Fil info
23:24Dans la brume d'un matin, la quiétude du patelin, vas subitement être troublée, par le passage éphémère du train, à… https://t.co/N3cs7thY5c
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

Perturbateurs endocriniens: Limoges lauréate du prix « Territoria d’or de la prévention 2018 »

 La Ville de Limoges, Ville santé citoyenne et signataire de la charte «Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens» a engagé depuis deux ans une démarche pour réduire les perturbateurs endocriniens (PE) auprès des enfants. Elle est aujourd’hui distinguée dans la catégorie « Prévention » pour sa démarche de réduction des perturbateurs endocriniens en crèche par le prix Territoria d’Or 2018. Ce prix récompense les collectivités territoriales qui osent l’innovation pour l’efficience du service public. Les trophée et diplôme ont été remis au maire, Emile Roger Lombertie, et à Nadine Rivet, adjointe au maire en charge de la petite enfance, le 27 novembre à l’Hôtel de Lassay (présidence de l’Assemblée nationale).Dès 1986, persuadés que l’innovation dans le secteur public était un outil de progrès, les fondateurs de l’Observatoire Territoria ont créé le Prix Territoria pour recueillir, valoriser et diffuser les initiatives des collectivités territoriales en France - et, depuis 2006, en Europe - afin qu’elles deviennent les «bonnes pratiques » des territoires.Réuni sous la présidence de madame Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Collectivités territoriales, le jury du prix Territoria 2018 a distingué 39 collectivités en décernant 20 Territoria d’or, 8 Territoria d’argent et 11 Territoria de bronze. Plus de 200 candidatures avaient été enregistrées et les comités d’experts avaient sélectionné 60 initiatives innovantes qui ont été soumises aux votes des jurés.L’exemple de la crèche Joliot-CurieLimoges a engagé depuis deux ans une démarche pour réduire les PE auprès des enfants. Cette action initiée à la crèche Joliot-Curie, s’étend désormais à l’ensemble des établissements d’accueil des jeunes enfants de Limoges. Un audit réalisé par les cabinets Alicse & Ode-Bâti Santé en janvier 2017 a permis d’identifier les perturbateurs endocriniens. Plusieurs plans d’action ont été mis en place. À titre d’exemple, pour le nettoyage des locaux, l’acquisition d’un appareil à vapeur limite l’utilisation de produits chimiques.Des nouveaux critères ont également été inclus dans les marchés publics, notamment pour l’achat des couches. En cuisine, pour garder les plats au chaud, l’inox a été conseillé à la place du plastique, et toutes les crèches municipales sont équipées de biberons en verre. Des actions de sensibilisation et d’information ont été menées auprès des familles.En 2018, la Ville de Limoges, ville créative de l’Unesco, s’est engagée à remplacer les assiettes incassables en mélanine par des assiettes en porcelaine, matériau inerte, non porteur de perturbateurs endocriniens. Elle en a confié la création et la réalisation au lycée des métiers d’Art du Mas-Jambost en collaboration avec le lycée Raymond-Loewy de La Souterraine (23).