Fil info
09:12Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
09:12 du Cloître - -Vienne : Bellac. Théâtre du Cloître : on ouvre samedi -> https://t.co/Oe8aZkkdw2
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:22Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:09Tulle : Un cross solidaire au collège Clémenceau -> https://t.co/vSDj4XoEy4
18:45Indre : Les communistes du côté des retraités contre la hausse de la CSG -> https://t.co/ylC2FMkyFn
18:42Une plaque commémorative a été installée en 2013 devant la médiathèque pour ne pas oublier https://t.co/OEb5gZc8yp
18:39Chaque année ville martyre se souvient du massacre des Algériens à Paris https://t.co/1IKFNRfSKE
18:17# # - -Vienne : «Petites machines à habiter» : le défi de l’«archi-récup» -> https://t.co/HZ4CVlcKhn
18:06Dordogne : « Je suis déjà condamné à perpétuité par ma conscience » -> https://t.co/S7cEaMGQ8J
18:03Région : Accès direct à La Croisière, enfin ! -> https://t.co/pT5qdN2GEx
17:57 Vous avez remarqué que qd vous mettez -Vienne ça ne prend que ? Et personne ne cherche ça...
17:53Arrivés mardi soir à Felletin, les participants à une des quatre marches pour la forêt, celle démarrée à Perpignan… https://t.co/GfVcrG7NkE
17:41# # - -Vienne : «Ils ont délibérément choisi la méthode de la chaise vide» -> https://t.co/RqS4qjwao6
17:38# # - -Vienne : Un lieu et des idées -> https://t.co/nqJId6qEQL
17:36# # - -Vienne : Quand le mérite porte bien son nom -> https://t.co/K5DhVpkE8X
17:21Dordogne : Les engagements de Soliha en faveur de l’amélioration de l’habitat -> https://t.co/E8uwmwewi6
17:06Châteauroux : Gilles Colosio raccroche son appareil photo -> https://t.co/VmCrjC6A3l
16:31Thierry Mazabraud, secrétaire général du SPF 87 a été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite. La médaille lui… https://t.co/9n79RabMbc
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx

Moulay-Bachir Belqaïd à Lire à Limoges avec Limousin-Algérie

Du 27 au 29 avril à «Lire à Limoges», l’auteur Moulay-Bachir Belqaïd présentera son tout nouvel ouvrage  : «Regards arabo-musulmans sur l’Occident». Rendez-vous sur le stand de Limousin Algérie.
Docteur en islamologie et essayiste, Moulay-Bachir Belqaïd est l’auteur aux éditions Erick Bonnier du «Voile démasqué» (2014), «L’Amour en islam, de l’enchantement à l’étouffement» (2015) et «Réflexions sur la laïcité arabe (2017). Son nouvel ouvrage «L’occidentalisme, regards arabo-musulmans sur l’Occident» vient de paraître ce 12 avril chez le même éditeur.
«L’Occident a bel et bien étudié l’islam et les Arabes explique-t-il. Dans n’importe quelle bibliothèque ou librairie européenne, on trouve des livres à profusion les concernant, tandis que l’inverse n’existe dans aucune bibliothèque d’un pays arabo-musulman. Comment peut-on expliquer ce phénomène ? Pourquoi les Arabes et les musulmans n’ont-ils jamais pensé prendre l’Occident, le christianisme ou le judaïsme comme objets d’étude ? Comment peut-on expliquer l’absence d’un discours arabo-musulman sur l’Europe à l’instar de l’orientalisme ? Pourquoi l’autre, le différent, le non musulman, n’a jamais été le centre d’une réflexion sérieuse au sein de la culture et du savoir arabo-musulmans ? Comment la pensée arabo-musulmane conçoit-elle la différence ? Pourquoi cette culture n’arrive-t-elle pas à produire une culture de second degré : critique et découvreuse ?».
Pour l’auteur, «cette carence tient à la connaissance arabe qui dérive d’une raison engluée, sclérosée, incapable de s’interroger sur elle-même, sur ses erreurs et sur son incapacité à franchir ses limites dogmatiques. L’institutionnalisation de l’ignorance à l’égard de l’autre en est largement responsable. En terre d’Islam, la manière de concevoir l’autre reflète l’intolérance, l’intransigeance et l’exclusion qui symbolisent la parole unique. Pour que les Arabes et les musulmans se réconcilient avec eux-mêmes et avec les autres, ils doivent mettre un terme à cette manière de voir».
Moulay-Bachir Belqaïd sera présent lors du salon Lire à Limoges, sur le stand de l’association Limousin-Algérie.