Fil info
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj

Ateliers théâtre et philosophie de territoire

La Métive

une valse. Une valse qui sur le dernier temps, a vu l’arrêt des activités périscolaires et, selon les cas, une occasion de moins de prendre son pied, aussi bien pour les enfants que pour les adultes qu’ils avaient en face. Un pas en arrière que n’ont pas franchi Jennifer Cabassu et Théo Bluteau. Après avoir proposé des ateliers théâtre à destination des élèves des écoles de Sous-Parsat, Saint-Georges ou Ars, les créateurs de la compagnie ATL ATL lancent une école de théâtre itinérante. « On a souhaité poursuivre notre travail avec les enfants. Cette transmission orale nous tient à cœur. C’est un peu ça le théâtre... », résument les comédiens.
Année test, la compagnie propose aux 6-12 ans quatre week-end de stage, 8 heures par stage, le temps de parcourir l’improvisation, jeu, le travail de groupe ou solo. « On est centré aussi sur l’enfant, individualité de son caractère, c’est ça qui nous intéresse, on n’a pas envie d’apprendre une technique d’acteur mais de développer une personnalité », explique Théo. « Les enfants sont toujours sur la scène, et nous, on n’y monte jamais, on a plutôt une position de metteur en scène, de guide. »
La première session (en partenariat avec Pauline Savy), accueillait 13 enfants à La Chapelle-Pognat. 13 enfants, 5 nouvelles têtes et 8 petits airs de déjà-vu... Une continuité significative. « On le sent quand on discute avec les gens, à La Métive, avec Virginie Joubert (chargée de mission culture à la Ciate), avec les parents d’élèves qui jettent un œil. Il y a une envie et on essaie d’y répondre. »
Et la réponse de la compagnie tient dans l’itinérance. En octobre à Sous-Parsat, demain au Moutier-d'Ahun, à nouveau au Moutier-d’Ahun en avril, puis re-Sous-Parsat en juin, Théo et Jennifer font cette année le yoyo autant qu’ils se font la main. L’ambition pour les années à venir est néanmoins posée, se rapprocher des gens.
Une volonté qui ne les a pas quitté depuis la fin de leurs années de formation à Paris. Une volonté qui a justifié l’installation de la compagnie en Creuse autant que le rapport à la nature qu’ils explorent dans leur travail (1) ou les souvenirs d’enfance de Théo. « Le grand mythe du il faut être cultivé pour aller au théâtre et compren-dre ce qui se passe, on n’y croit pas », insiste Théo. « On ne veut pas être enfermé en vase clos, on ne veut pas perdre le rapport à la vie, aux gens. Disons qu’on fait un théâtre de territoire. »
Le coup de cœur était le bon, ils l’ont su tout de suite... ou presque. Peu après la création de la compagnie en Creuse, en 2014, Jennifer et Théo atterrissaient dans les bureau de Virginie Joubert. Ils y étaient depuis 10 minutes quand celle-ci reçoit un mail : il manque quelqu’un pour un atelier et il faut un remplaçant. « Au final on a tout de suite été confronté à ce qu’on voulait sans passer par 40 mails et deux administrations. C’est un rapport direct à la culture », se souvient Jennifer.
Le début d’une belle amitié...
(1) Le titre de la pièce qu’ils voulaient monter, la Rigole du diable, leur a mis la puce à l’oreille. Cette dernière sera proposée dans sa version finale le 3 avril au centre culturel Yves-Furet à La Souterraine.

Rendez-vous
Les 2 et 3 décembre : week-end théâtre 10h-12h et 13h30-15h30 à La Métive, Moutier-d’Ahun. Tarif 50 €.
Les 9 et 10 avril : week-end théâtre 10h-12h et 13h30-15h30 à La Métive, Moutier-d’Ahun. Tarif 50 €.
Les 9 et 10 juin : week-end théâtre 10h-12h et 13h30-15h30 à la salle des fêtes de Sous-Parsat. Tarif 50 €.
Réservations et inscriptions obligatoires. Contact : 06.85.58.08.59 / compagnie.atlatl@gmail.com