Fil info
19:06Indre : Rentrée littéraire : c’est parti ! -> https://t.co/VNBhCnj3hY
19:04Châteauroux : Deux semaines dans un monde merveilleux -> https://t.co/88ddYugPid

Jeunes, mais déjà sapeurs-pompiers volontaires

Samedi dernier sur le plateau sportif de la Grenadière, plus de 150 jeunes sapeurs-pompiers se sont affrontés à l’occasion de leur journée annuelle qui alterne jeux ludiques et petites compétitions.
Le lieutenant Philippe Dessaigne est le président départemental des jeunes sapeurs-pompiers, et à ce titre supervisait toute cette journée dont le but est autant de permettre aux adolescents de se tester et de s’amuser, que de créer une émulation entre tous ces volontaires.
Le lieutenant Dessaigne, basé à Mussidan, remarque que le plus dur n’est pas de les recruter, mais de les garder. « Nous en avons environ 250 par an » confie-t-il. Mais sur les quatre niveaux du cursus qu’ils doivent suivre sur les quatre années de leur promotion, beaucoup arrêtent entre les deux.
« Le but est de les amener au brevet de Jeune sapeur-pompier qui donne la possibilité d’intégrer le corps des volontaires ». Chaque année, ils sont entre 30 et 40 à tenter l’examen, « et nous en gardons 85 % » précise Philippe Dessaigne. Il les incorpore dès l’âge de 13 ans, et ils peuvent rester jusqu’à 17 ou 18 ans. S’ils veulent ensuite devenir pompier professionnel, ils doivent passer le concours administratif. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce ne sont pas obligatoirement les enfants de soldats du feu qui forment le gros des troupes. « Par section, chacune étant composée de 20 ados, il y en a quatre ou cinq qui sont issus d’une famille de pompiers ». Un tiers des jeunes sont des femmes. Pour cette journée départementale, plus de 150 adolescents venant des quatorze sections de la Dordogne ont concouru avec fair-play pour remporter les challenges incendie, secourisme et sportif et se qualifier pour la phase suivante, le rassemblement régional qui se déroule cette année à Dax dans les Landes. Le corps des sapeurs-pompiers de la Dordogne, commandé par le colonel François Colomès, tient à adresser toutes ses félicitations à tous ces jeunes pour leur état d’esprit et la qualité de leurs prestations, avec une mention spéciale à ceux des sections de Sarlat (1ere au général), Bergerac (2e) et Vergt (3e) pour leurs résultats.
Isabelle Vitté

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.