Fil info
20:50Brive-la-Gaillarde : Ils ont des chapons bien ronds -> https://t.co/Rdbcp7yXFh
20:29Corrèze : Des lanternes vraiment éclairantes ? -> https://t.co/GWu4PM1g5r
19:26 Quels sont les matchs qu'il faut perdre? ;-)
19:25Indre : Le Poinçonnet se sort du piège -> https://t.co/X8iPrtYkY8
19:22Argenton-sur-Creuse : Le Comité de défense de la gare toujours en colère -> https://t.co/17cx454dXi
19:22 Cc .
19:21Châteauroux : Saint-Denis : les habitants ne désarment pas -> https://t.co/140zpPbZ8H
19:21Indre : Acte V : 150 à 200 manifestants dans le froid -> https://t.co/z2o1ekVOlP
19:03Les Gilets jaunes sur la RN145 et au Monteil-au-Vicomte https://t.co/QQb4K4ZdF5
18:59Et un acte V. La détermination des gilets jaunes de la Creuse unie ne faiblit pas. Ils poursuivaient la mobilisati… https://t.co/MOksBVlhkr
18:39Coulounieix-Chamiers : Éco-responsabilité : la Dordogne veut montrer l’exemple -> https://t.co/T0zkgGmhqG
18:13Périgueux : Une boutique pleine de couleurs et de saveurs -> https://t.co/DtJI4a4Iwz
18:12Sarlat-la-Canéda : Des dossiers techniques et divers -> https://t.co/9oKO7Eut2C
18:06 la place du Civoire se fait Agora. Prises de paroles appel à signature pour le référendu… https://t.co/dfl60aFI9B
17:44 dépôt de bougies place du Civoire en mémoire des victimes de l'attentat de Strasbourg et des G… https://t.co/0XFkJ1jGZo
17:21Neuvic : «Je filme le métier qui me plaît» -> https://t.co/q8BgC4x8Gn
17:01 à peine 17h sous la halle Brassens une centaine de personnes se prépare à marcher dans les ru… https://t.co/1efHVajX5Y
17:00Périgueux : Les Gilets jaunes restent mobilisés -> https://t.co/01RuEzIp1S

Une soirée moules-frites des «Joyeux Galopins»

L’association «Les Joyeux Galopins» de Nantiat a organisé samedi 10 février, une soirée moules/frites à la salle des fêtes de la commune, afin de récolter des fonds.
Samedi soir, ce sont 185 convives qui ont répondu présents à l’invitation de l’association «Les Joyeux Galopins» pour leur première manifestation de l’année. Au programme: un bon repas et une soirée déguisée avec des animations. La présidente, Marie-Line Thomas, s’est dite «très satisfaite de la forte mobilisation» du jour, qui permet ainsi de récolter des fonds et les remettre à l’association «Le Trait d’Union» de Limoges.
Venir En aide
aux enfants malades
Les Joyeux Galopins c’est une association créée il y a deux ans, dont le but est d’organiser des manifestations et récolter des fonds afin de venir en aide aux enfants hospitalisés au service oncologique de Limoges. Laurent Besse, ancien président et créateur de l’association, était présent pour ce rendez-vous festif; il a laissé sa place en 2017 à Marie-Line Thomas pour créer une deuxième association sur la commune de Roussac: «Rires d’enfants». Cette association est complémentaire à la première et permet de collecter encore plus de fonds.
Marie-Line Thomas, qui  a donc endossé le rôle de présidente, faisait déjà partie de l’association à sa création, elle en était la trésorière. Changement de poste mais pas d’objectifs: pour elle, qui, de par son métier, est accoutumée à accompagner les personnes (elle est auxiliaire de vie), aider les enfants c’est «sacré» et «voir un sourire sur le visage d’un enfant, ça n’a pas de prix».
C’est donc avec beaucoup d’énergie et de dynamisme que la nouvelle présidente et son équipe œuvrent et travaillent pour proposer de belles manifestations.
Prochainement
Le 2e week-end de juin, l’association organisera sa 3e édition de week-end de mobilisation. Au programme, il y aura, comme les deux saisons précédentes, des jeux de plein air pour les enfants, un feu de Saint-Jean, un vide-grenier et de la restauration rapide sur place. Un projet de loto est en cours et d’autres rendez-vous seront sans doute proposés, car pour la présidente: «Il vaut mieux faire de petites manifestations mais répétées, qu’une seule dans l’année». Rappelons qu’en 2016, l’association a remis un chèque de 6.000 € au «Trait d’Union» de Limoges; en 2017: 4.800 € et que cet argent a permis aux enfants malades de  partir en séjour de ski ou en séjour insolite et d’avoir des cadeaux de Noël pour s’occuper pendant leurs soins intensifs.