Fil info
00:07France : En juin, les abeilles et pollinisateurs sont à l'honneur dans les villes -> https://t.co/QoDpdy2pzH
00:03France : « Toujours le même refus de contraindre les entreprises » -> https://t.co/rOhf5ALNPV
23:50France : Loi asile : rififi chez les marcheurs -> https://t.co/w2FwlhCmjC
21:53«On vit dans un monde où on ne peut plus faire confiance à son prochain », s’insurge Ibrahima dans le box des accus… https://t.co/SXckvLJc4Q
21:26Région : Le fret ou l’erreur d’aiguillage -> https://t.co/eza8X0WfD1
20:56Basket : Se méfier de l'euphorie -> https://t.co/W7XubA54vk
20:54Football : Surtout, ne pas faiblir! -> https://t.co/fcbABnA6Ro
19:58RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
18:35Mauvières : Bientôt 27 500 œufs de poule dans la commune ! -> https://t.co/rhFGMKYfbW
18:34Châteauroux : Le conservatoire revisite l’opéra bouffe -> https://t.co/AEkQjgY4Ee
18:18La Souterraine : Ne rien lâcher... médailles comprises | L'Echo https://t.co/9Z5nEnK2NU via
18:03# # - : Le verre de terre: un «projet pour la planète» -> https://t.co/LA6X0hzySf
18:00# # - -Denis-des-Murs : Chez «Les Troubadours de la Combade» -> https://t.co/3pYneQbetH
17:57 - -Yrieix-la-Perche : Une mobilisation hautement sécurisée -> https://t.co/qw24FtyyjT
17:54# # - -Junien : Un entraînement de haut niveau pour 55 jeunes judokas motivés -> https://t.co/OCBzXu7EdN
17:52# # - : Questions pour un champion -> https://t.co/nAKNMMUjE6
17:08Terrasson-Lavilledieu : Un tourisme à visage humain -> https://t.co/cDyWP0MQzU
17:04Dordogne : Une rénovation arrosée -> https://t.co/QisHwWJoKv
17:02Sarlat-la-Canéda : Une rénovation arrosée -> https://t.co/CvEI8fZdEP
15:41Périgueux : Quatre nouvelles boîtes à livres installées dans la ville -> https://t.co/ERLAdYHQp6
15:18RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
14:45Dordogne : Les cheminots ne faiblissent pas -> https://t.co/uNi0eqlcZg
13:03RT : Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
13:01Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
12:21RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy

Moulay-Bachir Belqaïd à Lire à Limoges avec Limousin-Algérie

Du 27 au 29 avril à «Lire à Limoges», l’auteur Moulay-Bachir Belqaïd présentera son tout nouvel ouvrage  : «Regards arabo-musulmans sur l’Occident». Rendez-vous sur le stand de Limousin Algérie.
Docteur en islamologie et essayiste, Moulay-Bachir Belqaïd est l’auteur aux éditions Erick Bonnier du «Voile démasqué» (2014), «L’Amour en islam, de l’enchantement à l’étouffement» (2015) et «Réflexions sur la laïcité arabe (2017). Son nouvel ouvrage «L’occidentalisme, regards arabo-musulmans sur l’Occident» vient de paraître ce 12 avril chez le même éditeur.
«L’Occident a bel et bien étudié l’islam et les Arabes explique-t-il. Dans n’importe quelle bibliothèque ou librairie européenne, on trouve des livres à profusion les concernant, tandis que l’inverse n’existe dans aucune bibliothèque d’un pays arabo-musulman. Comment peut-on expliquer ce phénomène ? Pourquoi les Arabes et les musulmans n’ont-ils jamais pensé prendre l’Occident, le christianisme ou le judaïsme comme objets d’étude ? Comment peut-on expliquer l’absence d’un discours arabo-musulman sur l’Europe à l’instar de l’orientalisme ? Pourquoi l’autre, le différent, le non musulman, n’a jamais été le centre d’une réflexion sérieuse au sein de la culture et du savoir arabo-musulmans ? Comment la pensée arabo-musulmane conçoit-elle la différence ? Pourquoi cette culture n’arrive-t-elle pas à produire une culture de second degré : critique et découvreuse ?».
Pour l’auteur, «cette carence tient à la connaissance arabe qui dérive d’une raison engluée, sclérosée, incapable de s’interroger sur elle-même, sur ses erreurs et sur son incapacité à franchir ses limites dogmatiques. L’institutionnalisation de l’ignorance à l’égard de l’autre en est largement responsable. En terre d’Islam, la manière de concevoir l’autre reflète l’intolérance, l’intransigeance et l’exclusion qui symbolisent la parole unique. Pour que les Arabes et les musulmans se réconcilient avec eux-mêmes et avec les autres, ils doivent mettre un terme à cette manière de voir».
Moulay-Bachir Belqaïd sera présent lors du salon Lire à Limoges, sur le stand de l’association Limousin-Algérie.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.