Fil info
14:08RT : Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
08:33Dans le on préfère la partager et la boire 🍻😜 https://t.co/UWVUX2n94t
08:29ce matin 22/09/2018 de 08:00 à 12:00 efs - perigueux attention changement de date le théâtre est reporte au lu… https://t.co/dRuAFv8dpK
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1

Ateliers théâtre et philosophie de territoire

La Métive

une valse. Une valse qui sur le dernier temps, a vu l’arrêt des activités périscolaires et, selon les cas, une occasion de moins de prendre son pied, aussi bien pour les enfants que pour les adultes qu’ils avaient en face. Un pas en arrière que n’ont pas franchi Jennifer Cabassu et Théo Bluteau. Après avoir proposé des ateliers théâtre à destination des élèves des écoles de Sous-Parsat, Saint-Georges ou Ars, les créateurs de la compagnie ATL ATL lancent une école de théâtre itinérante. « On a souhaité poursuivre notre travail avec les enfants. Cette transmission orale nous tient à cœur. C’est un peu ça le théâtre... », résument les comédiens.
Année test, la compagnie propose aux 6-12 ans quatre week-end de stage, 8 heures par stage, le temps de parcourir l’improvisation, jeu, le travail de groupe ou solo. « On est centré aussi sur l’enfant, individualité de son caractère, c’est ça qui nous intéresse, on n’a pas envie d’apprendre une technique d’acteur mais de développer une personnalité », explique Théo. « Les enfants sont toujours sur la scène, et nous, on n’y monte jamais, on a plutôt une position de metteur en scène, de guide. »
La première session (en partenariat avec Pauline Savy), accueillait 13 enfants à La Chapelle-Pognat. 13 enfants, 5 nouvelles têtes et 8 petits airs de déjà-vu... Une continuité significative. « On le sent quand on discute avec les gens, à La Métive, avec Virginie Joubert (chargée de mission culture à la Ciate), avec les parents d’élèves qui jettent un œil. Il y a une envie et on essaie d’y répondre. »
Et la réponse de la compagnie tient dans l’itinérance. En octobre à Sous-Parsat, demain au Moutier-d'Ahun, à nouveau au Moutier-d’Ahun en avril, puis re-Sous-Parsat en juin, Théo et Jennifer font cette année le yoyo autant qu’ils se font la main. L’ambition pour les années à venir est néanmoins posée, se rapprocher des gens.
Une volonté qui ne les a pas quitté depuis la fin de leurs années de formation à Paris. Une volonté qui a justifié l’installation de la compagnie en Creuse autant que le rapport à la nature qu’ils explorent dans leur travail (1) ou les souvenirs d’enfance de Théo. « Le grand mythe du il faut être cultivé pour aller au théâtre et compren-dre ce qui se passe, on n’y croit pas », insiste Théo. « On ne veut pas être enfermé en vase clos, on ne veut pas perdre le rapport à la vie, aux gens. Disons qu’on fait un théâtre de territoire. »
Le coup de cœur était le bon, ils l’ont su tout de suite... ou presque. Peu après la création de la compagnie en Creuse, en 2014, Jennifer et Théo atterrissaient dans les bureau de Virginie Joubert. Ils y étaient depuis 10 minutes quand celle-ci reçoit un mail : il manque quelqu’un pour un atelier et il faut un remplaçant. « Au final on a tout de suite été confronté à ce qu’on voulait sans passer par 40 mails et deux administrations. C’est un rapport direct à la culture », se souvient Jennifer.
Le début d’une belle amitié...
(1) Le titre de la pièce qu’ils voulaient monter, la Rigole du diable, leur a mis la puce à l’oreille. Cette dernière sera proposée dans sa version finale le 3 avril au centre culturel Yves-Furet à La Souterraine.

Rendez-vous
Les 2 et 3 décembre : week-end théâtre 10h-12h et 13h30-15h30 à La Métive, Moutier-d’Ahun. Tarif 50 €.
Les 9 et 10 avril : week-end théâtre 10h-12h et 13h30-15h30 à La Métive, Moutier-d’Ahun. Tarif 50 €.
Les 9 et 10 juin : week-end théâtre 10h-12h et 13h30-15h30 à la salle des fêtes de Sous-Parsat. Tarif 50 €.
Réservations et inscriptions obligatoires. Contact : 06.85.58.08.59 / compagnie.atlatl@gmail.com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.