Fil info
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD
15:27La Châtre : L'harmonie animera l'inauguration de l'état-major du S.D.I.S. -> https://t.co/wzPCQW4gPZ
15:25Issoudun : Elle n'est pas passé de mode, la « mob' » -> https://t.co/7mSkrHfA7x
14:09Le Bourdeix : Les retraités CGT du Bergeracois défileront jeudi à Périgueux -> https://t.co/zqC4cjxQUo
13:42Dordogne : Une nouvelle expérience télévisuelle -> https://t.co/vEPEvarv54
13:41Dordogne : L’université pour se former à l’entreprise artisanale -> https://t.co/apkOd5t90H
12:43RT : Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
12:27Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
11:50Haute-Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau | L'Echo https://t.co/F9iC0ipg4m via
11:23RT : ⚠️Accident poids lourd impliqué sur dans le sens ▶️ entre les sorties n°53 (Nespouls) et n°54… https://t.co/PIRsQLIjpi
10:26Bergerac : Code du Travail : le Campanile sur le grill des Prud’hommes -> https://t.co/c7o4oXC2g0
10:10Ussel : Une campagne participative pour maintenir le bar d'ânes -> https://t.co/9M3egHciGr
09:57RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe

« Il nous parle de chiffres, nous, on lui parle d’élèves »

La quasi-totalité des enseignants du collège de Neuvy Saint-Sépulchre était hier devant l’inspection académique. Face à des effectifs en hausse, ils réclament l’ouverture d’une classe de sixième.
Le constat est le même dans plusieurs collèges du département à La Châtre, Issoudun, Buzançais et Châteauroux : les prévisions établies en janvier par l’administration se révèlent nettement inférieurs aux effectifs prévus à la rentrée prochaine. Et forcément, cela coince !
Hier, c’était au tour de la quasi-totalité des enseignants du collège de Neuvy Saint-Sépulchre de venir faire part de leurs inquiétudes au directeur départemental des services de l’Education nationale. Les prévisions étaient de 222. On compte aujourd’hui 242 inscrits, sachant que d’autres élèves peuvent s’inscrire d’ici la rentrée.
S’il est plus criant cette année, le problème n’est pas nouveau : « c’est la même chose depuis plusieurs années, d’où un certain agacement de ne pas être entendus sur nos problèmes d’effectifs » reconnaît Stéphanie Lagorce qui traduit par ces mots l’état d’esprit général.
29 ou 30 élèves
En sixième et en troisième, on arriverait à des classes avec 29 ou 30 élèves, dont des élèves d’ULIS (unités localisées pour l'inclusion scolaire) en grande difficulté. Une pétition a été lancée par les parents d’élèves. Les enseignants réclament la création d’une troisième classe de sixième. « Cette année, nous avions des effectifs d’une vingtaine d’élèves par classe, dont certains en difficulté. Nous les avons inscrits à plusieurs concours où ils ont obtenu de bons résultats » explique Stéphanie Lagorce.
Une délégation composée d’enseignants, de la principale du collège et de la conseillère départementale   Marie-Jeanne Lafarcinade a été reçue. L’entrevue a duré une heure et demie. A la sortie, c’est plutôt la douche froide : « Il nous parle de chiffres, nous, on lui parle d’élèves » lâche une des enseignantes en haussant les épaules. Pas question d’accéder à leur demande. Toutefois, des moyens supplémentaires pourraient être accordés afin de dédoubler les cours dans certaines matières avec le recours à des heures supplémentaires ou du personnel extérieur. Mais ce qui n’est pas sans causer un dilemne entre les matières qui vont pouvoir en bénéficier et d’autres pas... Les enseignants devaient se retrouver au collège pour en parler.
Le SNES-FSU et la CGT Educ’action ont d’ores et déjà déposé un préavis de grève pour la semaine de la rentrée, du 3 au 9 septembre.