Fil info
19:59 Bonjour, nous avons besoin d'aide pour pour faire perdurer notre activité agricole et jeunesse en… https://t.co/NPgbuZnDLm
19:54Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu | L'Echo https://t.co/g54y0Fn9iA via
17:42Sarlat-la-Canéda : Une carte de fidélité pour gagner des clients -> https://t.co/MdoHAav653
17:40Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu -> https://t.co/EjKrGjFVOk
17:39Château-l'Évêque : Fusion : le manque d’informations pointé du doigt -> https://t.co/ZMYE5pKqY6
11:07Bergerac : Un nouveau souffle au sein de l’union locale CGT -> https://t.co/0EnwmjpZeC

Des boîtes à livres pour s’y plonger dedans

Après une 35e édition de Lire à Limoges très réussie avec notamment une progression significative de la fréquentation, il n’y a plus qu’à faire partager ses lectures grâce aux boîtes à livres installées dans la ville.
C’est pourquoi, la Ville de Limoges, en partenariat avec le Lions Club, installe actuellement six boîtes à livres. Cette opération, soutenue par la Fondation des Lions de France, est organisée par l’association Agir pour la lecture
«Vaincre l’illettrisme»  Lions Club de France.
Et vendredi dernier, alors que Lire à Limoges commençait à battre son plein, l’une des six boîtes à livres, implantée place Jourdan, a été inaugurée.
Dans le quartier du Vigenal, avenue des Coutures, place des Jacobins, place Stalingrad, place Barreyrette et place Jourdan, des boîtes à livres vont désormais faire partie du paysage.
Leur ambition ? Rendre la lecture accessible à tous. L’initiative «Boîtes à livres Lions» consiste en effet à permettre à chacun de déposer librement des ouvrages déjà lus, et/ou d’en emprunter des nouveaux. Une jolie façon de faire circuler les livres afin qu’ils soient partagés par d’autres personnes.
Ces petites maisons en bois sont mises à disposition des habitants gratuitement et sans horaires. Si elles sont essentiellement alimentées par le public, la BFM les approvisionnera également.
D’autres boîtes à livres, confectionnées par les espaces verts de la Ville, existent déjà sur les bords de Vienne, et à venir au parc Victor-Thuillat, au parc animalier de l’Aurence et au parc du Mas Jambost (ce dernier projet est porté actuellement par le conseil municipal des enfants.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.