Fil info
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD

Du pain, du bon, du frais, du vrai !

Artisanat

Boulanger, un métier de passion fêté chaque année par sa fédération corrézienne. Voici trois ans que la Fête du Pain est hébergée à Objat, cité du goût. De la farine à la cuisson, ces artisans visent exigence et qualité

A bon pain, bonne farine. Là est la différence entre un artisan boulanger qui pétrit avec une matière première de qualité et les enseignes tape-à-l’œil qui servent une marchandise grossière à base de pâtons congelés faits de farine bourrée d’additifs et d’adjuvants appétants mais non nutritifs voire allergisants. La Fête du Pain rend ses lettres de noblesse au métier de boulanger et gare à celui qui oserait présenter une miche molle et pâle sur l’étal de la présidente de la fédération corrézienne ! Brigitte Longy a l’œil. Elle a aussi l’exigence des choses faites dans les règles de l’art. Son seul souci, vendre aux clients un pain digne de ce nom. «On est des artisans, on travaille pour le fait-maison. On ne peut pas faire autrement que de faire de la qualité. C’est l’exigence» assène-t-elle dans un grand sourire confiant.

Du pain et des hommes

Ils sont une quarantaine d’artisans boulangers adhérents à la fédération de Corrèze et 4000 au national à défendre leur métier. Un métier qui s'exerce si on en a l’âme. Il n’est pas de tout repos, il faut être un animal nocturne, aimant la chaleur des fours, tout à la fois consciencieux et méticuleux. Ils seront 38 jeunes du CFA des 13 vents à passer l’examen de boulanger à la fin du mois. «Ils sont sûrs à 200% de trouver un travail avec leur CAP» assure Didier Martinerie, formateur au CFA de Tulle. «Rares sont ceux qui ne pousseront pas jusqu’à la mention complémentaire ou le brevet professionnel ou reprendront un cursus de pâtissier» raconte Didier Martinerie.
Ce dimanche matin, à la Fête du Pain, il se charge de l’atelier des enfants où Tom 3,5 ans, Julien 5 ans, Louise 8 ans et Marie-Lou 7,5 ans, pétrissent autant qu’ils dégustent une belle pâte collante à souhait. Si Louise se montre un peu rétive au départ, le plaisir de plonger ses doigts dans la matière l’emporte vite. Chic ! Peut-être, une future boulangère au fournil parmi une corporation quelque peu masculine hormis sa présidente. Cependant que le tout petit Tom montre une adresse particulière à reproduire le geste exact qu’on lui a montré avec un je-ne-sais-quoi qui brille au fond des yeux. Pas moins d’une centaine de kilo de pain de toutes natures ont été cuits par la dizaine de boulangers en activité épaulés par les retraités. On rallume le four ambulant à près de midi pour une dernière fournée. Il flotte comme un air de four communal sur la place du marché d’Objat. On s’attarde et l’on bavarde.
L’alchimie du pain opère. La pâte doucement se lève. Avant il a fallu que le blé verdisse...

Sabine Parisot