Des produits locaux servis à la cantine de l'école

Chambre d'agriculture

La cantine de l’école primaire de Lubersac se fournit auprès des producteurs locaux. Une convention intitulée «A table avec les produits d’origine corrézienne» a été signée avec ces derniers. Explications.

Garantir la qualité et la provenance des produits, faciliter l’accès à des produits corréziens, participer au développement d’une agriculture, d’un artisanat, d’un commerce responsable, durable et de proximité, offrir des garanties de traçabilité et de transparence, assurer la qualité des échanges entre producteurs, artisans, commerçants et collectivités, tels sont les objectifs de charte signée entre dix producteurs locaux, la Chambre d’agriculture et la mairie de Lubersac pour la fourniture de produits à la cantine de l’école primaire.

Le choix de Lubersac n’est pas un hasard car Agnès Bertrand Lafeuille, chargée de mettre en place cette action au sein de la Chambre d’agriculture, est en même temps élue municipale de la commune, ce qui a facilité sa tâche. Elle s’est investie avec passion dans ce projet qui s’intègre dans le Grenelle de l’environnement lequel impose aux collectivités de s’approvisionner à la hauteur de 20 % en produits locaux, notamment pour les cantines scolaires.

Dans ce domaine, Lubersac fait figure de bon élève avec 40% d’approvisionnement en produits locaux. Certes, ce choix implique un surcoût de main d’œuvre car il demande davantage de préparation et de cuisine, et la mairie a créé un demi poste supplémentaire. Mais comme les produits achetés en circuit court reviennent moins cher, avec moins de gaspillage, c’est au total une opération blanche sur le plan financier. Et la participation des familles est restée inchangée. Autres avantages avancés par Agnès Bertrand Lafeuille: moins de transports, moins d’emballages donc moins d’empreinte carbone. Le producteur a l’assurance de débouchés constant et donc une meilleure visibilité au niveau de la production et des investissements. Et puis, et c’est le plus important, «les enfants prennent beaucoup de plaisir à manger, ce qui est très encourageant», confiait l’une des cuisinières. Cela se traduit également par moins de déchets et donc des économies. Quant au plaisir des enfants, nous avons pu le constater lors du menu proposé ce jour-là et qui était exceptionnellement composé de 100% de produits locaux: velouté de potiron, veau en sauce et pommes de terre, fromages, et pommes en dessert.

La charte est l’aboutissement d’une expérimentation débutée il y a deux ans et elle a été signée à la mairie de Lubersac par chaque producteur, le maire Jean-Pierre Decaie, Tony Cornellissen et Pascal Coste de la Chambre d’agriculture et Sophie Mignard représentant le président de la Chambre inter-consulaire, Jean-Louis Nesti.

Désormais la cantine pourra afficher le slogan : «des produits d'ici, cuisinés ici pour des enfants d’ici». L'action n’en est qu’à ses débuts et déjà une quinzaine de communes sont demandeuses pour signer la convention.

Henri Palisse


Les producteurs locaux pour la cantine de Lubersac : la ferme du Roseix, Vars-sur-Roseix, la ferme du Pradeau, Lubersac, Toutifruits, Saint-Pardoux-Corbier, l'EARL d'Eyparsac, Beyssac, les Vergers du soleil Lubersac, le cabri des Vergnes, Estivaux, la ferme de la Prade, Allassac, la ferme de la Combe, Payzac, l'E.A.R.L. Queyraud, Pompadour, du Nid à l'assiette, Saint Ybard.

Nike Phantom Vision DF FG