Fil info
22:23Cyclisme : Degenkolb gagne, les favoris passent -> https://t.co/5rdWwl9WQu
22:20Sport : Deuxième étoile et panache! -> https://t.co/86D7p4X13z
22:15Corrèze : La France championne du monde, Brive et Tulle en liesse -> https://t.co/m171RRQw9T
21:21Ils l'ont fait ! 20 ans après la France est championne du monde de football. Bravo les Bleus ! A Guéret c'est la fo… https://t.co/tyySCsYyMb
21:16Saint-Hilaire-Luc : Le Carré du Fournil, lieu de vie et de culture -> https://t.co/F21Us1kF82
20:41Périgueux : Deux étoiles dans les yeux -> https://t.co/mJqvW2T1yq
20:15RT : 🇫🇷 Paris, Lyon, Marseille, Rennes, Lille... https://t.co/Y515jEMQD4
19:54I posted a new video to Facebook https://t.co/rhzJqMB2E4
19:46RT : fanzone sous un soleil de plomb https://t.co/EPnYunzV4P
19:43Lourouer-Saint-Laurent : Ars : la filière du trad ! -> https://t.co/WMiZqHXi5S
16:30Trélissac : Dernier conseil avant l’été -> https://t.co/p1su7IGDFf
16:29Périgueux : Commémoration a minima -> https://t.co/odlMStUiZ1
16:28Périgueux : Podium 100 % Périgourdin -> https://t.co/c2qc1qvgGH
16:19Montpon-Ménestérol : La pétition pour sauver l’entreprise Grégoire atteint les 500 signatures -> https://t.co/NREmRWW7Qi
15:51Périgueux : La Cgt à Macron : « venez nous voir » -> https://t.co/jrDRympkR1

Une affiche exceptionnelle pour un concert gratuit en plein air

Avant une pause estivale bien méritée le centre social de Marsac avec la participation des jeunes de l’espace jeune du Forum@, et les associations Megastaff et Some Produkt proposent le meilleur de la power pop avec Clem Burke (batteur de Blondie), Eddie Muñoz (The Plimsouls), Keith Streng (Fleshtones) et Michael Giblin (Parallax Project) qui seront en ville vendredi 13 juillet.
Conçu en 2011, The Split Squad  est un de ces All Star Band rock’and’roll, une bande de musiciens qui ont tout fait et plus rien à prouver. Sans forcer aucunement leur talent, leur pedigree rassemble environ 140 ans d’expérience rock’n’roll, de salles de concert en bouges infâmes. Cinq musiciens hors norme.
Eddie Munoz : connu tout particulièrement pour sa participation étincelante dans les légendaires Plimsouls de Los Angeles, on l’a repéré récemment dans The Magic Christian (aux côtés de la légende des Flamin’ Groovies Cyril Jordan), ou dans les plus power pop Parallax Project. La guitare d’Eddie, toujours à la limite de la théorie du chaos, est unique et instantanément reconnaissable, tout en restant enracinée dans l’arrogance intemporelle des Stones ou des Yardbirds.
Clem Burke : sans doute l’un des plus grands batteurs de rock de la planète, Burke affiche un CV commençant au CBGB’S des années 70 et se terminant au rock’n’roll Hall of Fame. Tout à la fois membre fondateur de Blondie et musicien de session très convoité, Clem est rompu aux arcanes de l’industrie musicale, mais il a encore en lui, plus que tout autre musicien de son âge, cette passion de « monter dans le van et d’aller à la rencontre des fans ». Pour dire les choses simplement, il n’y a personne de comparable ici-bas à Clem.
Michael Giblin : bassiste et chanteur, Giblin est le savant fou qui tient les manettes de The Split Squad, projet assemblé dans le prolongement de son groupe Parallax Project, avec lequel il avait croisé tous les autres au gré des différentes tournées et sessions d’enregistrement. Connu dans le circuit de l’underground pop des 90’s en tant que membre du trio power pop Cherry Twister, Giblin a passé de nombreuses années à bosser dur dans les entrailles du music business en tant que bassiste de studio, chef d’orchestre, et producteur.
Keith Streng : connu et reconnu en tant que membre fondateur de l’un de ces groupes rock dont la reconnaissance universelle n’a d’égale que la longévité, The Fleshtones, le guitariste Keith Streng met à disposition du projet une passion et un dévouement que bien peu seraient en mesure d’apporter. 35 ans au compteur (et ce n’est pas fini), The Fleshtones restent une des plus sûres valeurs du rock : jamais un mauvais gig, jamais une nuit de repos. Ils sont tout aussi indestructibles qu’excitants. Son statut de musicien solide comme le roc combiné avec son jeu de scène acrobatique et décalé, se complètent pour offrir l’une des expériences live les plus jouissives. Il y a eu des bouquins écrits, des documentaires tournés sur lui aussi.
Josh Kantor est l’homme derrière les claviers. Il apporte la plus sauvage des diversités à l’ensemble. En tant que membre des Bostoniens Jim’s Big Ego, et de The Baseball Project, supergroupe reconnu par la critique (réunissant des membres de Dream Syndicate et REM), Josh a côtoyé un certain nombre de sommités du rock mais il parvient toujours à trouver du temps pour assurer son job principal, qui se trouve être le boulot d’organiste dans les Red Sox de Boston. Josh leur apporte un niveau de compétence et un vocabulaire musical que très peu peuvent égaler. Le groupe s’est réuni à Boston durant l’été 2012 pour y enregistrer un album, qui s’est transformé peu à peu en une bonne partie de plaisir, pêchue et hilarante.
Produit par Scott McCaughey (REM, Minus 5, Young Fresh Fellows), cet album comprend aussi une belle brochette d’invités à commencer par Mc Caughey lui-même, l’autre lauréat du Rock & Roll Hall of Fame Peter Buck (REM), Hugo Burnham (Gang of Four) et Mike Gent (The Figgs). L’assemblage de chansons qui en résulte est un voyage fougueux et diversifié à travers les influences et les collections de disques respectives de ces musiciens honteusement expérimentés.
La première partie sera assurée par les New York Kleps d’Orléans et The Tourists de Périgueux. Les premiers écument les scènes européennes et américaines avec leur garage psyche sixties soul depuis plus de trente ans avec une formation en perpétuelle mutation (Les Psychedelic Kleps, Les Klepstones, Les Kleps, Les Cool Kleps) autour de Jean-Luc Jousse. Quant aux Tourists, la formation s’est constituée autour d’ex Diabolics pour reprendre les morceaux de groupes incontournables de la scène pop rock internationale. Le début et les changements de plateau seront assurés derrière les platines par William Dustyle Revolution  avec un Dj set rock, garage, psyché et quelques clins d’œil à mai 68.
Vendredi 13 juillet à partir de 18 h 30 au centre social et culturel le Forum@, route de Bordeaux à Marsac-sur-l’Isle. Entrée gratuite.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.