Fil info
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...
20:56 Décidément, entre départs de feu et incendies… C dans : https://t.co/3CUnCABuli https://t.co/9F2oTrL7Ui
20:51La Roche-Chalais : Les 300 m2 sont carbonisés… mais pourquoi ? -> https://t.co/28Xo4JP9HB
20:43Naves : Une rentrée tous azimuts à cheval et sans plastiques ! -> https://t.co/eJ3RJpWX2j
20:32 Avec 2 amis, 1 jeune de en ressuscite les "montres 24 h", qui perm… https://t.co/U2wk0eLS2J
19:24Vézac : Pour le respect des décisions de justice -> https://t.co/lsGusagRaP
19:22Périgueux : La gendarmerie sort de ses murs -> https://t.co/mAPf3VJYBN
19:19Périgueux : La Résistance vue par la jeunesse -> https://t.co/TToaYljkup
19:10Périgueux : Les pompiers de l’extrême sont de simples citoyens -> https://t.co/U6jBWZrcnZ
19:08Périgueux : Financer les retraites par l’égalité salariale -> https://t.co/NLQFbjLKvT
19:05Périgueux : La représentativité en question -> https://t.co/xgTh25PuPc
18:52# # - -Vienne : Bisbilles entre le Département et Limoges Métropole, Des problèmes de financement à la clé p… https://t.co/Fxb3E7qxED
18:52Argenton-sur-Creuse : Le dernier « Stop train » estival a encore mobilisé -> https://t.co/00rb0XyscZ
18:48Gournay : Des déchets que l’on ne peut ignorer et qui doivent diminuer -> https://t.co/vAC7n5YyvC
18:46Châteauroux : Une école de guitare a ouvert -> https://t.co/v59BejC83A
18:44Valençay : Énergies renouvelables : des exemples concrets présentés à E. Wargon -> https://t.co/9nhO3ozr5W
18:20# # - -Vienne : Salaires, retraite, service publics, logement...Mardi, c’est la rue qui va parler : -> https://t.co/ya2DvOZchk
18:14# # - -Vienne : L’aide à domicile, enjeu de société -> https://t.co/IpiecRne7d
18:10# # - -Vienne : Après les discours, la région doit agir -> https://t.co/bhp5AZoFFt
18:09Bergerac : Municipales : PS et EELV franchissent la marche libérale -> https://t.co/BhPA18pN3U
18:02# # - -Vienne : Théâtre de la Passerelle, une saison pour «s’aimer à tort et à travers» -> https://t.co/RNmc0QDgAS

Un poste en moins auprès des résidents

Social

Lundi et hier, entre 12 h et 13 h les salariés de la résidence pour personnes âgées Villa des Cébrades, du groupe Korian à Sanilhac ont débrayé durant une heure pour protester contre la suppression d’un poste d’auxiliaire de vie.

La suppression d’un poste d’auxiliaire de vie est à l’origine de ce mouvement, soutenu par la Cgt, qui pourrait être reconduit si les agents ne sont pas entendus.
Elles étaient une vingtaine à s’être retrouvées, hier midi, malgré le froid mordant et la neige fondue qui tombait, devant les portes de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées (Ehpad) des Cébrades, à Notre-Dame-de-Sanilhac. Elles, car on ne compte qu’un homme parmi les soignants sur le site. Ces professionnelles protestaient contre la suppression d’un poste d’auxiliaire de vie, indispensable dans cet établissement recevant 73 personnes majoritairement dépendantes, ayant au quotidien besoin d’une aide pour les gestes de la vie courante. Elles sont 42 équivalents temps plein pour remplir cette mission essentielle qui est la prise en charge et le bien-être de nos aînés, et qui se décline 365 jours par an et 24 h sur 24. Alors une personne en moins se ressent sur les conditions de travail, et de prise en charge. Une délégation a été reçue, comme la veille, par le directeur du site, Jonathan Jasica, qui lui a demandé de patienter jusqu’au 1er février, date où il aura par la maison mère (cet Ehpad fait partie du groupe Korian) la confirmation de son budget, pour obtenir des réponses, ce qui ne rassure pas les agents qui préviennent : « si nous n’obtenons rien en février, nous durcirons le mouvement ». Pour le directeur, qui se déclare ouvert au dialogue et a reçu, tant lundi que mardi, les salariés pour entendre leurs revendications, « il n’y a pas de suppression de poste ». Ce qui est une réalité comptable, puisqu’une responsable d’hébergement vient d’être embauchée. Le nombre de salariés reste donc identique, mais auprès des résidents, il manquera tout de même une personne, la cadre venant d’être recrutée n’ayant pas pour tâche de s’occuper d’eux.
Comme dans tout le domaine de la santé et de l’action sociale, quand les agents s’inscrivent dans une action, les manifestations rassemblent ceux qui ne travaillent pas, la continuité du service dû à leurs usagers étant une priorité pour ces salariés qui ont un sens aigu du service à rendre.

Sneaker Podcast