Fil info
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

L’été une période propice aux chantiers

Urbanisme

Dans le cadre du développement urbain, la communauté urbaine Limoges Métropole et la Ville de Limoges réalisent près d’une centaine de chantiers durant l’été dont le coût global s’élève à plus de 15 M d’euros.

Les opérations, menées par la communauté urbaine Limoges Métropole, couvrent essentiellement des travaux de voirie, d’assainissement, d’eau potable et de transport. Une grande partie des travaux a été déjà réalisée tandis que d’autres sont en cours. Parmi les chantiers achevés, ceux de la rue Suzanne-Valadon dont les travaux se sont terminés en juillet dernier. Il s’agissait de réparer les zones dégradées de la chaussée, ce qui a représenté un coût total de 150 000 euros. La rue de Saint-Gence a elle aussi bénéficié d’une mise aux normes personnes à mobilité réduite, d’un arrêt de bus et d’une réfection de trottoir. Achevés le 28 juin dernier, les travaux ont coûté 24 000 euros.

Les rues Turgot et Detaille ont également subi des travaux de réfection de chaussées dont le coût global est de 130 000 et 150 000 euros, respectivement. La chaussée des quais A et B de la place Winston Churchill a été refaite en juillet dernier pour un montant de 20 000 euros.

Quant aux chantiers débutés lors de la période estivale et qui sont toujours en phase de réalisation, des budgets importants leur sont consacrés. Cela concerne notamment le réaménagement complet (assainissement, eau potable, éclairage, effacement de réseaux et voirie) de l’avenue de Locarno dont les travaux ont débuté le 24 juin dernier. Le coût des travaux est estimé à 2 900 000 euros dont

2 035 000 euros sont financés par Limoges Métropole et 915 000 euros par la Ville de Limoges. Autres chantiers en cours de réalisation ceux des rues Lucien-Rogerie, Commandant-Félix, Capitaine-Fonck et Lucien-Boussotrot. Entamé le 15 juillet, les travaux consistent à remplacer les canalisations et à brancher de l’eau potable pour un coût total de 300 000 euros.

Les rues Sismondi, Mills, Walras et Kennedy ont aussi bénéficié d’une rénovation de l’éclairage public qui a débuté en juin dernier et s’achèvera en octobre prochain. Le coût de cette opération s’élève à 170 000 euros. Dans le cadre d’une opération de la SNCF, un budget de 84 000 euros a été engagé au niveau de la rue Benoît-Frachon pour déplacer un réseau d’eaux brutes.

Au-delà des travaux inaugurés ou entamés, la communauté urbaine Limoges Métropole a débuté d’importants chantiers avant cet été à savoir l’opération Bastide 2020, l’avenue Saint-Eloi et la rue Saint-John-Perse. Le chantier de la Bastide vise à reprendre des réseaux d’assainissement et d’eau potable, l’effacement des réseaux aériens, la réfection de l’éclairage public et de la voirie. Pour ce faire, un budget de 1 595 000 millions d’euros a été engagé dont 975 000 euros ont été financés par Limoges Métropole et 620 000 par la Ville de Limoges. Sur cette opération, une subvention de 180 000 euros a été faite par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne pour les eaux usées. En ce qui concerne les opérations de l’avenue Saint-Eloi de la rue Saint-John-Perse, il s’agit essentiellement de réaménager les chaussées et les trottoirs avec ins-tallation d’une piste cyclable et d’une zone 30 km pour l’avenue Saint-Eloi.

Cette vaste opération, menée par la communauté urbaine Limoges Métropole, ne se limite pas à la ville de Limoges, mais couvre plusieurs communes à savoir : Isle, Couzeix, Chaptelat, et Panazol.

Ahmed Malem

Photo: Plusieurs chantiers sont actuellement en cours dans les rues de la ville.