Fil info
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS
20:07Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
20:00Périgueux : Création d'un pôle public d'éradication de l'amiante : réponse mi-novembre -> https://t.co/hcBH2MHFAu
19:52Argenton-sur-Creuse : Faune 36, un centre de soins pour animaux sauvages inédit dans l’Indre -> https://t.co/y22p4lm018
19:51Issoudun : Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI -> https://t.co/qmHCRoSlZx
19:43Châteauroux : « Châteauroux Demain » apporte sa contribution à l’enquête sur le PLUi -> https://t.co/AIVABN6Var
19:41Châteauroux : Glyphosate : 58 plaintes déposées -> https://t.co/0EMi2INYYx
18:10RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:08RT : Le 17 octobre 1961, quelques mois avant la fin de la fin de la guerre d'Algérie, des centaines d’Algériens étaient… https://t.co/pH58p21gvX
18:07RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:06RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
18:06RT : Tulle : "Privée du métier que j'aime" -> https://t.co/y8PBvprmtA
18:06RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:59RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:56RT : 🇫🇷 Ce matin, lancement du au lycée Les Vaseix : une première en ! 👉 Promouvoir et déve… https://t.co/VFAwGbPmio
16:57Marsac-sur-l'Isle : Votre BA, c’est fin novembre -> https://t.co/1zVpEqDlVo
16:51Le 1er ministre Édouard Philippe aurait-il finalement renvoyé une note à ses ministres sur les règles en période él… https://t.co/t72BDN0tM6
16:14Sarlat-la-Canéda : Des recherches plastiques en lien avec le compagnonnage -> https://t.co/WrLc9hCHHp
15:39Boulazac : Sécuriser les abords de l’école -> https://t.co/L0K0agLsgH
13:40Beynat : Des châtaignes plein le cabas ! -> https://t.co/pNUj02sCAW
08:17RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
08:17RT : Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:35# # - -Vienne : Demain, c’est la Frairie : yes ! -> https://t.co/xR4NRe7Beo
07:33# # - -Vienne : "Au bord du rêve", une œuvre très originale -> https://t.co/0AcNK0wU7v
07:30# # - -Vienne : «Now», l’événement qui veut rendre l’économie plus «funky» -> https://t.co/Mo1R1d1Wh3
07:27Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:24Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ

Sous tension l’attention au travail

Le lundi 21 août, une équipe de techniciens du Service TST HTA d’Enedis est intervenue sur la commune de Meilhards au lieu-dit «Bourliataud». Leur travail sur une ligne de 20.000 volts a consisté au changement d’isolateurs, une opération très encadrée.

Pendant la fourniture des foyers en électricité, les travaux de maintenance continuent...
Les camions et les véhicules tous terrains d’Enedis reconnaissables à leur couleur bleu tranchent sur le vert tendre de la prairie. Hier après-midi, des techniciens (fameux lignards) de l’agence TST HTA (Travaux Sous Tension Haute Tension A) du Limousin (Haute-Vienne et Corrèze) ont effectué une opération de maintenance et de réparation sur une ligne de 20.000 volts.

Elle alimente quelque 72 foyers dans ce coin isolé de la commune de Meilhards (canton d’Uzerche). Ces techniciens TST HTA Enedis sont des spécialistes des interventions délicates. Ils ont la capacité d’intervenir sur des installations électriques, sans le besoin de couper le courant.
«On va remettre un deuxième isolateur, une sécurité. On peut le remplacer hors tension mais l’inconvénient c’est qu’on coupe tous les abonnés pendant deux heures» détaille Laurent Mainguet, chef de l’agence TST HTA Limousin. En l’espèce, les deux opérations réalisées hier
auront pris quatre heures sans aucune gêne occasionnée.

Chaque année, plus de 1.000 chantiers sont réalisés dans la région Limousin. En moyenne, chaque chantier impacte 120 clients dépendant du réseau. «Enedis est le gestionnaire et l’exploitant du réseau de moyenne et basse tension. En Corrèze  cela  représente 13.700 km de réseau, répartis de façon à peu près équivalente entre basse et moyenne tension» précise Isabelle Chevalier, directrice territoriale Corrèze d’Enedis. Cette année, Enedis investit 25 millions d’euros en Corrèze dans l’entretien de son réseau. «Ces investisssement ont pour but d’améliorer la qualité de la
fourniture et d’augmenter la résistance des réseaux face aux aléas  climatiques
» souligne la directrice.

Au début de l’année, en février et  mars, le département n’a pas échappé à ces grosses intempéries (Zeus, Leiv...). Lundi 21 août, l’intervention portait sur le changement d’isolateurs (une pièce en verre)  cassés probablement par une surtension liée à un impact de foudre. Ces deux interventions sont  le
résultat de la visite préventive du réseaux HTA (Haute Tension Aérienne) réalisée tous les quatre ans par hélicoptère. L’analyse des photos prises en surplomb identifie des défauts donnant lieu à une planification de travaux. L’équipe d’intervention sous tension est composée de quatre agents, deux travaillant directement sur la ligne depuis une nacelle, un chargé des travaux scrutant dans le moindre détail les lignards dans le suivi et le respect de procédures très codifiées et un quatrième au sol qui assure la partie technique et matérielle. «Il y a plein de procédures qui font que les agents ne vont pas s’électrocuter. Le danger, c’est le 20.000 volts. Si on y touche, on a 9 chances sur 10 d’être tué».

Serge Hulpusch

nike free run 5.0 online

Commentaires

C'est bien de savoir faire sous tension, mais il y 15 jours un agent enedis a été hospitalisé pour induction sur un cable enterré et une mise a la terre pas assez protectionniste, mais couper le courant les gars Philippe croizon amputé est aussi un exemple d' électrocution par arc en changeant son antenne TV, faite le travail en 2 heures en plus c'est une économie pour enedis en difficulté depuis que l'on leur a collé Areva en faillite! Elargir les troués faite pour élagages devrait etre plus large sinon les arbres de chaque coté risque de tombé encore une économie et le s propriétaires le comprendrais ! chapeau les lignards qui travaille par tout les temps de jour et de nuit ! froid et chaud !