Fil info
18:42Dordogne : La grande inconnue de la vague des gilets jaunes -> https://t.co/t1FplAYN4o
18:40Dordogne : Le coût des routes divise -> https://t.co/zXjKiDKk3X
18:27Tribunal : affaire d'attouchements et d'abus à l'ADAPEI https://t.co/ylIJAphtd6
18:12 Non, pardon. Je croyais qu'elle était en préventive, ce qui n'est pas le cas.
18:01 Donc en fait, elle ne retourne pas en prison ?
17:55RT : Ouverture du de à 9h au Parc des Expositions Venez découvrir les formati… https://t.co/zHuGcAFFLY
17:49RT : Depuis le drame de la rue d'Aubagne, plus de 800 personnes ont dû évacuer leur appartement à Marseille, principe de… https://t.co/ReAEYejqij
17:47RT : La plus grande carte postale de tous les temps a été déployée sur 2.500 m² d'un glacier suisse, pour attirer l'atte… https://t.co/LpNadbRX5P
17:32RT : En raison des risques de de , la Maison du V'Lim sera exceptionnellement fermée durant la journée du 17 novembre.
17:28sursis*
17:13Périgueux : Des mesures concrètes aux effets immédiats -> https://t.co/yaMTktzOeL
17:10Périgueux : La DDCSPP hors les murs -> https://t.co/w2EjdHa3Du
17:08Beynac-et-Cazenac : Déviation : nouvelle opération coup de poing -> https://t.co/AHEYXlstN4
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:07 Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:05Dordogne : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/PWbJU8IF77
17:04Bergerac : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/tTV9SEmfOT
16:53Uzerche : Les collégiens en Turquie -> https://t.co/m6U7AHPo0t
16:52RT : Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:50Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:41Sarlat-la-Canéda : Une bonne comédie à la française -> https://t.co/BY1gscHpmH
16:38Sarlat-la-Canéda : Une première réussie pour Vianney -> https://t.co/Fct6hoVJ3y
16:18RT : On aurait besoin de bénévoles pour la collecte nationale. Vous seriez prêt à venir nous aider le weekend du… https://t.co/WZYy9k5wxl
16:15RT : 📹Le groupe Keltas vient de sortir son nouveau clip tourné au Mont-Gargan dont le Département est propr… https://t.co/xBBWpi5fkl
15:52Le Blanc : Le dessinateur de presse Placide à la rencontre de collégiens -> https://t.co/4HcESCJMUU
15:50Dordogne : La vie d’un maquis à la loupe -> https://t.co/qNUoWKbiRl
15:47Périgueux : Une convention qui sécurise le site universitaire -> https://t.co/cn8rSzDpTW
14:58Région : Ce qu'il faut savoir à cette heure -> https://t.co/3619hrn9iL
12:15RT : 👉🏻 Information confirmée : Le se sépare de London Perrantes et annonce l’arrivée de Jordan Taylor.
11:59RT : Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:32Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:30Journée du 17 novembre : le communiqué de la préfecture. https://t.co/aEDrfUM0Bi
10:54Corrèze : Les AESH à la porte de l’école inclusive ? -> https://t.co/Dw5jcE5tnw
10:01Sport : Gilets jaunes: les rencontres de foot reportées -> https://t.co/1fU1SNOCAm
07:57Région : Plusieurs loups en Haute-Vienne -> https://t.co/wuXcKNRFWY
22:56Région : Affaire Séréna : Un procès pour l’exemple ? -> https://t.co/r2TLnLKbVF
22:13Corrèze : Mouvement des Gilets Jaunes : les forces de sécurité seront mobilisées | L'Echo https://t.co/OivtCNEMPh via
21:47cérémonie de l'arbre de la Paix à Rosiers d'Egletons dans aujourd'hui https://t.co/niWGo6T8Oz
20:21Périgueux : Les cheminots Cgt s’invitent aux débats -> https://t.co/VDoMsO2PTP
20:08 Non il n'y a rien de proximité et le peu de travail qui s'y trouve il faut une voiture pa… https://t.co/4RZiJVErRf
19:22Dordogne : « C’est une catastrophe sanitaire qui s’annonce » -> https://t.co/3vN7Z3Q5xf
19:18Dordogne : Menaces sur la DIRECCTE -> https://t.co/QSYwBlH9Qo

Coups de feu au champ de Juillet

Faits divers

Mercredi, vers 14h45, la police est appelée suite à des coups de feu au champ de Juillet à Limoges. Plusieurs voitures se rendent immédiatement sur place, renseignées par les opérateurs radio sur le signalement d'un individu. Une patrouille de la section d’intervention repère le suspect âgé de 25 ans environ, cheveux décolorés, traînant un chariot de courses devant les Galeries Lafayette. Susceptible d'être encore armé, l'individu est surpris par trois policiers qui arrivent derrière lui, le plaquent au sol et le menottent. Les fouilles policières permettent alors de découvrir un poing américain ainsi qu'un pistolet semi-automatique d’alarme dans une poche du chariot. Les policiers constatent également que l’interpellé porte un bracelet électronique.  Une transaction qui aurait pu mal tournerAlcoolisé, le jeune homme justifie la présence de son arme par le fait qu’il venait de se faire voler de l’argent par des jeunes. Afin de vérifier la version du mis en cause, d’autres patrouilles sillonnent le secteur du champ de juillet à la recherche de ces jeunes. Rapidement, les patrouilles ciblent deux mineurs correspondant à la description faite par le jeune homme alcoolisé. Sur l'un deux, les policiers retrouvent la somme d’argent signalée. Les deux comparses sont alors conduits au commissariat et placés en garde à vue pour vol aggravé. Au cours de son audition, l’homme retrouvé armé affirme qu'il cherchait à acheter de la résine de cannabis et se serait adressé à un groupe de jeunes. Prouvant qu'il avait bien de l'argent en exhibant ses billets, un des jeunes n'a pas mis longtemps à le lui arracher des mains et à partir en courant. Les mineurs interpellés, deux jeunes étrangers isolés, ont réfuté ces accusations, justifiant l’argent en leur possession par des dons d’ONG espagnoles reçus lors de leur périple. Même lors de la confrontation, chacun est resté sur ses positions. A l’issue de sa garde à vue, un problème de santé a empêché le défèrement du détenteur d'armes qui est convoqué devant la justice en début d’année prochaine. Les deux mineurs se sont quant à eux vu remettre une convocation devant le juge des enfants aux fins de mise en examen.