Fil info
23:17RT : Le Blanc : 1500 personnes s’opposent à la fermeture de la maternité -> https://t.co/T1rLp4G6fF
23:16France : Accueil des migrants : la France hors-la-loi ! -> https://t.co/8oLRKbXIdv
22:38Football : La Russie écrase Salah -> https://t.co/nGLTwjbKGn
22:37Football : Le pôle Pogba pour orienter les Bleus -> https://t.co/MHHytpyyO4
22:34France : Le CDD incompatible avec l'allocation privé d'emploi ? -> https://t.co/5Yu2V78T8J
21:12RT : Région : Qui sauvera le site Anovo-Brive ? -> https://t.co/0vLLkRpIgG
20:45Région : Des bons plans pour l’été... avec arrière-pensée -> https://t.co/zYFYbrxVVG
20:12Région : Qui sauvera le site Anovo-Brive ? -> https://t.co/0vLLkRpIgG
19:14Coulounieix-Chamiers : Des solutions pour se lancer -> https://t.co/bMnd6aIx3H
18:51Châteauroux : [intégral] Une heure pour découvrir les charmes insolites de la ville -> https://t.co/7tmHRe5f6Y
18:08Le Blanc : 1500 personnes s’opposent à la fermeture de la maternité -> https://t.co/T1rLp4G6fF
17:06Périgueux : Affrontements entre jeunes et policiers sur le stade -> https://t.co/quSt37daqn
15:58RT : Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
15:58RT : Les salariés d' ANOVO en grève pendant les négociations à Paris car 95 emplois doivent être supprimés. Le to… https://t.co/5q7D73IJt8
15:45Pouligny-Saint-Pierre : Fête de la musique : début des festivités ! -> https://t.co/GMDBsoXSb9
15:42Thenay : Un chœur d’hommes pour que vivent les chants traditionnels -> https://t.co/KMKXaaXT8L
15:40Périgueux : Un été musical et mélodieux -> https://t.co/I8l7HcUp7z
15:33Périgueux : Méthodes autoritaires et démocratie absente -> https://t.co/GjKTP6R7Q9
15:32Dordogne : Etre une collectivité exemplaire dans la lutte contre les discriminations -> https://t.co/yYzrqfLBSQ
15:09RT : Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
15:01Le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château est ouvert. Quatre salles retracent la vie de Georges Guingouin et d… https://t.co/eKT8X8cnfS
12:21 Les salariés d' ANOVO en grève pendant les négociations à Paris car 95 emplois doivent être supprimés. Le to… https://t.co/5q7D73IJt8
09:56Retweeted L'Echo info (): Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoge… https://t.co/U9aX8jgSMd
08:48RT : Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
08:48RT : Tournoi de foot en soutien à la maison aux volets rouges 17/06/18 à Tarnac https://t.co/voH2ushrDW
07:41RT : Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
07:40RT : Corrèze : Le sage pays et les paysages de Cueco à voir à Sédières -> https://t.co/l0eVVh8gQT

Appels à la grève et mobilisations au programme

Social

De plus en plus d’organisations appellent à rejoindre les manifestations aujourd’hui, à Périgueux à 10 h 30 et à Bergerac à 15 h, chaque fois devant le palais de justice, pour dénoncer les ordonnances Macron qui sonnent le glas du Code du travail.

Si Emmanuel Macron espérait que sa communication très bien affûtée suffirait à berner les citoyens de ce pays, la réponse qu’il aura dans la rue aujourd’hui devrait lui prouver le contraire.
Dans l’enseignement, de nom-breux préavis de grève ont été déposés, et les municipalités ont mis en place un service minimum pour accueillir les enfants dont les instituteurs et institutrices seront inscrits dans le mouvement. à Trélissac, la classe de petite et moyenne section de l’école maternelle Jean-Eyraud sera fermée, et les enfants seront reçus, de 9 h à 16 h 30, au centre de loisirs où ils seront surveillés par le personnel municipal, mais il leur est demandé d’apporter leur pique-nique. La Sncf aussi  sera impactée, et il est fortement conseillé de s’assurer de la circulation du train que l’on souhaite prendre. La Cgt, la Fsu, mais aussi le PCF ou encore l’association Femmes solidaires appellent à rejoindre ce mouvement. Pour cette dernière, « les droits des femmes passent (aussi) à la trap-pe » avec la loi Travail.  « Emmanuel Macron l’a promis, les femmes seront la grande cause nationale du quinquennat » rappellent les membres de Femmes solidaires. « Il est élu depuis à peine 150 jours et il a déjà réussi à se faire mentir trois fois. Une première fois avec la nomination du gouvernement et l’absence de ministère dédié. Une deuxième fois cet été, avec la baisse de 27 % du budget du Secrétariat d’État à l’Égalité. Une troisième fois avec la loi Travail n°2 ». L’association pointe les dangers, pour les femmes, des points contenus dans cette nouvelle mouture : « Les salarié.e.s les plus touché.e.s par la réforme sont ceux en Cdd ou travaillant dans des petites entreprises. Deux catégories où les femmes sont sur-représentées. Plusieurs mesures vont donc peser particulièrement sur les femmes et accroître les inégalités professionnelles. L’inversion de la hiérarchie des normes renvoie à l’entreprise la définition de nombreux droits, et notamment les droits familiaux. Les congés enfants malades pris en immense majorité par les femmes, l’allongement du congé maternité et le maintien de la rémunération à 100 %, l’allégement du temps de travail des femmes enceintes… tous ces droits, prévus jusqu’alors dans les conventions collectives de branche, pourront être demain remis en cause par accord d’entreprise. C’est le cas également des primes d’ancienneté, de départ en retraite ou de licenciement ».

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.