Fil info
11:43Bergerac : Incendie rue Neuve-d'Argenson -> https://t.co/KQC83d8gJA
11:38Périgueux : Premières rencontres du sport en entreprise à Périgueux -> https://t.co/PKGCtco2io
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD
07:34# # - -Vienne : Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie -> https://t.co/Ryiwnh60P7
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P

Une cavalerie conforme aux pratiques

Education

Le Lycée agricole Edgard-Pisani gère le centre équestre de naves depuis le mois de septembre dernier. Pour assurer son enseignement, l’établissement a loué une cavalerie. Il s’apprête désormais à acheter 16 chevaux.  

En mars 2017, le centre équestre de Naves avait été momentanément fermé par la municipalité.  Après une série de  travaux effectués pendant l’été,  le centre équestre  a rouvert la porte de ses box en septembre dernier avec un nouveau fonctionnement et une gestion dévolue au Lycée agricole Edgar-Pisani.
La structure  est mise à disposition par la municipalité et une convention sur  5 ans est en préparation.
Depuis la rentrée scolaire, la priorité de l’équipe encadrante du lycée a été d’assurer l’ensemble des cours pour le lycée, le CFA et le CFPPA. Ils sont quelque 120 élèves à suivre les différentes formations liées à la filière équine.
Pour ce faire, une nouvelle équipe a été mise en place avec Sylvain Bonneau  responsable du centre et Lucie Gaillard, enseignante  vacataire. Il a fallu également louer une cavalerie composée d’une dizaine de chevaux.
La prochaine étape est maintenant l’acquisition par l’établissement d’une cavalerie de 16 chevaux grâce au soutien financier de la Région Nouvelle Aquitaine à hauteur de 100.000 euros.
«On est dans une logique de marché public. On a défini un certain nombre de critères avec trois grands lots : six chevaux pour les débutants, neuf chevaux pour des cavaliers confirmés et un cheval pour des exercices spécifiques» précise Christian Virlojeux, Directeur du lycée.
Le 14 mai prochain seront remis les offres (toujours en cours) de propriétaires et le lendemain, une commission au sein de l’établissement   effectuera une première sélection.
«Des chevaux seront testés pendant trois jours. On jugera sur pièce» souligne Sylvain Bonneau.
La sélection de chevaux âgés d’une dizaine d’années va s’opérer également via l’utilisation de fiches éditées  par l’Institut français du cheval et de
l’équitation (IFCE) : «Elles portent entre autres sur la sociabilisation du cheval par rapport aux élèves» explique Sylvain Bonneau.
En juin tout devrait être réglé et en septembre, le centre devrait proposer un projet sportif ouvert sur l’extérieur.
Serge Hulpusch

air max 90 essential custom