Fil info
23:16International : Pour un Etat libre et souverain -> https://t.co/5Egm12myxs
23:11France : « L’infiltration de la vie économique par le banditisme » -> https://t.co/cWexNCSrJw
23:09France : Raisin, cerise, céleri... Les plus contaminés par les pesticides -> https://t.co/D1Lo6r89Y3
21:45Tulle : La pêche à la mouche sur grand écran | L'Echo https://t.co/yq23ynbAqi via
21:43Chameyrat : Un refuge de bonnes volontés | L'Echo https://t.co/ypHb9ym3vB via
20:42RT : La est en pour risques de chutes de et . Soyez prudents dans vos dép… https://t.co/dPQeUUTpaO
19:27Indre : Le SPIP en recherche de structures pour accueillir les TIG -> https://t.co/tMdT7G0rYX
19:25Région : La Nouvelle-Aquitaine dans une dynamique positive -> https://t.co/htDEFEyX28
19:24Région : Sauver la forêt de Rochechouart ! -> https://t.co/hlWDbNg80a
19:22# # - -Vienne : Bizarre, vous avez dit bizarre ? -> https://t.co/ar6czw2Ais
18:59Le préfet de la Creuse Philippe Chopin a signé le 7 février dernier un arrêté portant sur la SAS Ferme de... https://t.co/sEu2olzIFv
18:48RT : Ce soir, en introduction au débat sur , remarquable intervention d'un syndicaliste de… https://t.co/WVNzLFEYdz
18:40RT : Aidez nous à les aider ! ❄ Déposez vos dons au Gymnase du Sablard. Cadre de permanence : 0587070083 📞… https://t.co/SC03IwGASL
18:40RT : Patrick Müller viendra lui aussi pour affronter la Génération 98 avec la sélection mondiale… https://t.co/N00pLu4kvU
18:33RT : «Dictature totale», dette à Bordeaux, chèque à la CGT : on a fact-checké Laurent Wauquiez et c'est pas brillant… https://t.co/nNsLbpsgy6
18:27RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
18:27RT : Conférence de presse dans les locaux de la Fédération du PCF de la Creuse. Avec un joli kit de communication !!! https://t.co/2ypFSVn06q
18:27Le préfet de Haute-Vienne active le niveau 2 du plan grand froid. Lire communiqué https://t.co/CkdlyVXrGu
18:08RT : Tulle : La pêche à la mouche sur grand écran -> https://t.co/n4An1xHgmp
18:08RT : Le respect des droits des étrangers en 🇫🇷 n'est pas en option ! À la veille de l'adoption du projet… https://t.co/G8oeT56skZ
17:23Un nombreux public pour le spectacle "Miroir du temps" organisé par "Agir pour le patrimoine de Grand-Bourg"... https://t.co/iYmZIDyCtA
17:06RT : ❄Suite à la demande de , réouverture du Centre d'hébergement d'Urgence pour 3 nuits à partir de ce soir.… https://t.co/V3OtyocdNF
17:06RT : Aidez nous à les aider ! ❄ Déposez vos dons au Gymnase du Sablard. Cadre de permanence : 0587070083 📞… https://t.co/SC03IwGASL
16:33Lignac : La chèvre à cou clair attend plus de reconnaissance -> https://t.co/SUwVJo5gok
16:29Tulle : La pêche à la mouche sur grand écran -> https://t.co/n4An1xHgmp
16:02 Ma question à madame la ministre sur le devenir des "petites lignes" SNCF. Il faut réformer sans indu… https://t.co/MixVK6yYxg
15:43Dordogne : Menaces sur les lignes TER -> https://t.co/lWhlwWijZF
15:34RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
15:27RT : Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
15:08RT : Le Kid's Foot... C'est reparti !!! Destinée aux enfants nés en 2013 et 2014, cette "mini section" a pour objectif… https://t.co/uRa9mM66d9
14:10En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
13:38Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
12:42RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:42Et dans l’Écho Dordogne aussi https://t.co/5dxsQRWD2u
12:40RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:20RT :  : des proches de Nétanyahou placés en garde à vue dans une nouvelle affaire de corruption https://t.co/oDUgWHtc1k
12:15RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:14RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
12:10RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:10RT : Au fond a de la suite dans les idées. Il veut remplacer les petites lignes par ses bus! https://t.co/zjC8BlwaTH
12:10RT : 9 000 km de lignes à abattre au nom de la rentabilité, «départs volontaires» et fin du statut de cheminot.. Le rapp… https://t.co/haPLXkygHz
12:08RT : Les attaques portées à la et aux usagers sont inacceptables. Nous la défendrons car elle est notre bien commu… https://t.co/72efBy5auw
12:08RT : NOUVEAU ! La Maison de la Nouvelle-Aquitaine ouvre sa boutique éphémère - 21 rue des Pyramides - Paris 1er… https://t.co/F3RIh9Q4M8
12:08RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
11:39SPA : Un refuge de bonnes volontés https://t.co/9kMcJgvMYE
11:07Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
10:55France : Un refuge de bonnes volontés -> https://t.co/DMrvQcLWld
10:54« Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL

