Fil info
20:40 Merci 😊
20:36 Elle est superbe 😊
20:35 J'veux pas dire mais ma photo est tout aussi belle 😉 https://t.co/uSiCecvEvW
20:33 Voici pardon 😉 https://t.co/HyzoOHrCVb
20:21 Manque une photo... https://t.co/8FObRER1vu
17:40RT : le parquet a su raison garder et la mobilisation a p… https://t.co/y7i3uWLLgZ
17:39RT : Le parquet de abandonne les poursuites à l'encontre du réalisateur , qui a suivi les… https://t.co/H5rqmXy29J
15:05Que la nature est belle en cette période de l'année

Un homme entre la vie et la mort après un incendie

Victime d’un incendie dans son appartement situé au troisième étage du premier bâtiment de la résidence Chanzy rue Chanzy à Périgueux samedi matin, un homme de 51 ans a été héliporté entre la vie et la mort au CHU Pellegrin à Bordeaux.
L’incendie s’est déclaré peu avant 8 h 30. Il est parti de la chambre de la personne blessée. Selon les enquêteurs, l’une des hypothèses les plus probables est que c’est un mégot qui a mis le feu. L’alerte a été donnée par le fils de la victime qui, rentrant chez son père qui vivait seul après une soirée, a vu de la fumée et a sorti son père inconscient de l’appartement qui commençait à prendre feu.
Très rapidement, les sapeurs-pompiers,  sachant que la plupart des résidents étaient des personnes âgées, ont engagé de très nombreux moyens : cinq ambulances, deux fourgons pompe, deux échelles, et cinq autres véhicules, ainsi que le poste mobile de commandement. Au total, 43 sapeurs-pompiers étaient engagés sur l’intervention, sans compter les policiers nationaux et municipaux. Le maire Antoine Audi et son premier adjoint Laurent Mossion, ainsi que les services de la mairie étaient présents sur place.
Sitôt déclenché, l’incendie a produit d’importantes flammes et surtout énormément de fumée. Les pompiers ont dû faire très vite pour évacuer cet immeuble de six étages et un garage au rez-de-chaussée. Au total, 37 personnes ont été évacuées, dont une dizaine à l’aide de la grande échelle. Cinq personnes ont été transportées au centre hospitalier de Périgueux, dont trois sorties à l’échelle, pour y subir des examens après avoir inhalé de la fumée. Le locataire de l’appartement où le feu a pris a été le plus grièvement blessé puisque brûlé à 40 % il a été héliporté vers Bordeaux en état d’urgence absolue.
Toutes les personnes évacuées doivent être relogées par la mairie ou dans leurs familles.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.