit Florence Gourdon-Regne, conservatrice des cimetières de Limoges. Une expérimentation d’engazonnement est ainsi menée depuis le mois de mai  sur la section 24 du cimetière. «Forts de cette première expérience qui nous apparaît satisfaisante, un chantier de végétalisation sera lancé en novembre en partenariat avec le service des espaces verts sur le vieux cimetière et cinq au-tres sections voisines, soit 27 000 m2 mis à blanc, griffés,  puis ensemencés de gazon et plantes couvrantes» poursuit-elle.
Pour éviter que les «indésirables» ne viennent grainer sur ces nouvelles plantations, les particuliers sont invités à désherber à la main leurs concessions. «La compréhension et la coopération des visiteurs sont indispensables à l’évolution de ces techniques de désherbage qui changeront le paysage de ces lieux de recueillement».
cimetières du monde plus vrais que nature
Afin d’achever de les convaincre s’il en était besoin, le cimetière de Louyat accueille jusqu’au 23 novembre un ensemble de très belles photographies grand format à ciel ouvert, où les cimetière naturels... fleurissent. «Si culturellement, la France est habituée à des cimetières très minéraux, dans d’autres pays, la végétation est très présente en ces lieux» conclut Laurent Bray. Exemples probants en Angleterre, Europe du nord, Etats- Unis notamment, où les initiatives se multiplient.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.