Fil info
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV

La centième bougie du LEC

Cette année, le Limoges étudiant club (LEC) fête son centième anniversaire. En plus d’une exposition basée sur des photos d’archives, une journée d’animations est organisée sur les bords de Vienne le 25 mai prochain.

 

D’abord simple équipe de rugby, le Limoges étudiant club a petit à petit intégré d’autres sports pour proposer aujourd’hui une dizaine de pratiques sportives, et pas seulement aux étudiants. Pour célébrer les cent ans d’existence de cette structure plus que jamais omnisport, plusieurs manifestations sont organisées cette année dont une grande journée sportive sur les bords de Vienne, le 25 mai prochain.

«On a la chance d’avoir des clubs centenaires à Limoges, ce qui n’est pas le cas pour toutes les villes» a souligné Sylvie Rozette lors de la présentation de l’anniversaire du centenaire du LEC à la presse. Impliqué dans le développement du sport (notamment du rugby) dans les quartiers prioritaires de la ville, «le LEC est une chance, c’est une valeure sûre pour la Ville» a assuré l’adjointe au maire en charge des sports.

Pour fêter les 100 ans de l’association, un important travail de collecte et de recherche d’archives* a donné vie à une exposition qui tourne sur les différents sites de l’université. Aujourd’hui au sein de l’école nationale supérieure d’ingénieurs de Limoges, l’exposition doit poursuivre son chemin vers l’Institut universitaire de technologie du Limousin puis le bâtiment des SUAPS (Service universitaire des activités physiques et sportives).

Le 11 avril dernier, une soirée de gala a réuni plus de 150 personnes afin d’honorer plusieurs figures du LEC. Il faut dire que les licenciés sont souvent entourés de pontes dans leur discipline, comme le nagitana encadré par les membres de l’équipe de France Jean-Matthieu Gaffie et Martine Deschamps, première femme non asiatique à vaincre une Japonaise dans cet art martial. On pourrait également citer les encadrants de la savate boxe française ou encore les très bons résultats de la section rugby lors des dernières saisons.

Samedi 25 mai, toutes les sections du LEC investiront les bords de Vienne (autour de la base nautique mise à disposition par la mairie) pour faire découvrir au grand public leurs activités. Entre démonstrations et initiations, chacun pourra regarder ou s’essayer au rugby (sans plaquage), à l’ultimate (sport collectif utilisant un disque) ou encore au kendo, un art martial d’origine japonaise. Contrairement aux idées reçues, près de la moitié des licenciés au LEC ne sont pas des étudiants !

Johan Detour

* Des photos illustrées de nombreuses informations sont à retrouver sur le site internet http://www.unilim.fr/lec-100ans. Si vous avez des photos en votre possession, ou tout simplement des remarques à apporter sur le site, vous pouvez écrire à lec@unilim.fr. Rens.: 05.55.14.91.00.

 

Air Force 1 Foamposite