Fil info
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao

Deux zones pour stationner deux amendes pour sanctionner

Depuis le 1er janvier, il est du ressort des municipalités de fixer le montant des «amendes» en cas de non-paiement (ou de dépassement du temps) de stationnement. à Limoges, il ne change qu’en hyper centre, passant de 17 à 25 euros.

Si la municipalité a choisi de ne pas augmenter les tarifs des horodateurs, il va coûter huit euros de plus à l’usager en infraction en hyper centre.
Depuis le début de l’année, en cas de non-paiement de son stationnement sur voirie, la loi prévoit que les automobilistes ne s’acquittent plus d’un procès-verbal (PV) mais d’un forfait post-stationnement (FPS). Désormais, chaque municipalité est libre de fixer le montant de ce forfait.
50 euros dans certains quartiers parisiens, 60 euros dans l’agglomération lyonnaise, «Limoges s’est situé au mieux que la municipalité pouvait se situer» remarque Rémy Viroulaud, adjoint au maire chargé des questions de stationnement, de voirie et de circulation. Il explique qu’en cas de non-paiement sur l’une des 4.500 places de la zone tempo (rues périphériques à l’hyper centre), le montant de l’amende (17 euros) reste inchangé. En revanche, la douloureuse grimpe à 25 euros lorsqu’on se retrouve en infraction en zone rapido (hyper centre), dans laquelle 1.000 places sont disponibles. «On reste dans une fourchette très basse» abonde l’élu qui tient a préciser que «le but du FPS n’est pas de trouver un financement municipal, comme on l’entend souvent».
L’élu justifie alors que «le montant des amendes (1,6 million d’euros) à l’échelle du budget de la Ville (210 millions d’euros) est vraiment dérisoire», précisant bien que les recettes des contraventions sont «fléchées». Autrement dit, ces dernières servent «à des équipement destinés à renforcer la sécurité au niveau de la circulation qu’elle soit automobile, cycliste ou piétonne. C’est par exemple avec cette somme qu’en 2017 on a terminé les travaux des voies piétonnes en centre-ville ou qu’on a amélioré l’éclairage public». Le choix de passer à 25 euros pour une amende de stationnenement en hyper centre porte avant tout l’objectif d’une   «meilleure rotation des véhicules afin d’avoir des places disponibles en permanence. Cela devrait éviter les voitures qui restent plusieurs jours».
quelques nouveautés    
Désormais, si l’usager a simplement dépassé le temps imparti, le montant déjà réglé sera soustrait du forfait post-stationnement dont il devra s’acquitter. Prenons l’exemple d’un automobiliste qui a déjà payé 2 euros en zone rapido. En cas de contravention pour dépassement du temps, il devra s’acquiter d’un FPS de 23 euros (25 euros d’amende moins 2 euros du ticket). à cette fin, il faut noter que la saisie systématique de la plaque d’immatriculation sur l’horodateur est nécessaire. Il suffit simplement de bien lire les instructions sur l’écran de l’horodateur et de se laisser guider. Un pavé tactile permet en effet de ren-trer sa plaque d’immatriculation ce qui permet aux usagers de bénéficier également de temps de gratuité (cf. encadré ci-dessus).
Pour Rémy Viroulaud, cette augmentation des contraventions en zone rapido devrait donc rester anecdotique, sachant que «le Limougeaud a l’esprit civique et [qu’]il est plutôt respectueux des règles de stationnement». Pour preuve, il cite une étude réalisée par un «organisme neutre» qui montre que «65% des usagers interrogés s’acquittent de leur stationnement, ce qui est d’ailleurs un très bon chiffre». L’élu remarque également qu’«il y a très peu de contestations, ce qui [lui] fait dire que les gens ont majoritairement un comportement civique».
Au sujet du champ de Juillet qui s’est bien vidé depuis qu’il est devenu payant, l’élu se montre optimiste : «Il n’est pas impossible que les futurs travaux de la place de la République régénèrent son utilisation (...) Il va se remplir progessivement, j’en suis convaincu». Quoi qu’il en soit, Rémy Viroulaud assure qu’avec le «nombre de places de stationnement confortable dont dispose Limoges», il n’est donc pas prévu «dans les mois qui vont suivre, d’étendre les zones payantes».