Fil info
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal
00:31[Europe] Homologues danois reçus par l'école hôtelière du Périgord ! 👉 https://t.co/byHmj6wWCM
21:13 Visiblement, ce n'est pas pour tous les élèves...

Le tribunal ordonne leur expulsion des migrants du CRDP

C’est hier matin que la mauvaise nouvelle est tombée : le tribunal administratif de Limoges ordonne l’expulsion de familles de réfugiés qui vivent dans l’ex-CRDP (centre régional de documentation pédagogique).

La deuxième fois a été la bonne pour le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine qui souhaitait l’expulsion des familles de migrants mises à l’abri au CRDP à Limoges, par le collectif Chabatz d’entrar. En effet, la Région avait, en août 2018, déjà déposé un recours en référé devant le tribunal administratif pour obtenir l’expulsion des occupants du CRDP, mais le tribunal adminsitratif avait rejeté la demande.

En mars dernier, la Région a de nouveau saisi le tribunal administratif qui vient donc de rendre une décision qui lui est favorable.

«Expulsion sous 15 jours parce qu’il y a des enfants, sinon, elle aurait été immédiate» commente avec indignation Stéphane Lajaumont du collectif Chabatz d’entrar. «Mais pour nous, il est hors de question de laisser 90 personnes à la rue. Soit les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités en assurant un hébergement d’urgence et ce, en ouvrant des lieux, soit nous trouverons d’au-tres solutions jusqu’à ce qu’ils le fassent» poursuit Stéphane Lajaumont.

Et le membre de Chabatz d’entrar ne cache pas son «indignation, partagée par les autres membres du collectif. «La Région nous a baladés, elle a fait traîner volontairement. Elle a relogé 13 personnes, mais c’est complètement

marginal. Ce qu’on attendait de la Région c’est qu’elle utilise son pouvoir pour mettre tout le monde autour de la table afin de réfléchir à un projet alternatif.» La déception est donc grande pour ceux qui ne veulent pas laisser à la rue ces familles. Le collectif doit se réunir très vite et prendre des décisions pour la suite.