Lla télémédecine expérimentée

Le Sdis24 (Service départemental d’incendie et de secours) et le Samu viennent de signer une convention portant sur l’expérimentation d’un système de télémedecine sur le secteur du Nontronnais. Objectif, lutter contre la désertification médicale. Ce dispositif sera néanmoins utilisé dans les situations d’urgence.

Par Philippe Jolivet

Le Nord Dordogne est l’enfant pauvre de la médecine puisqu’il est situé à plus de 30 minutes des structures médicales d’urgence et c’est afin de pallier ce manque d’égalité d’accès au soins que le Samu du Centre hospitalier de Périgueux et les sapeurs-pompiers vont expérimenter la télémédecine sur le secteur pour une durée de dix mois.
C’est donc bien dans le but de lutter contre les déserts médicaux que la télémédecine en situation d’urgence va être testée sur le secteur. Concrètement il s’agit d’une valise mobile qui permet de contacter un médecin spécialisé à distance qui pourra donc réaliser une téléconsultation du patient en situation d’urgence. L’appareil est équipé de systèmes audio et vidéo, d’un stéthoscope électronique qui permet une auscultation à distance, ainsi que d’un électro-cardiogramme. Cette valise est en fait un « noyau central » qui peut être équipé d’autres outils comme par exemple des appareils de cardiologie et bien d’autres périphériques communicants pour
d’autres spécialités. « Du fait de cette modularité, on pourra s’équiper de façon progressive en fonction des besoins, tout en gardant toujours la même solution de base, contrairement aux systèmes actuels qui n’existent que pour une seule spécialité, voire une seule pathologie », indiquent les professionnels. Cet équipement permet également de faire des analyses de sang dont les résultats sont connus dans les quinze minutes qui suivent.
Jusqu’à maintenant, les situations d’urgence à plus de 30 minutes des services hospitaliers pouvaient  être traitées par l’utilisation d’un hélicoptère. Un moyen coûteux mais surtout dont l’utilisation est limitée en fonction des conditions météorologiques qui parfois interdisent tout simplement son usage.
Un dispositif étendu
Ce système est équipé de quatre cartes Sim, permettant de passer d’un réseau téléphonique à l’autre sans coupure et il permet aussi de
« mixer » ces réseaux entre eux pour avoir un débit stable (en additionnant les bandes passantes). Une option permet également
d’avoir une liaison satellite pour une couverture totale du territoire. Cependant, très coûteuse, cette solution n’a pas été intégrée dans la
« valise » dont seront équipés les services de secours. C’est là la limite du système, lorsque ces services interviendront dans des zones « blanches », ils devront se déplacer avec le patient dans une zone où il y aura du réseau. « En dernier recours, on peut utiliser le système radio, mais dans ce cas, on ne garde que l’audio et la transmission d’électro-cardiogramme avec un décalage pouvant aller jusqu’à dix minutes. Mais cela reste seulement une solution de secours, dans le cadre d’une tempête par exemple, avec destruction des infrastructures de communication », indiquent les professionnels. Enfin la valise peut servir de balise de repérage pour l’hélicoptère.
Depuis le mois de janvier 41 sapeurs-pompiers (infirmiers et conducteurs) ont été formés à l’utilisation de cet outil. Au terme de ces dix mois d’expérimentation, le dispositif pourrait être étendu à toute la Dordogne.

La télémédecine pour quels soins ?
Les services de santé ont listé les cas pouvant être pris en charge par l’outil de télémédecine dans le cadre de la permanence de soins. Elle pourra donc être utilisée dans les cas suivants : douleurs thoraciques, suspicion d’Avc, détresse respiratoire, patient inconscient, plaie hémorragique, fracture déplacée, ouverte, accident sur la voie publique avec plusieurs victimes pour bilan initial, évaluation d’une brûlure grave, absence de médecin pour avis sur Ehpad, médecine de catastrophe, Ebola (ou tout agent infectieux nécessitant un isolement).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.