Fil info
20:22Dordogne : Des caresses et des films porno pour éduquer sa belle-fille -> https://t.co/5b139lGFfV
19:24Dordogne : Ils demandent une évolution du droit -> https://t.co/MMMIAjLHVD
19:05Indre : Bluesberry, une sixième édition à la croisée des styles -> https://t.co/vuo8Bnznqv
19:04Châteauroux : Cinq habitants à l’honneur -> https://t.co/l6MTplEGb5
18:18Bergerac : Souvenir de Johnny Clegg à Bergerac -> https://t.co/iBexb9iiSZ
18:10Bergerac : Pétition et tractage, les personnels des Urgences ne lâchent rien -> https://t.co/uifEjW6eJ7
18:02RT : Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL
07:41# # - : En mémoire des crimes perpétrés par l’Etat français -> https://t.co/YJ7g2cSia1
07:37# # - -Vienne : Limoges Métropole signe pour le déploiement de la fibre -> https://t.co/nfzSHSe7mP
07:35# # - -Vienne : Caisses à savon pour la Sainte-Madeleine -> https://t.co/0NEE2OZrFq
07:33Région : Nouvelle-Aquitaine, la ressource en eau une priorité absolue -> https://t.co/SrkJ3sv670
07:30Région : Visite privée chez Sarah Caryth -> https://t.co/mTlAFI1Jp3

Une cavalerie conforme aux pratiques

Education

Le Lycée agricole Edgard-Pisani gère le centre équestre de naves depuis le mois de septembre dernier. Pour assurer son enseignement, l’établissement a loué une cavalerie. Il s’apprête désormais à acheter 16 chevaux.  

En mars 2017, le centre équestre de Naves avait été momentanément fermé par la municipalité.  Après une série de  travaux effectués pendant l’été,  le centre équestre  a rouvert la porte de ses box en septembre dernier avec un nouveau fonctionnement et une gestion dévolue au Lycée agricole Edgar-Pisani.
La structure  est mise à disposition par la municipalité et une convention sur  5 ans est en préparation.
Depuis la rentrée scolaire, la priorité de l’équipe encadrante du lycée a été d’assurer l’ensemble des cours pour le lycée, le CFA et le CFPPA. Ils sont quelque 120 élèves à suivre les différentes formations liées à la filière équine.
Pour ce faire, une nouvelle équipe a été mise en place avec Sylvain Bonneau  responsable du centre et Lucie Gaillard, enseignante  vacataire. Il a fallu également louer une cavalerie composée d’une dizaine de chevaux.
La prochaine étape est maintenant l’acquisition par l’établissement d’une cavalerie de 16 chevaux grâce au soutien financier de la Région Nouvelle Aquitaine à hauteur de 100.000 euros.
«On est dans une logique de marché public. On a défini un certain nombre de critères avec trois grands lots : six chevaux pour les débutants, neuf chevaux pour des cavaliers confirmés et un cheval pour des exercices spécifiques» précise Christian Virlojeux, Directeur du lycée.
Le 14 mai prochain seront remis les offres (toujours en cours) de propriétaires et le lendemain, une commission au sein de l’établissement   effectuera une première sélection.
«Des chevaux seront testés pendant trois jours. On jugera sur pièce» souligne Sylvain Bonneau.
La sélection de chevaux âgés d’une dizaine d’années va s’opérer également via l’utilisation de fiches éditées  par l’Institut français du cheval et de
l’équitation (IFCE) : «Elles portent entre autres sur la sociabilisation du cheval par rapport aux élèves» explique Sylvain Bonneau.
En juin tout devrait être réglé et en septembre, le centre devrait proposer un projet sportif ouvert sur l’extérieur.
Serge Hulpusch

air max 90 essential custom