Fil info
07:40# # - : Musique: avoir des poissons dans la tête c’est vivre sa passion -> https://t.co/MNgGUY8X5X
07:37Région : Modernisation de la voie Fromental-limoges : début des travaux aujourd’hui -> https://t.co/Rpsx8FIfTl
07:34# # - -Vienne : Estivol : le nez en l’air et les pieds sur terre -> https://t.co/GxXVWp25c9
07:32Région : L’application vidéoguide s’enrichit -> https://t.co/j3kfmZQYp5
07:30Région : Combats du mont-Gargan: «Il n’y a pas de liberté sans mémoire» -> https://t.co/zJPAYHoFsp
00:02À nos souvenirs de la remontée en , le public reprend avec les joueurs et le sta… https://t.co/S0GzyoSKqO
22:46Corrèze : Le département placé en alerte orange canicule -> https://t.co/GYsUE4Zkuo
19:43Sainte-Orse : Une découverte sportives des sentiers et des bories -> https://t.co/vfA6wElVJb
19:40Dordogne : De l’ombre qui produit de l’électricité -> https://t.co/cQsXKDom8r
18:16Coulounieix-Chamiers : Quatre mois de travaux en vue -> https://t.co/9DxT4NVa43
18:13Beynac-et-Cazenac : Le chantier du contournement ouvert à la visite -> https://t.co/1mo9f1CLSt
18:07Douadic : Un hommage solennel rendu aux déportés -> https://t.co/gg1MPDzyaL
18:03Indre : Retour en images sur le Festival international des sports extrêmes -> https://t.co/4nwa33KUXh
17:54Châteauroux : Un air de guinguette pour les résidents des Rives de l’Indre -> https://t.co/6E2VQAyolz

Rétrospective d’une politique réussie sur la santé mentale

Social

 
Le Centre hospitalier d’Esquirol (CHE) organise la traditionnelle cérémonie des vœux pour l’année 2019.  Le directeur du CHE, Thomas Roux en a profité pour présenter ses vœux à l’ensemble du corps salarial de l’hôpital ainsi qu’aux partenaires, associations et institutions. L’occasion aussi de remettre des médailles à certains  membres du personnel de l’hôpital qui se sont distingués par leur travail et leur professionnalisme. Le directeur du centre hospitalier et les membres du directoire sont revenus sur les moments forts de 2018. Une année qui fut «riche en réalisations». En effet, le 7 mai dernier a vu le lancement du projet territorial de santé mentale. Un événement majeur qui a offert aux acteurs régionaux concernés la possibilité d’agir pour la définition d’une politique de santé mentale sur le territoire limousin. Une politique dont les objectifs sont : la mise en place d’un dispositif d’organisation du repérage et du diagnostic précoce des malades, assurer l’accès à des soins rapides et adaptés, définir un suivi personnalisé et continu, valoriser la réhabilitation psychosociale, prévenir les risques et promouvoir la santé et la recherche. L’objectif principal de cette démarche est d’agir sur les 4 grandes priorités territoriales qui se traduisent par la facilitation des contacts entre les acteurs de santé mentale pour améliorer l’organisation des parcours de soin, l’amélioration du parcours des adolescents, l’amélioration de l’attractivité médicale ainsi que la communication et la promotion de la santé mentale. «Une dynamique est lancée. Il nous appartient désormais de faire vivre ce projet en apportant des réponses utiles et concrètes aux usagers, à leurs proches et à tous les professionnels de santé.»  souligne  le directeur du CH Esquirol, avant d’ajouter sur un ton apaisé : «Merci à tous les acteurs qui n’ont pas compté leur temps dans la rédaction de ce projet». Dans cette optique, le CHE a travaillé dans le renforcement  de sa politique de coopération, notamment avec le CH Saint Vaury et le GCS (Groupement de coopération sanitaire) santé mentale et handicap du Limousin. Et cela en mettant à profit l’expérience acquise dans les domaines de la psychiatrie, la psychomotricité et de l’ergothérapie. Du point de vu financier, un fonds de 7 millions d’euros a été débloqué pour l’amélioration du parc architectural de centre hospitalier qui a renouvelé ses biens mobiliers aussi. L’année 2018 est aussi l’année des élections, un événement qui a permis au  personnel du centre hospitalier Esquirol de choisir ses nouveaux représentants.
Pour la nouvelle année, le directeur du centre se veut «optimiste», il estime que l’année 2019 sera l’année de la «préparation du nouveau projet d'établissement». Plus qu’un simple projet, c’est toute la politique de l’établissement hospitalier qui en dépendra pour les 5 années à venir. Cette initiative a pour but de renforcer le repérage, l’orientation et la prise en charge adaptée des patients, proposer des soins de qualité, promouvoir la réhabilitation psycho-sociale, lutter contre les discriminations, encourager la recherche et la formation et pour finir, promouvoir et renforcer l’attractivité de l’hopital, «la mobilisation de toute la communauté hospitalière et des représentants des usagers sera essentielle comme celle de nos partenaires institutionnels et associatifs qui nous aideront à construire l’hôpital d’Esquirol pour les 5 ans qui viennent.».
Pour conclure, voici quelques mots du directeur de l'hôpital : «Je souhaite que les valeurs du service public que nous portons aujourd’hui continue à nous animer : être au service de tous, à tout moment, avec le même accueil et la même qualité de soins pour chacun». 

jordan retro 11 mens green