Fil info
22:40 Garder la mémoire pour soutenir notre tête !
21:33RT : Élections européennes : en Dordogne, les premiers résultats tombés donnent tous le RN en tête. Mauvaise soirée...
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).

Treize conteurs sillonneront la Corrèze

Festival Coquelicontes

Depuis 1997, chaque printemps,  Coquelicontes refleurit en Limousin. Pour cette 19e édition, treize conteurs sillonneront la Corrèze du 20 au 31 mai.
C’est un rendez-vous marquant de la vie culturelle de  la région Limousin. Festival itinérant du conte, Coquelicontes est né en 1997 du désir de fédérer les initiatives, jusque-là isolées, de formation et de programmation de spectacles portées par différentes structures et en particulier les bibliothèques départementales de prêt (BDP desservant les communes de moins de 10.000 habitants)  et de promouvoir le conte sur l’ensemble du territoire régional, grâce à l’itinérance d’artistes dans les trois départements.
La 19e édition de Coquelicontes a été présentée à la BDP de la Corrèze, en présence de Francis Colasson, conseiller départemental délégué à la culture et à la santé, par Gaetano Manfredonia, directeur de la BDP, Elisa Charpantier, coordinatrice générale au centre régional du livre et Marie-Hélène Coffin (BDP 19). «Coquelicontes est une manifestation régionale, coordonnée par les trois BDP de la région (Creuse, Corrèze et Haute Vienne) mais aussi par la bibliothèque  francophone multimédia de Limoges, le Centre régional du Livre. Sous cette forme là, elle est unique en France. Cette coordination permet de donner une ampleur plus large», explique Gaetano Manfredonia.
Pour cette 19e édition, treize conteurs seront accueillis en Corrèze pour y donner cinquante spectacles dans trente-deux communes. «L’originalité est de toucher tous les publics,enfants, jeunes, adultes. Coquelicontes s’inscrit dans une action d’activité culturelle du département autour du livre avec le prix départemental du livre de jeunesse, bibliothèques en fête; le prix des lecteurs corréziens, bibliotour 19», précise le directeur de la BDP.
«Coquelicontes accueillera  seize conteurs cette année en Limousin. Il n’y a pas de thématique pour ce festival. Nous cherchons avant tout des conteurs qui ont des univers bien à eux et qui peuvent proposer des spectacles pour tous les publics et toutes les formes (scolaires, petite enfance, maison de retraite, lycée, prison... apéro conté, balade...). Chaque structure qui accueille un spectacle se l’approprie et se charge de la forme que cela peut prendre pour en faire un moment unique», détaille Elisa Charpantier.
«Treize conteurs dont cinq nouveaux, Jean-Yves Auffret, Sabrina Chézeau, Céline Espardellier, Ludivine Hénocq, Florant Mercadier, Yolaine, viendront sillonner la Corrèze. Cette année, quatre communes nouvelles se sont inscrites, Meymac, Objat, Saint-Pardoux-la-Croisille, Sainte-Féréole. On va irriguer tout le territoire corrézien. Au total, cinquante spectacles seront donnés pour tous les âges, tous les publics», souligne Marie-Hélène Coffin. Parmi la riche programmation, on peut parler de la balade contée qui aura lieu à Grandsaigne le 24 mai dans un lieu
mythique du plateau de Millevaches, Clédat.
«Coquelicontes permet aussi de toucher des publics qui ne fréquentent pas forcément les bibliothèques. Ce festival permet à des communes qui n’ont pas de bibliothèques d'accueillir des conteurs», insiste Gaetano Manfredonia.
Coquelicontes propose cette année encore un voyage au coeur de l’oralité. Du 20 au 31 mai, c’est une invitation pour s'évader, s’interroger, sourire, rougir, rêver... qui est lancée.

Le programme complet