Fil info
20:29Dordogne : Chasse au syndicaliste à la Sobéval -> https://t.co/9IBNUkTIvO
18:41Indre : Un nouveau jumelage sur fond de projet économique -> https://t.co/jOjQQAwo70
18:40Indre : 200 lycéens pour le climat -> https://t.co/ghQqNEAhih
18:39Indre : [intégral] Entre traditions et innovations -> https://t.co/7OJxmkL5je
18:07RT : Ce qui se passe ici avec la liaison Perpignan-Rungis c’est aussi la conséquence de la libéralisation du fret ferrov… https://t.co/Ubew1U4Aei
17:55RT : Tête de liste pour les européennes, a fait face sur à la vulgarité absolue d'un improbable… https://t.co/tDujckou22
17:24RT : Pour l'humain et la planète d'abord ! était à la marche à Paris. https://t.co/7KKSQc6Mfg
17:24RT : Le glyphosate pollue, le glyphosate est un poison. C'est la raison pour laquelle nos députés européens se battront… https://t.co/qlP87HuAuO
16:47Saint-Gaultier : Gérard Laude expose ses œuvres pour la première fois -> https://t.co/kasdDr0c7A
16:44La Châtre : Une résidence pour seniors dans le quartier Saint-Lazare -> https://t.co/fnvOlrcuSH
15:41Périgueux : Apprentissages et travaux -> https://t.co/RklGmcjxRW
14:22Boulazac : Mobilité danoise et gourmandises à Métro -> https://t.co/1zzKln03hk
11:34RT : La déontologie et la liberté d'expression convoquées à leur tour par la DGSI https://t.co/LJGceBICkS
11:22RT : ⚠️ [] ⚠️ La est placée en ⛈️ par . Des averses à caractèr… https://t.co/G3WCoSiLEe
09:46RT : La est en alerte jaune aux 🌩️. Soyez prudents dans vos déplacements et si vous pratiquez u… https://t.co/paTzzgZeGb
07:59France : Brossat : « Les 5% sont à portée de main » -> https://t.co/72MgMbyeNJ
07:51# # - : Hervé Labetoulle ancien résistant, partage son histoire -> https://t.co/ZWbLrKNqam
07:49# # - : A hurler de silences... -> https://t.co/zobI35vBDL
07:47# # - -Yrieix-la-Perche : Contes en musique pour Coquelicontes -> https://t.co/a2L8gOLnu1
07:46# # - : Le club de foot prépare ses 70 ans -> https://t.co/AxopmlqSew
07:44# # - -Yrieix-la-Perche : Rester actif et bien se nourrir pour être en forme -> https://t.co/rqEZf8Evjh
07:39# # - : Aurora, sur la route de la créativité et des festivals -> https://t.co/FDhPQDMGlr
07:38# # - : 3 jours de fête et des nouveautés -> https://t.co/6ErmOQw6me
07:35# # - -sur-Vienne : Les composteurs partagés -> https://t.co/QgLTGM6cmq
07:34# # - -Junien : Un Rabelais toujours jeune à La Mégisserie -> https://t.co/lKxTzzJeNt
07:32# # - -Junien : De la danse poignante sur la scène de La Mégisserie -> https://t.co/rBbaf2waIK
07:29# # - : Retrouver sa part d’enfance avec la nouvelle saison de l'Opéra de Limoges -> https://t.co/AxX86V6MPC
07:27# # - : Le jeu fait sa fête demain à la ludothèque -> https://t.co/mFm0lcQVtl
07:24# # - -Vienne : Une programmation culturelle riche pour le vaste territoire d'ELAN -> https://t.co/F0MJRWER7s
07:22# # - -Germain-les-Belles : Le circuit du Martoulet inauguré -> https://t.co/zQuhQW6D3t
07:20Région : « Le contournement Est (de Limoges) n’est pas enterré » -> https://t.co/Zg61eSc3xo
07:16France : Les bébés entassés comme la volaille en batterie? -> https://t.co/XmsVUyIRng
07:13Région : Vins Noirs offre le premier prix du roman policier Francophone -> https://t.co/wwgCLJwSEp

