Fête nationale : les troupes passées en revue

La traditionnelle cérémonie officielle à l’occasion de la célébration de la Fête nationale a réuni samedi personnalités et badauds autour des détachements militaires et de police place Jourdan.

Présidée par Jérôme Decours, secrétaire général de la préfecture de la Haute-Vienne représentant le préfet, la cérémonie était placée sous l’autorité militaire du général François Bonavita, commandant adjoint la région de gendarmerie de la Nouvelle-Aquitaine et commandant le groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Vienne. Après les honneurs au drapeau et aux autorités civiles et militaires, la revue des troupes commandées par le capitaine Jean-Charles Fièvre, affecté à la division des opérations du groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Vienne. Etaient présents : deux détachements de la gendarmerie de la Haute-Vienne -peloton de surveillance et d’intervention et compagnie de gendarmerie départementale-, un piquet d’honneur du 1er régiment d’infanterie de marine d’Angoulême, un détachement de la police municipale de Limoges, un maître de chien appartenant à la brigade de surveillance intérieure des douanes de Limoges, un détachement de cinq motocyclistes du groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Vienne, un détachement de 4 motocyclistes de la police nationale appartenant à la formation motorisée urbaine de la direction départementale de la sécurité publique de la Haute-Vienne, un détachement de 3 scooters de la police municipale de Limoges ainsi qu’un détachement de trois motocyclistes et un véhicule appartenant à la brigade de surveillance intérieure des douanes de Limoges.

Les insignes de l’ordre national du mérite ont été remis par le général Bonavita à Christian Millet, chef d’escadron, officier adjoint chargé de la police judiciaire du groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Vienne et Marc Perrault, chef d’escadron et du bureau de sécurité publique et partenariat du groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Vienne.

Après le défilé motorisé et les honneurs au drapeau, les personnalités sont allés saluer les porte-drapeaux représentant les anciens combattants dont l’Association Nationale des Anciens Combattants et Résistants de la Haute-Vienne. Robert Hébras, ainsi que Jean-Jacques Spel, président des Amis du musée de la Résistance de Limoges étaient présents.

Engagés dans un mouvement de grève nationale pour de meilleures conditions d’exercice, les sapeurs-pompiers n’ont pas souhaité participer à la cérémonie.

 

Photo : Les représentants de l’Etat et des collectivités au moment du salut aux porte-drapeaux des associations d’anciens combattants.

 

Adidas Yeezy