Fil info
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV

La rue Gustave-et-Fernande-goetschel inaugurée

C’est le 31 janvier 2018 que le conseil municipal de Limoges avait voté de nouvelles dénominations de rues dont une portant le nom de Gustave et Fernande Goetschel, un couple de Résistants, déporté pendant la Seconde Guerre mondiale.

C’est petite rue dans un nouveau lotissement du quartier du Roussillon. Elle porte désormais le nom de Gustave et Fernande Goetschel, elle a été inaugurée lundi.

Gustave Goetschel est né à Limoges en 1900. Commerçant rue du clocher, il vient en aide aux juifs évacués de l’est de la France.

C’est le 26 janvier que le conseil municipal de Limoges décide de rebaptiser la rue du Petit-Tour du nom de ce Résistant, arrêté à Lyon, déporté et mort à Auschwitz le 6 février 1944. Cette délibération n’a jamais été appliquée. Et la rue du Petit-Tour a gardé son nom. 

Mais le souvenir est resté vif notamment chez son petit-fils Pierre Goetschel, réalisateur de films documentaires dont, en 2014, «L’héritage retrouvé» qui retrace le destin de Gustave et de son épouse Fernande, revenue des camps en 1945. A partir de documents personnels qui lui ont été remis par son père, le petit-fils a retrouvé des témoins et a retissé le fil de l’histoire pour faire vivre la mémoire familiale.

C’est désormais le nom du couple Goetschel suivi de la mention Résistants - Déportés qui est donné à cette rue. C’était très attendu, désormais c’est fait.

La cérémonie officielle s’est déroulée lundi en présence du maire Emile Roger Lombertie et de la famille du couple.

 

Légende photo : Lors de l’inauguration de la rue Gustave-et-Fernande-Goetschel, lundi dans le quartier du Roussillon. (© Patricia Garnier - Ville de Limoges)

 

Women's Clothing, Footwear & Accessories