Fil info
12:15Auriac : L’esprit de Noël est aussi en Xaintrie -> https://t.co/5kP6qhZtl5
11:18RT : Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
09:19Haute-Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches | L'Echo https://t.co/R2Osmoa2gu via
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X

Carte d'identité : modernisée, sécurisée... pour ceux disposant d’internet

Société

Les modalités changent pour le citoyen désirant refaire sa carte nationale d’identité. Désormais, on prend rendez-vous par internet, et tout est bouclé en 10 minutes. Le document est lui disponible huit à dix jours plus tard.

En s’appuyant sur la généralisation du recours aux télé-procédures ou à des tiers de confiance, le plan « préfectures nouvelle génération » prévoit de réformer profondément les modalités de délivrance des titres réglementaires que sont la carte nationale d’identé, le passeport, le permis de conduire et la carte grise.
Le plan Préfectures nouvelle génération veut, selon l’état, « répondre aux attentes des citoyens, et aux enjeux auxquels le pays fait face, notamment en matière de sécurité » en repensant les missions des préfectures. En outre, « l’exercice de ces missions doit être simplifié, pour les usagers comme pour les agents du service public ». S’inscrivant dans le cadre de la revue des missions réalisée par le gouvernement, ce plan poursuit donc un double objectif, ren-dre aux Français un service de meilleure qualité et renforcer les quatre missions prioritaires des préfectures et des sous-préfectures que sont la gestion des crises, la lutte contre la fraude documentaire, l’expertise juridique et le contrôle de légalité, et enfin la coordination territoriale des politiques publiques. Le ministère de l’Intérieur souhaite « inscrire les préfectures dans l’avenir des territoires en mobilisant les nouvelles technologies ». En ce qui concerne la carte d’identité, les usagers se présenteront désormais dans les mairies équipées de disposifs numériques de recueil des demandes. Celles-ci seront instruites par des plateformes spécialisées, ce qui permettra d’améliorer les délais de traitement tout en renforçant les moyens de lutte contre la fraude. Comme l’exigeait déjà la procédure, la nécessité d’identifier le demandeur et de prendre ses empreintes digitales conduit l’usager à se rendre au guichet en mairie. La nouveauté réside dans le recueil de cette demande de titre au moyen d’un disposif spécifique appelé « disposif de recueil » qui permet notamment de collecter les empreintes numérisées du demandeur (ce disposif est déjà en place pour les passeports). La demande de Cni sera transmise via une application sécurisée, déjà utilisée pour les passeports, qui permettra donc de transmettre les dossiers de manière dématérialisée. La carte sera ensuite à retirer auprès de la mairie où l’usager aura déposé son dossier.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.