Fil info
00:32Cet article est un torchon! Je demande des excuses publiques. https://t.co/TXKIJvYwCJ
22:45France : Conflit du rail : trois mois après, où en est-on ? -> https://t.co/ELirGsBmWB
22:43France : Les prix exorbitants imposés par l’industrie pharmaceutique -> https://t.co/OIWWPr58Wk
22:28Sport : Le Grand Prix de France fait son grand retour au Castellet -> https://t.co/iaW6pbQwoB
22:27Sport : Vaincre le Pérou comme on vainc ses démons -> https://t.co/nRGATkvFxi
21:15Corrèze : La fête de la musique : un aperçu du programme -> https://t.co/ELxfppLGUe
18:52Châteauroux : [intégral] Un but interactif pour jouer au football avec le monde entier -> https://t.co/OBOcjyyv2F
18:51Indre : « Cagette et Fourchette » en recherche de nouvelles cantines -> https://t.co/2Ab0i1MuQP
18:45RT : Rassemblement contre la fermeture de l’usine Ford Bordeaux devant le siège de Ford Europe. Accueillis chaleureuseme… https://t.co/KXgxeZ5vkA
18:43 J’y crois pas trop ... sûrement un coup de com ...
18:37RT : SNCF: La CGT Cheminots "appellera régulièrement à la grève en juillet et août" et "les dates seront dévoilées au fu… https://t.co/qXSNjEVXG0
18:36 Je pense que nous sommes tous au courant qu'il faudra voir des huit à la place des neuf. Ces panneaux là, sont inutiles.
18:32RT : Le "virage social" de : les vont encore baisser, car elles ne seront plus indexées sur l'infla… https://t.co/f6oD480bjq
18:30Le conseil départemental de Creuse, opposé à la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en… https://t.co/ArIbphHJCh
17:37RT : ⚠️[PRUDENCE] // Attention feu de poids lourd dans le sens Paris ▶️ Toulouse à hauteur de (s… https://t.co/vhJ163fz0v
16:48Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Une convention à plus-value sécuritaire -> https://t.co/lteSMncUNg
16:45RT : Le hashtag est bien trouvé quand tu écris mal le nom du village que tu soutiens https://t.co/IIqedsBTAt
16:44Sarlat-la-Canéda : « Nous les pauvres, pourquoi nous détestent-ils ? » -> https://t.co/1F76P2xh6R
15:50Dordogne : Énigme en Ribéracois -> https://t.co/SCVVJNtyn7
15:48Périgueux : Le chantier de la clinique Francheville est dans les temps -> https://t.co/iTSXjzNoA8
15:11Saint-Marcel : Retour en images sur un week-end gaulois à Argentomagus -> https://t.co/OQJnm3kaoR
15:11Périgueux : Les cheminots en grève vous invitent à jouer à la pétanque -> https://t.co/mYeHO4SVF9
15:08Périgueux : Les amours d’été en liberté -> https://t.co/MpZXOcn9vI
14:49Périgueux : Profiter de sa vieillesse en toute liberté -> https://t.co/0r6fC3cymA

Un siècle de combat ininterrompu

Concerts, lâcher de ballons autour du gâteau d’anniversaire, magie, djembés et zumba géante : samedi, la Ligue contre le cancer 87 fêtait place de la République cent ans de combat ininterrompu pour la recherche, l’aide aux malades et la prévention.
Elus et citoyens s’étaient rassemblés samedi dès midi munis d’instruments improvisés, répondant au mot d’ordre de ce centenaire : «faites du bruit contre le cancer !».
«Aujourd’hui c’est la fête pour marquer 100 ans de combat souligne Marguerite Munoz, présidente de la Ligue contre le cancer 87.
La Ligue a été fondée en 1918 par Justin Godard avec comme objectif premier le soutien aux chercheurs. C’est la mission la plus ancienne et la plus importante de la Ligue qui est le premier financeur privé de la recherche contre la maladie. Depuis une vingtaine d’années, on mesure des progrès considérables sur le diagnostic, les traitements personnalisés, les réunions de concertation sur l’annonce du diagnostic, très important pour le patient». Si la Ligue soutient également les familles en parallèle de l’accompagnement des malades, elle s’investit égagelemnt auprès de ce dernier après l’étape du traitement, sur l’ébauche d’une nouvelle vie. «Aujourd’hui, on arrive à guérir un cancer sur deux avec des résultats vraiment intéressants sur certains types de pathologies  et le confort de vie du patient. L’après-cancer est d’ailleurs une des thématiques les plus importantes du plan cancer III» poursuit Marguerite Munoz. Il s’agit d’accompagner le patient après le traitement, pour lui redonner du confort avec des soins de supports, lui redonner l’envie de bouger, le soutenir psychologiquement, lui apporter de l’information et l’accompagner sur la nutrition et l’esthétique, parce qu’il faut se sentir bien dans son corps pour se sentir bien dans sa tête et évacuer la maladie.
Nous proposons en concertation avec les services spécialisés ces soins gratuits,  mais aussi de nombreuses activités, toutes gratuites pour les malades». L’association, qui compte  5 500 adhérents et 120 bénévoles de tous âges en Haute-Vienne, développe aussi la prévention, notamment au travers d’un accompagnement au sevrage tabagique. «Les dons, quels qu’ils soient, sont très importants pour nous conclut Marguerite Munoz. Nous finançons bien sûr la recherche nationale, mais également celle, très brillante, menée par les équipes de l’université de Limoges». En 2017, 150 000 euros ont été reversés par la Ligue contre le cancer 87 à la recherche locale. Les adhésions sont ouvertes à partir de 8 euros.
I.H.
Comité Haute-Vienne  23 avenue des Bénédictins. Tél. : 05.55.77.20.76. cd87@ligue-cancer.net www.ligue-cancer.net/cd 87

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.