Fil info
23:39Creuse : FNE 23 : nouvelle association qui préserve la nature creusoise, y compris des éoliennes | L'Echo… https://t.co/Qa3j5YQ9rF

2e Salon du livre... seconde réussite

On peut désormais dire que le Salon du livre de la Basse-Marche est devenu un
rendez-vous incontournable.
Samedi 3 mars, de nombreux
auteurs de romans ont dédicacé leurs ouvrages pour la plus grande satisfaction du public.
L’amour de la lecture s’est accompagné de poésies et de musique à La Ferme de Villefavard. Le
Salon du Livre de la Basse-
Marche y a réuni 26 auteurs et une dizaine d’associations dans l’une des anciennes étables du site voué à la musique classique. Le fruit d’une réussite reconduite pour la deuxième année par la radio locale RMJ, aidée du Centre d’Etudes de la Basse-Marche et de la formation musicale Bellacor.
Le public d'ailleurs ne s'y est pas trompé. Près de 500 lecteurs sont venus  à la rencontre de ces
écrivains qui sont du territoire ou qui parlent du territoire.
Le secret du succès ? Une pléiade d'auteurs de talent disponibles et attentifs à chacun de leurs
lecteurs, un accueil convivial, une organisation irréprochable (aux dires des auteurs invités), une
ambiance détendue et familiale, des échanges chaleureux, simples, vrais, des rencontres animées et de qualité, un site exceptionnel, et des animations très suivies comme cette table ronde animée par Pierre Bacle autour du patrimoine
littéraire local.
N’oublions pas les deux heures de direct proposées par la radio RMJ au cœur du Salon et le spectacle du soir, montage de poésies et de chansons, offert par les lecteurs du Centre d’Etudes de la Basse-
Marche et les chanteurs de Bellacor à une centaine de spectateurs dans la salle Yves-Duteil. Un
début de soirée idéal pour lancer le Printemps des Poètes!
La belle équipe de bénévoles et les associations partenaires ont organisé de main de maître ce Salon chaleureux, authentique et…
simple, comme on n’en déniche qu’à la campagne.
La deuxième édition du Salon du Livre qui s'est tenu à la Ferme de Villefavard a connu un vif succès. De quoi confirmer son ancrage dans la liste des animations culturelles et festives à pérenniser dans le nord Haute-Vienne. Une belle réussite qui récompense les efforts de RMJ dans le développement de la lecture en milieu rural.
Et si l'on rajoute le temps d'écoute du travail du Choeur du Haut-
Limousin en stage pour la préparation des concerts de début d'été
où bien des amis se sont retrouvés, on peut dire que Villefavard était un peu le «centre du monde». D'un monde où la curiosité n'est pas un vilain défaut.

Air Max 90 LTHR Suede