Fil info
00:07France : En juin, les abeilles et pollinisateurs sont à l'honneur dans les villes -> https://t.co/QoDpdy2pzH
00:03France : « Toujours le même refus de contraindre les entreprises » -> https://t.co/rOhf5ALNPV
23:50France : Loi asile : rififi chez les marcheurs -> https://t.co/w2FwlhCmjC
21:53«On vit dans un monde où on ne peut plus faire confiance à son prochain », s’insurge Ibrahima dans le box des accus… https://t.co/SXckvLJc4Q
21:26Région : Le fret ou l’erreur d’aiguillage -> https://t.co/eza8X0WfD1
20:56Basket : Se méfier de l'euphorie -> https://t.co/W7XubA54vk
20:54Football : Surtout, ne pas faiblir! -> https://t.co/fcbABnA6Ro
19:58RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
18:35Mauvières : Bientôt 27 500 œufs de poule dans la commune ! -> https://t.co/rhFGMKYfbW
18:34Châteauroux : Le conservatoire revisite l’opéra bouffe -> https://t.co/AEkQjgY4Ee
18:18La Souterraine : Ne rien lâcher... médailles comprises | L'Echo https://t.co/9Z5nEnK2NU via
18:03# # - : Le verre de terre: un «projet pour la planète» -> https://t.co/LA6X0hzySf
18:00# # - -Denis-des-Murs : Chez «Les Troubadours de la Combade» -> https://t.co/3pYneQbetH
17:57 - -Yrieix-la-Perche : Une mobilisation hautement sécurisée -> https://t.co/qw24FtyyjT
17:54# # - -Junien : Un entraînement de haut niveau pour 55 jeunes judokas motivés -> https://t.co/OCBzXu7EdN
17:52# # - : Questions pour un champion -> https://t.co/nAKNMMUjE6
17:08Terrasson-Lavilledieu : Un tourisme à visage humain -> https://t.co/cDyWP0MQzU
17:04Dordogne : Une rénovation arrosée -> https://t.co/QisHwWJoKv
17:02Sarlat-la-Canéda : Une rénovation arrosée -> https://t.co/CvEI8fZdEP
15:41Périgueux : Quatre nouvelles boîtes à livres installées dans la ville -> https://t.co/ERLAdYHQp6
15:18RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
14:45Dordogne : Les cheminots ne faiblissent pas -> https://t.co/uNi0eqlcZg
13:03RT : Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
13:01Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
12:21RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy

Déblaiement, étaiement : ça avance

Une réunion s’est tenue hier à la mairie sous la présidence d’Emile Roger Lombertie, maire de Limoges et en présence de Vincent Léonie et Christian Uhlen, adjoints au maire, des services de la Ville et des assureurs, experts et propriétaires des immeubles situés aux 38, 42, 40, 44-46 et 48 rue de la Boucherie.
Divers points ont été mis en avant. Concernant les squats, le maire va saisir les parlementaires de la Haute-Vienne – députés et sénateurs – afin que la loi soit modifiée en profondeur et qu’elle confère désormais aux municipalités la possibilité d’agir pour faire évacuer les squats. Parallèlement, le maire va saisir les groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale. L’incendie a été éteint mardi matin mais reste sous étroite surveillance. Après l’avoir sécurisée, la Ville peut désormais envisager la réouverture de la rue de la Boucherie, la rue Charreyron restant fermée jusqu’à nouvel ordre. À cet effet, la mairie s’est assurée que les déclarations de sinistre avaient bien été faites et que les cinq assureurs concernés avaient ouvert un dossier. À la demande de la Ville, la rue va maintenant être déblayée ; une tour d’étaiement va être posée sur la façade du numéro 42 en totalité et partiellement sur les façades des numéros 40 et 44. Cette tour sera disposée à partir d’aujourd’hui et devrait être en place samedi. La rue sera de nouveau accessible, mais uniquement aux piétons et sur le trottoir situé en face des immeubles sinistrés (à droite en descendant). L’ensemble des habitants – 23 personnes – qui ont été pris en charge et relogés par la Ville à     l’hôtel Atrium ou par leurs propres moyens pourront alors regagner leur logement, à l’exception des habitants dont les immeubles qui ont été sinistrés. Les deux commerçants (libraire et disquaire) dont l’établissement est inaccessible sont accueillis pour le premier dans un autre local par la Ville, pour le second, en voie de l’être quand il aura récupéré son stock. Enfin, le maire a insisté sur la nécessité absolue d’entreprendre rapidement des travaux de restauration, de le faire dans la mesure du possible dans un esprit d’entente et d’efficacité. Emile Roger Lombertie les a assurés d’une part de sa vigilance, d’autre part de l’accompagnement de la Ville pour résoudre au plus vite les conséquences de ce drame. La cellule de crise municipale reste plus que jamais active et en étroite relation avec les experts et assureurs afin de coordonner l’ensemble des acteurs concernés.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.