Fil info
18:17Comme chaque samedi depuis le 17 novembre, les gilets jaunes du sud de la Creuse se réunissent au carrefour de La S… https://t.co/WE4SAyCyxH
18:13Dordogne : Grand débat national, élections, les ambitions des marcheurs -> https://t.co/KAyNcQGIfi
18:12Beynac-et-Cazenac : Les opposants à la déviation écrivent aux entrepreneurs -> https://t.co/XA5QWofgxk
18:04Saint-Léon-sur-l'Isle : Les communistes veulent relever les défis politiques de 2019 -> https://t.co/EgNM6OBsl2
18:01Périgueux : Une fête intimiste pour célébrer le diamant noir du Périgord -> https://t.co/BUw1rhrBLD
17:58Beauregard-de-Terrasson : Améliorer le quotidien -> https://t.co/dT6CtqKoYr
16:54Bergerac : Virage à gauche pour des vœux aux accents très politiques -> https://t.co/ABNDiVZAr3
14:20Nouveau succès pour la à la . Petits et grands lecteurs ont investi la bibliothèque jus… https://t.co/QzLAH8mNDd
21:30Tapisseries d'Aubusson ds , 1 des talents artistiques de la Creuse à découvrir dans cet inédit tt à l'h… https://t.co/S0qhYzGUEc
18:59Bergerac : La vague jaune déferle sur Bergerac -> https://t.co/DkO6T3tY3i

Les travaux avancent bon train

rénovation urbaine du quartier de la bastide

Chaque jour, près de 30.000 véhicules passent par le boulevard Robert-Schuman qui fait actuellement l’objet de travaux d’envergure pour la création d’un carrefour urbain à sens giratoire. Les élus craignaient de fortes perturbations au niveau de la circulation. Mais hier après-midi lors d’une visite de chantier, Gérard Vandenbroucke, président de Limoges Métropole, Jean-Marie Lagedamont, adjoint au maire de Limoges en charge des transports et réseaux urbains, et Bruno Genest, président de Limoges Habitat, ont tous exprimé un sentiment positif. «Nous n’avons constaté aucune lourde nuisance au niveau de la circulation. C’est un chantier compliqué qui avance à un très bon rythme», soulignait le président de l’Agglo. Débutés mi-juin, les travaux avancent en effet à une cadence soutenue malgré leur complexité puisqu’ils intègrent voirie et reprise de l’assainissement sans rupture de service. Hier, le chantier était interrompu pour la première fois à cause des conditions climatiques. La mise en œuvre de la couche de roulement prévue de nuit ces jeudi et vendredi est reportée en vue des faibles températures.
Une fois les chaussées réalisées, les travaux concerneront le marquage, la signalisation, l’installation de feux de trafic pour les bus, les plantations du terre-plein végétalisé, les lignes aériennes des trolleybus. Le coût global de ce chantier qui devrait se poursuivre jusqu’à fin mai est estimé à
1 550 000e, financé par l’Agglo à hauteur de 1 400 000e, et par la Ville de Limoges à hauteur de
150 000e pour les travaux d’éclairage public.
Le but de ce nouveau carrefour  est de fluidifier mais aussi de sécuriser les échanges. Les transports en commun feront l’objet de voies dédiées, tout comme les continuités piétonnes et cyclables qui seront facilitées. Il s’ajoutera aux autres futurs équipements et aménagements réalisés dans le cadre du projet «La Bastide 2020» pour transformer le visage de cette entrée de ville. «La volonté est de rendre l’accès vers La Bastide plus lisible, et de décloisonner ce quartier en l’ouvrant sur le reste de Limoges et de l’agglomération», rappelle Jean-Marie Lagedamont.
M.L.