Fil info
21:36Bergerac : (VIDÉO) Anniversaire de la Libération : Bergerac a le sens de l'histoire -> https://t.co/n1W0tDh5yz
21:02Le Buisson-de-Cadouin : Cadouin revit les parachutages de la Résistance -> https://t.co/Uukn6DiJAa
19:15Périgueux : Elle se plaint de gifles, il jure qu'il ne l'a pas menacée avec un sabre -> https://t.co/47r01eVuR9
17:48Tulle : Ça colle et ça décolle avec l’art ! | L'Echo https://t.co/0nXc7Q5s3M via
13:46RT : 40 c'est le nombre qui cache la fourberie et le mépris des 365 migrants sur l'Océan Viking ? Mais où en sommes nous… https://t.co/pGQDjw0d30
13:41RT : Dédicace spéciale à ceux qui racontent n'importe quoi sur les et qui ne comprennent rien au développeme… https://t.co/TrXGTVwgMd
11:03Brive-la-Gaillarde : L’élevage en force en centre-ville -> https://t.co/GWN2M6B5q4
10:55Tulle : La Libération en héritage -> https://t.co/8pGzaLzZ90
09:39📝 [À lire dans ] « Cyril Chauquet ne noie pas le poisson » ⏰ Rdv… https://t.co/cqovk1bTsI
08:20Abjat-sur-Bandiat : Jérôme Lavrilleux : "le Périgord Vert sera le cœur du tourisme de la Dordogne" -> https://t.co/qOEpzKzwIZ
07:28# # - : Des quartiers de la ville au musée -> https://t.co/oX3qh5E3XE
07:25# # - -Vienne : Saint-Léonard à l’heure médiévale... et limousine -> https://t.co/tgAvQwQ8fk
07:24Région : Eymoutiers: un salon du livre original -> https://t.co/HtQfU1N63w
07:21Région : Pacs naturels:Le « Grand Pique-Nique » revient fin août et à la rentrée -> https://t.co/qfcCR8D1rQ

Opération péage gratuit à Neuvic

Gilets jaunes

Samedi, les Gilets jaunes menaient leur première action de l’année avec un  rassemblement le matin à Périgueux suivi d’une opération péage gratuit sur l’autoroute à la barrière de Mussidan.

Ils étaient environ 70 samedi matin au rond-point Yves Guéna avant de se rendre à Trélissac pour faire visiter leur nouveau QG dans les anciens locaux de Vêt’Affaires. Ils se sont ensuite rendu à la barrière de péage de Mussidan où les ont rejoints des groupes de Bergerac, Mussidan et Montpon, pour une opération péage gratuit et un grand barbecue. « L’idée de cette action c’est de redonner un peu de pouvoir d’achat aux Français en faisant un levé de barrière », explique John Kechiche. « Et pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, on fait une petite marche dans Périgueux pour y maintenir la pression ». En effet dans l’après-midi ils étaient environ 80 au péage de Neuvic où ils ont levé les barrières un quart d’heure avant d’être délogés par les gendarmes. Trois d’entre eux dont une femme ont été interpellés (voir rubrique faits divers). Une soixantaine était restée à Périgueux et ont bloqué pendant une demi-heure l’accès au parking du Leclerc de Clos-Chassaing avant de se retirer.  Les Gilets jaunes veulent donc relancer la mobilisation en ce début d’année, « notamment pour le RIC qui est encore très présent dans les esprits, maintenir la pression et montrer que le mouvement n’est pas mort. En interne nous essayons de structurer les choses peut-être sous la forme d’une association. C’est du moins ce qui est envisagé. Nous allons aussi mettre en place des groupes de travail sur des thématiques : action, communication etc. Nous sommes aussi en train de mettre en place un site internet. On y trouvera une plateforme participative qui sera une sorte de boîte à idées, où les gens pourront faire des propositions, voter, mais aussi partager leur quotidien sur le pouvoir d’achat car c’est ce qui ressort le plus dans les conversations, et les mesures que le gouvernement annonce vont coûter très cher (12 milliards) pour concerner peu de monde (5 à 10 millions de personnes). Tout ça pour 30 à 50 euros par mois. Face à toutes les hausses, ça reste beaucoup trop peu. Cette plateforme devrait être régionale. On essaie de se structurer de cette façon pour faire avancer les choses sur le RIC. D’un point de vue départemental, on essaie aussi de se structurer pour monter une grosse manifestation le 19 janvier. C’était ce qui était un peu prévu aujourd’hui mais il y a eu quelques divergences et il faut quand même du temps pour préparer les choses. La mobilisation a un peu baissé pendant les fêtes et ça faisait court pour organiser une manifestation départementale. Mais on voit que ça repart puisqu’à Périgueux nous étions déjà plus que samedi dernier et on a réussi à monter l’action à Mussidan en trois jours. On réfléchit à faire moins d’actions mais de plus grande ampleur donc ce ne sera peut-être plus tous les samedis même si nous serons là samedi prochain pour distribuer des tracts sur le marché et échanger avec la population », conclut John Kéchiche. A Sarlat, les Gilets jaunes étaient environ 120 samedi (lire en page 11)
Philippe Jolivet

nike air max 2019 crimson