Fil info
11:39RT : audience chambre du conseil on en est au rapport de l'administrateur qui demande la liquidation
11:38RT : dernier briefing en AG avant départ pour Poitiers audience décisive https://t.co/ZhPC5cb8oL
10:28 les salariés déjà attendus par certains soutiens sont arrivés il y a une dizaine de minutes à... https://t.co/7Ai1YcaQf2
09:27Dans notre édition aujourd'hui : - Mobilité : Limoges expérimente un projet unique en France - Zoom : petit... https://t.co/MfkS1DM9Bj
23:36France - En 2050, la France aurait 74 millions d’habitants https://t.co/cIuJud7htZ
23:35La une du Vendredi 23 Juin 2017 https://t.co/ixVGZlu4pG
23:32International - 2 millions de personnes attendues pour cette 5e édition https://t.co/i3LCGGCbFj
23:30France - Derrière l’enrobage des consultations https://t.co/OzqpHScH1I
23:27France - L’État veut éviter les « abcèsde fixation » à Calais https://t.co/A7Cr9FzQnn
19:15Indre - La vélorution revient samedi https://t.co/0Swrh1Deml
19:14Indre - Les couleurs de Darc sur 2000 bouteilles https://t.co/iS1YLD8Y0S
19:11Indre - Fête de la musique : retour en images https://t.co/OhsAOSr5jc
18:35Entre dessins, peintures, photos, livres d’artiste, Jacquie Barral dévoile son imaginaire à l’exactitude... https://t.co/1l2qQSnD8V
18:34Creuse - En apesanteur entre abstraction scientifique et poésie du réel https://t.co/jOg288mPvK
18:30GM&S : En négociations https://t.co/zBs1EvPxTW https://t.co/HSz08PhPx7
17:36Dans le cadre de la journée nationale du don d’organes et de tissus, l’antenne départementale de l’association... https://t.co/vzrIK2ECN2
17:34Creuse - Don d'organes : ll faut parler https://t.co/X6umbs3teI
17:32La Creuse et plus précisément Saint-Sulpice-le-Guérétois accueillera du 14 au 16 juillet prochains le championnat... https://t.co/swQ9b2EUR3
17:29Creuse - Un rendez-vous national à ne pas manquer https://t.co/iaGNhNQ8qV
16:27Cluis - Une ferme-jardin pour enrichir le champ d’action de l’ADAPEI https://t.co/biZlI7sJSb
16:25Nohant-Vic - Le festival Chopin termine le mois de juin en beauté https://t.co/iFfbxDjwHj
15:17Région - Aux rendez-vous de la CGT et de Mémoire à vif https://t.co/JWdOUibGGN

Femmes solidaires : des droits à défendre bec et ongle

Société

L’association Femmes Solidaires de Dordogne a récemment tenu son assemblée générale qui a permis de constater la bonne santé financière de la structure,  et d’évoquer les activités passées, et à venir.

L’association se porte bien, grâce à plusieurs paramè-tres parmi lesquels se trouve en première place l’implication de ses responsables, toutes bénévoles.  Elle a développé son nom-bre d’adhérents, et commence l’année 2017 avec une importante manifestation.
Femmes Solidaires est une des seules associations à qui la mairie a légèrement augmenté sa subvention, qui est passée de 500 à 700 euros par an. De plus, grâce à des expositions sur différents sujets touchant aux droits des femmes en France et à travers le monde, qu’elle a pu louer à la demande comme matériel pédagogique, elle a récolté 1 800 euros. « ça nous paie les frais d’imprimerie, qui sont de cette ordre là chaque année » confie Pascale Martin, la présidente départementale, également élue au bureau national. Dans son rapport moral, cette dernière a tracé un portrait au vitriol de l’an passé, que ce soit au niveau national ou international. Droit à l’avortement remis en question en Pologne, violences faites aux femmes en progression, et répression en régression en Argentine ou en Russie, grève des Djiboutiennes pour dire stop à l’impunité des viols, attaque contre la liberté de la presse en Turquie, on pourrait se dire : quelle chance de vivre en France. Malheureusement, notre pays n’est pas exempt d’injustice et de volontés de retour à un « or-dre moral » dont la femme serait la première victime, une fois de plus. 80 ans après les luttes de 1936, voici 2016, année de la loi Travail, « loi qui remet en question tant d’acquis obtenus par les luttes et qui va pénaliser encore plus les femmes » note Pascale Martin.
« Les droits acquis ne le sont jamais définitivement, une évidence qu’il nous faut toujours garder en mémoire ». Entre les catholiques ultra-traditionnalistes anti-avortement qui se sont constitués en parti politique, les birkinis pour la plage ou les piscines à jours réservés aux femmes que souhaiteraient certains, le combat est toujours d’actualité, et les adhérentes de Femmes solidaires Dordogne (l’association compte 72 adhésions) se préparent une année chargée, avec déjà la semaine prochaine deux jours d’échanges autour de l’écrit des femmes à l’Odyssée (entrée libre) et un concert.
Contacts : 07 78 26 13 61.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.