Fil info
00:21Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet | L'Echo https://t.co/gvkVOiQeFE via
23:38France : Les syndicats agricoles réunis par Macron -> https://t.co/L3fgBJztod
23:36International : Israël : la Knesset vote le racisme d’État -> https://t.co/IBnged6nWB
23:34Région : Une certaine vision du service public -> https://t.co/SBSJItKgUW
21:05Cyclisme : Geraint Thomas gagne au sprint à l'Alpe d'Huez -> https://t.co/IdsdrsVO8t
20:50Périgueux : Table rase sur les services publics | L'Echo https://t.co/lTpdUYjk5T via
20:39Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet -> https://t.co/1RYpAAYfyE
18:58Châteauroux : [intégral] L’alphabet façon Ghe2toBlaster -> https://t.co/fO7oDLMchp
18:55Périgueux : Table rase sur les services publics -> https://t.co/aqdzO3YvCY
18:54Indre : Les Familles Rurales manquent d’aides à domicile -> https://t.co/JXSqdlxTG1
18:51Ambrault : Demain soir, rendez-vous pour la 5e édition de Bluesberry -> https://t.co/zCK67Oecok
18:50Salagnac : Ils vont vadrouiller en attendant La Grande Vadrouille -> https://t.co/vsYGdKsbZo
18:19RT : Surprise! Le gvt espagnol lutte pour enlever les restes de Franco de son mausolée. Mais les moines qui gèrent ce li… https://t.co/657GDNJp2D
18:18RT : La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
18:11La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
17:37RT : Ce Macron qui a privatisé l'équipe de France à son seul profit, c est le même qui a baissé de 7… https://t.co/S2NrXG0GLk
17:37RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
17:35RT : Affaire , les réitèrent leur demande d’une commission d’enquête sur les violences qui ont eu li… https://t.co/P0mXDaKayi
16:04Lubersac : Yannick Icebe a rencontré les jeunes rugbymen stagiaires -> https://t.co/unH00Vgu6q
14:51RT : 19/07 grille Châteauroux ST SEBASTIEN Limoges https://t.co/AkBdJFGs4C . Pour le Vendredi 20 juillet, s… https://t.co/hoQP9TL9MI
14:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
14:50RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
12:38RT : Affaire . J’avais déposé une commission d’enquête sur les incidents du 1er mai refusé par la majorité ⁦… https://t.co/bFWqBdcrqm
12:37RT : Insupportable ! On apprend ce soir que le collaborateur d’ Alexandre Benalla déguise en policier s’e… https://t.co/9S2GJNLAYh
12:37RT : A Nice Estrosi coupe l'eau aux SDF, des commerçants se mobilisent et leurs viennent en aide ... Ici Mme Baerts phar… https://t.co/1s39tHS4Qh

Une antenne de mission locale qui fonctionne bien

Nantiat

Après la création de la Communauté de Communes ELAN qui a regroupé les com-com MAVAT, AGD et Porte d'Occitanie, certains pôles administratifs se sont créés sur ce territoire. A Nantiat, c’est une mission locale qui a pris possession de la salle de réunions de la mairie.
Chaque mardi de 14 h à 17 h,  Sylvie Moncourier responsable des antennes de Mission Locale de Saint-Junien et Nantiat, reçoit les jeunes Nantiauds, âgés de moins de 25 ans,  afin d’accompagner, diriger et renseigner pour trouver un emploi. En 6 mois d’existence, l’antenne regroupe déjà 22 dossiers, pour lesquels les problèmes diffèrent suivant les individus. Ainsi Sylvie Moncourier explique que certains jeunes ont des «parcours difficiles et compliqués», pour certains «les bonnes cartes n’ont pas été distribuées dès le départ». Foyers défavorisés, abandon, manque de moyens, il est dur de se «frayer une place» dans le monde du travail. Et puis il y a ceux qui ont choisi des voies qui ne leur correspondaient pas et il faut leur faire reprendre confiance en eux et les diriger vers ce pourquoi ils sont faits réellement. L’antenne dispose ainsi de logiciels permettant aux jeunes de faire des tests et de trouver un métier ou des formations rémunérées qui leur correspondent.
Un besoin, une réponse
Sur Nantiat, le besoin des jeunes était «bien réel» confie Sylvie Moncourier, et avec l’appui de la municipalité de Nantiat, la responsable d’antenne a vite trouvé son public. Elle qui exerce dans ce métier depuis une vingtaine d’années, est toujours autant passionnée par sa profession ; elle explique : «Les jeunes ont changé, l’adolescence dure plus longtemps et leurs occupations et loisirs sont différents de ceux pratiqués il y a 20 ans, mais les jeunes sont toujours aussi sympas.»
A la mission locale, on écoute et on trouve des solutions: pour la santé si nécessaire, pour le logement en cas de besoin ou pour passer le permis: qui procure une indépendance et un outil nécessaires à la recherche d’un emploi. La mission locale travaille avec beaucoup de partenaires dont les associations caritatives, les travailleurs sociaux ou le conseil départemental. Ainsi on peut trouver des solutions financières face aux jeunes les plus en difficulté ou en situation de précarité.
Des problèmes ruraux particuliers
Dans le milieu rural, Sylvie Moncourier est  confrontée à des problèmes particuliers, spécifiques au tissu géographique. Travailler avec les jeunes pour qu’ils acceptent de faire des demandes d’emploi ou de formation sur Limoges par exemple «est très compliqué;  pour beaucoup, ils n’ont vécu qu’à la campagne ; aller à Limoges c’est comme si on leur demandait d’aller à la capitale, cela les pa-nique». Un autre facteur est aussi compliqué à gérer à la campagne : le transport. Car si Nantiat est dotée d’une gare, les horaires de train ne correspondent pas forcément aux horaires «travail». Les aires de covoiturage se développent beaucoup mais il faudrait des plateformes internet dédiées au covoiturage «intra-muros Haute-Vienne».
Malgré toutes les difficultés rencontrées, à chaque individu est trouvée une solution. Sur les 22 dossiers en cours, 5 jeunes ont trouvé du travail ou une formation. Pour les autres: «Il faut laisser le temps au temps», déclare Sylvie Moncourier car les choses se construisent sur la durée.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.