Fil info
19:16RT : Pensée du jour 🤔 https://t.co/b8pCsy9VnN
19:15RT : Dernière minute .La Coordination Syndicale Départementale CGT fonction publique territoriale du Cher dépose un préa… https://t.co/MlpSYC3wgU
19:10RT : France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
18:56France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
16:50Saint-Gaultier : Les pompiers domptent les feux de forêts -> https://t.co/klmLJOgfYp
16:49Mézières-en-Brenne : Métal Brenne armée pour l’avenir -> https://t.co/YrSsy3YVvo
16:43Saint-Geniès : Le projet d’abattoir sur la table -> https://t.co/qmjTVZwz4b
15:58Saint-Marcel : Le Secours immédiat espère une reconnaissance d’utilité publique -> https://t.co/Jnsnnm2ZMp
15:47Boulazac : L’avenir à dessiner en commun -> https://t.co/287HUexjGT
13:55Périgueux : La gendarmerie investit l’espace virtuel -> https://t.co/HlzxjpEwWe
13:53Saint-Laurent-sur-Manoire : « Pour nous, nos enfants, ce ne sont pas des lieux agréables » -> https://t.co/Dkgd1eoIJD
13:24Dordogne : L’impôt qui ne coule pas de source -> https://t.co/IfCsHckH46
12:00 Si quelqu'un est arbitre officiel dispo dimanche à 13h30 du côté de Marcillac La Crois… https://t.co/JDcYo8wK2L
11:52Commandez et achetez des produits fermiers pour soutenir https://t.co/68VmuXA6Lk
11:36RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:28RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:24RT : Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
11:18Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
10:18Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
23:18France : Carlos Tavares s’octroie un million sur le dos des ouvriers allemands ! -> https://t.co/UFmKxizjZB
23:15France : Vincent Bolloré en garde à vue pour soupçons de corruption -> https://t.co/y5A14WMOrm
21:24 Structure qui ne sert à rien, malheureusement...
21:19Assises Creuse : plaidoiries bien menées... mais pas assez https://t.co/pNMD42OiOb https://t.co/pNMD42OiOb
21:18Région : Plaidoiries bien menées... mais pas assez -> https://t.co/u1bS0wOBY5

La fête de l’huître réalise encore un carton plein

Animation

Comme l’an dernier, c’est sous un soleil bienvenu d’automne que la fête de l’huître, organisée par l’association des anciens joueurs du cap, a affiché quasi complet. Un temps frais, mais réchauffé par les rayons du soleil, bref, une température parfaite pour déguster des huîtres accompagnée d’un verre de vin avec modération, il n’en fallait pas plus samedi pour que la quatrième fête de l’huître, proposée place Badinter par l’association des anciens joueurs du cap et son armée d’une soixantaine de bénévoles, ne rencontre un nouveau succès populaire. Car samedi, c’était bien évidemment là qu’il fallait être pour profiter de ce mets fin, pour voir ou pour être vu. Pas moins de quatre producteurs d’huîtres du banc d’Arguin, de Soulac, de la Tremblade et de
Marennes et quatre producteurs de vins de Gironde, Dordogne, Loire-Atlantique et Charente avaient fait le déplacement. Et certains ont été un peu dépassés par le succès, leurs étals étant rapidement mis à sec par l’appétit vorace des Périgourdins. L’an passé, près de 2 000 personnes étaient passées sur la fête. Cette année, ils étaient encore plus de 2 000 et près de 600 repas ont été servis. S’il est encore trop tôt pour faire un bilan chiffré exact, on peut d’ores et déjà annoncer que les bénéfices de cette édition seront reversés prochainement aux jeunes du cap Dordogne et du centre de formation. L’an dernier, pas moins de 1 900 euros récoltés avaient ainsi été reversés au profit de l’équipe junior du cap dont les joueurs avaient pu avoir un sweat. L’année précédente, c’étaient les cadets qui avaient eu droit à un survêtement, et la première année, les petits de l’école de rugby s’étaient vus financer un voyage à la Cité de l’espace à Toulouse.
E.C.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.