Fil info
08:20Abjat-sur-Bandiat : Jérôme Lavrilleux : "le Périgord Vert sera le cœur du tourisme de la Dordogne" -> https://t.co/qOEpzKzwIZ
07:28# # - : Des quartiers de la ville au musée -> https://t.co/oX3qh5E3XE
07:25# # - -Vienne : Saint-Léonard à l’heure médiévale... et limousine -> https://t.co/tgAvQwQ8fk
07:24Région : Eymoutiers: un salon du livre original -> https://t.co/HtQfU1N63w
07:21Région : Pacs naturels:Le « Grand Pique-Nique » revient fin août et à la rentrée -> https://t.co/qfcCR8D1rQ
21:32Bergerac : En décidant d'un hommage durable aux Justes, la maire Daniel Guarrigue met les points sur les "i" -> https://t.co/l7qk57TWJA
21:09Peyrignac : Un beau projet d’AMAP à Peyrignac -> https://t.co/s5Szc2YIjW
20:52Châteauroux : Une danse pour intégrer la 3e année du NID ballet junior -> https://t.co/XQ7infn1xi
19:58Châteauroux : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/jQQ0vWmBFM
19:53France : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/hRF78l7L2M
19:42Lamothe-Montravel : Une grande fête pour le bonheur de mener des combats communs -> https://t.co/ZoyvPWRGmD
19:12La Châtre : Les « Arts en fête » expose cinq artistes -> https://t.co/LfVI79S5pF
19:09Valençay : Commémoration du tragique 16 août 1944 -> https://t.co/xHOmgJf1hG
19:09Périgueux : La ville peinte sous tous les angles -> https://t.co/3Q8IWDnJvy
18:17Nailhac : De nouvelles intronisations à la Confrérie de la noix -> https://t.co/Yj3zOBW3Vi
18:12Journiac : Univerland : un nouveau concept de jeux -> https://t.co/frSlUoGKr9
16:06Périgueux : Il fait payer son mal-être aux policiers -> https://t.co/Q60pJL3nVN
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU

Armand Gatti : moments limousins

Mardi soir 4 juin à 18h30, la Bibliothèque francophone multimédia célèbre Armand Gatti (1924-2017), journaliste, écrivain, dramaturge. Participeront à cette soirée : son fils, Stéphane Gatti, Francis Juchereau, chercheur au Centre de recherches interdisciplinaires en histoire de l’art et musicologie et président du Pôle de recherches sur l’économie sociale de Limoges et du Limousin, Christophe Soulié, sociologue, auteur notamment de l’ouvrage «Libertés sur paroles», sur les comités d’action des prisonniers, Sophie Coudray, attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université Louis-Lumière de Lyon, spécialiste du théâtre militant.

Né à Monaco de parents immigrés italiens, parisien de vie et grand voyageur par profession et par passion, Armand Gatti a eu avec le Limousin deux rencontres décisives. La première en 1943 : la montée au maquis dans la forêt corrézienne de la Berbeyrolle, l’arrestation, l’évasion, les combats de la Libération, puis les suites, jusqu’au procès à Bordeaux des massacreurs d’Oradour-sur-Glane. La seconde lorsque dans la dernière décennie de sa vie il retrouve avec cette région insoumise la connivence profonde de sa jeunesse. Le cercle Gramsci et des éditions «Le bruit des autres» co-éditent son poème «Les sept noms de Résistance de Georges Guingouin» et il devient un agitateur culturel familier du plateau de Millevaches.

Son travail théâtral reste encore largement méconnu. Le TNP de Jean Vilar et Georges Wilson avait monté en 1966 son «Chant public devant deux chaises électriques» (la mise à mort des deux militants anarchistes Sacco et Vanzetti) dans une mise en scène de Gatti lui-même. C’est lui encore qui assura l’année suivante la mise en scène de «V comme Vietnam» au Théâtre Daniel Sorano de Toulouse. En Limousin, il travailla aussi à mettre en pratique son idée théâtrale de rendre le public acteur du spectacle lui-même. Une idée dont il sera à coup sûr question lors de la soirée de mardi.

Georges Châtain

Légende photo : Ce mardi soir à la BFM, il sera question d’Armand Gatti.

 

Air Jordan VII 7 Shoes