Le couteau, un art millénaire

Culture

Ce week-end aura lieu à Nontron la 23e édition de la Fête du couteau en présence de plus de 100 couteliers internationaux. Des fidèles de l’événement tout comme des nouveaux venus qui partageront avec le public leur passion et leur savoir-faire. De nombreux ateliers et animations sont également au programme.
Événement incontournable de l’été en Dordogne, la fête du couteau de Nontron attire chaque année des milliers de visiteurs, curieux ou réels passionnés de cet art ancestral. Et ce n’est pas un hasard si cette manifestation se déroule à Nontron puisque la ville est le berceau du plus vieux couteau de France qui porte son nom. Plus de 100 couteliers artisans, créateurs et revendeurs venus du monde entier partageront le temps d’un week end leur passion et leur savoir-faire.
Comme chaque année la fête du couteau accueille des couteliers de renommée. C’est ainsi que les visiteurs pourront retrouver des fidèles de l’événement comme Pascale Sabaté, Yann Régibier, Jean-Pierre Martin, Mathieu Herrero, Mickaël Moing, Robert Beillonnet, et bien d’autres encore.
Mais la fête du couteau fait aussi la part belle aux nouveaux venus talentueux aux créations remarquables. Ce sera entre autre le cas de Nathalie Robin venue du Puy-de-Dôme, lauréate du prix Coutellia 2018 avec son couteau « Le Cellois » ou encore Eric Albarado venu du Tarn-et-Garonne pour exposer ses créations, et notamment son « Amanecer ». Parmi les nouveaux venus de cette édition, on compte aussi Thierry Cabanac de Charente-Maritime, Gilles Reverdy du Cher, Thomas Gallice du Val-de-Marne, Jean-Paul et Odile Carmassi de Gironde et Christophe Andrian de Savoie. « Cette année, la nouveauté c’est que nous remettons en place le concours de création coutelière que nous avions organisé une fois en 2015 », explique Maëlenn Bouchard, responsable de la fête du couteau. Les couteaux participants au concours sont visibles tout l’été au château de Nontron.
Des animations et des stages Fabriquer un couteau est un processus long et délicat. Du façonnage de la lame à l’assemblage final, il faut au coutelier beaucoup de temps et de savoir-faire pour donner vie à l’ objet imaginé.
Pour permettre au public de découvrir les différentes étapes de la réalisation d’un couteau, de nombreuses animations auront lieu tout le week-end sur le plateau coutelier. Ainsi plusieurs artisans et forgerons animeront des démonstrations de forge : Christophe Mikendorfer et Mathieu Callejon, l’association Savoir-Fer en Quercy, Elsa Fantino et Frédéric Perrin, ainsi que la Belgian Knife Society, qui proposera également aux enfants une initiation à la forge (animation gratuite).
Une fois la lame terminée, il est temps de passer au manche du couteau. Mali Irié-Cros montrera comment elle réalise de superbes décorations pour ces objets en utilisant la technique de la gravure. Les visiteurs pourront aussi admirer des manches de couteaux décorés à l’aide d’autres procédés, comme le scrimshaw, une méthode ancestrale d’origine Inuit. Après la fabrication de la lame et du manche, le couteau doit être assemblé. C’est ce que la Confrérie du Couteau Le Thiers proposera au public de découvrir, en faisant une démonstration de montage de couteau et de marquage de lames. Les visiteurs pourront même s’essayer à l’exercice (inscriptions sur le stand). Enfin, le samedi soir, une démonstration de fabrication de fer en bas-fourneau permettra aux visiteurs de comprendre comment on transformait autrefois le minerai pour en faire du métal. Cette activité était très importante en Périgord, puisqu’elle était à la base de l’activité métallurgique et coutelière. L’association 3F3M réalisera cette animation. Basée à Étouars, tout près de Nontron, elle pratique des expérimentations depuis des années pour retrouver les techniques anciennes d’obtention du fer. Un four impressionnant sera construit avec seulement de l’argile et des briques.
Une fête autour de la fête
Lors de ce salon coutelier, c’est toute la ville de Nontron qui s’animera et propose de participer à la fête. Enfants, adultes, estivants de passage ou habitués de l’événement, tous trouveront de quoi satisfaire leur curiosité.
Durant tout le week-end, un marché des producteurs s’installera dans le centre-ville, pour permettre à chacun de découvrir la riche gastronomie et l’artisanat du Périgord Vert. Aujourd’hui (sur le thème de la parure et des bijoux) et demain matin (sur le feu) Yannick Kepinski fera découvrir aux enfants les techniques préhistoriques pour faire du feu sur la place de la mairie. En lien avec le thème de l’événement, il leur proposera aussi de réaliser un petit couteau en schiste, avec un manche en noisetier (atelier gratuit de trois heures, inscriptions et renseignements au Pôle expérimental des métiers d’Arts au 05 53 60 74 17). Il animera également de petits ateliers tout au long du week-end.
Aujourd’hui le Pôle Expérimental des Métiers d’Art de Nontron et du Périgord Limousin proposera des ateliers d’initiation aux métiers d’art. Ainsi, un stage d’une journée avec Nathalie Lecœur propose une initiation à l’émail pour tous (à partir de 8 ans) qui permettra de réaliser un pendentif émaillé,  de 10 h 30 à 11 h 30, (15 euros) pour les enfants et de 14 h à 16 h pour les adultes (35 euros). Le 8 août, elle animera un atelier cuir de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30, permettant aux participants de réaliser une pochette en cuir avec bandoulière (75 euros, uniquement pour les adultes. Renseignements et inscriptions auprès du pôle des métiers d’arts). La fête est ouverte samedi 4 et dimanche 5 août de 10 h à 19 h au centre-ville, place René Join. Tarif : Pass un jour : 5 euros, Pass deux jours  : 7 euros. Gratuit pour les moins de 16 ans.

Le prix Alexandre Salle
Comme chaque année la fête du couteau de Nontron est l’occasion pour François-Xavier Salle, rédacteur en chef du magazine La passion des couteaux, de remettre le prix Alexandre Salle qui récompense tous les ans un jeune coutelier de talent. Il devrait être remis samedi matin après l’inauguration qui aura lieu à 11 h.

Concours de création coutelière
Pour mettre en lumière la créativité et l’habileté des couteliers présents lors de l’événement, la Fête du Couteau organise, pour la seconde fois de son histoire, un concours de création coutelière. Les participants sont invités à rivaliser d’imagination et de prouesses techniques sur le thème « Un couteau en couleur ». Tous les couteaux proposés au concours seront exposés en juillet et août à l’Espace Lames et Métaux du Château de Nontron, qui sera ouvert pendant tout le week-end de la Fête du Couteau, permettant aux visiteurs de les découvrir. Le couteau gagnant rejoindra la collection permanente, auprès de lames exceptionnelles. Le lauréat sera annoncé samedi matin après l’inauguration.