Fil info
18:10Issoudun : Le livre au cœur de la seconde édition du chantier international -> https://t.co/mUoqItBKCP
18:08Gargilesse-Dampierre : Yves Calméjane, un artiste à découvrir -> https://t.co/60cdDpdnnc
18:07Châteauroux : Tout l’art du chantournage en quelques minutes à Belle-Isle -> https://t.co/GNYYuLtihP
18:05Région : à ces Hommes de l’ombre -> https://t.co/wIEMmpsxz4
17:44# # - -Vienne : Construire le lien entre les générations et entre les arts -> https://t.co/SLJ3uCx7mv
17:38Indre : Parrains au nom de la République -> https://t.co/YOSJDBqix0
17:35RT : 74ème commémoration de la bataille du Mont-Gargan en hommage aux maquisards tombés en juillet 1944. https://t.co/rlwvHIdZEi
17:33# # - -Vienne : Le carton plein des joueurs du SSL handball -> https://t.co/JvP1RVon23
17:27# # - -Vienne : Lo Barrut jeudi à La Porcherie -> https://t.co/wisoWIdh9H
16:13Argenton-sur-Creuse : J - 4 pour le Festival Debussy -> https://t.co/g5JsxSw216
13:27RT : Pourquoi n'y a t il plus de fiche horaire au guichet de la gare de St Sébastien ?… https://t.co/37Gj8HSg8s
13:27RT : 74ème commémoration de la bataille du Mont-Gargan en hommage aux maquisards tombés en juillet 1944. https://t.co/rlwvHIdZEi
12:38RT : 74ème commémoration de la bataille du Mont-Gargan en hommage aux maquisards tombés en juillet 1944. https://t.co/rlwvHIdZEi
10:2274ème commémoration de la bataille du Mont-Gargan en hommage aux maquisards tombés en juillet 1944. https://t.co/rlwvHIdZEi

La chorale a joliment fêté ses dix ans

En comptant la soixantaine de chanteurs invités, plus de deux cents personnes ont rempli l'ECLAM samedi soir.
Là, dans cette salle socio-culturelle où se produisent de multiples événements dans des conditions désormais efficientes, une rencontre extraordinaire célébrait « Trois petites notes du Magny » qui fêtait sa fondation, une décennie auparavant, par Danielle Chauvet, l'ancienne secrétaire de mairie alors parvenue à sa retraite – et qui a donné elle-même de son énergie vocale, placée tout en haut de l'estrade.
Grâce à une acoustique remarquable, les voix des choristes locaux mêlées à celles des ensembles Atout Chœur d'Aigurande et À chœur et accords d'Arthon, ont enchanté l'auditoire, lequel n'a pas manqué d'en redemander.
La direction de ce qui a constitué un unisson parfait était confiée à la cheffe Odile Jourdain.
Chaque chanson, brièvement présentée par Henri Vignau, était brillamment interprétée en diverses langues : française (Les Corons, Santiano, Quelque chose de Tennessee, Diégo, libre dans sa tête, Quand la musique est bonne), espagnole, ukrainienne, italienne (Le Chœur des esclaves extrait de Nabucco, de Giuseppe Verdi), zouloue (pour Asimbonanga).
Ce programme original a été soutenu de bout en bout par le talent musical de Sébastien Gion à l'orgue portatif.
Les membres du groupe Vallée noire, qui devait ensuite pareillement obtenir un succès avec son large répertoire, ont rejoint un instant l'ensemble pour entonner Tri Martolod, l'un des airs les plus connus de la chanson bretonne.
Denis Bonnet

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.