Fil info
19:16RT : Pensée du jour 🤔 https://t.co/b8pCsy9VnN
19:15RT : Dernière minute .La Coordination Syndicale Départementale CGT fonction publique territoriale du Cher dépose un préa… https://t.co/MlpSYC3wgU
19:10RT : France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
18:56France Fermetures Boussac et Mr Bricolage à Guéret ont débrayé aujourd'hui (à voir dans notre édition demain)
16:50Saint-Gaultier : Les pompiers domptent les feux de forêts -> https://t.co/klmLJOgfYp
16:49Mézières-en-Brenne : Métal Brenne armée pour l’avenir -> https://t.co/YrSsy3YVvo
16:43Saint-Geniès : Le projet d’abattoir sur la table -> https://t.co/qmjTVZwz4b
15:58Saint-Marcel : Le Secours immédiat espère une reconnaissance d’utilité publique -> https://t.co/Jnsnnm2ZMp
15:47Boulazac : L’avenir à dessiner en commun -> https://t.co/287HUexjGT
13:55Périgueux : La gendarmerie investit l’espace virtuel -> https://t.co/HlzxjpEwWe
13:53Saint-Laurent-sur-Manoire : « Pour nous, nos enfants, ce ne sont pas des lieux agréables » -> https://t.co/Dkgd1eoIJD
13:24Dordogne : L’impôt qui ne coule pas de source -> https://t.co/IfCsHckH46
12:00 Si quelqu'un est arbitre officiel dispo dimanche à 13h30 du côté de Marcillac La Crois… https://t.co/JDcYo8wK2L
11:52Commandez et achetez des produits fermiers pour soutenir https://t.co/68VmuXA6Lk
11:36RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:28RT : Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
11:24RT : Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
11:18Un fourgon de la DIRCO qui était en protection d’un véhicule en panne sur l'A20 été heurté par un poids lourds à 5h… https://t.co/5pMRcLpUef
10:18Les reprennent vendredi à 18h00 au cinéma Véo de Tulle ! Des places sont à gagner sur not… https://t.co/0I3cPUrtJr
23:18France : Carlos Tavares s’octroie un million sur le dos des ouvriers allemands ! -> https://t.co/UFmKxizjZB
23:15France : Vincent Bolloré en garde à vue pour soupçons de corruption -> https://t.co/y5A14WMOrm
21:24 Structure qui ne sert à rien, malheureusement...
21:19Assises Creuse : plaidoiries bien menées... mais pas assez https://t.co/pNMD42OiOb https://t.co/pNMD42OiOb
21:18Région : Plaidoiries bien menées... mais pas assez -> https://t.co/u1bS0wOBY5

Des films bien dans leur temps

Ciné-cinéma

Le mois de novembre sera encore riche de découvertes, et pimenté par la projection d’un chef d’oeuvre du maître du suspense, Alfred Hitchcock, grâce à la programmation de l’association Ciné-cinéma. Des actions spécifiques en direction des enfants, adolescents, et des éclairages sur des sujets de société complètent l’offre.

Comme chaque mois, les films retenus par l’équipe de l’association Ciné-cinéma apportent des éclairages sur des pans de notre quotidien, ou nous entraînent à la découverte d’autres lieux, d’autres époques, d’autres univers.
En cet automne, le jeune public est spécialement gâté. Le mercredi 8 novembre, outre un ciné-goûter à 14 h 30 autour de Zombillénium, film d’animation sorti en octobre et qui fait l’unanimité chez ceux qui l’ont vu, ils se verront proposer dès le matin, pour les élèves de cycle 2 des écoles bénéficiant du contrat de ville (Eugène Le-Roy à Chamiers, le Toulon et André-Boissière à Périgueux, et Joliot-Curie à Boulazac), un ciné-concert avec Christian Paboeuf qui accompagnera la projection de Monte là-dessus. Le soir (20 h) le documentaire Le maître est l’enfant d’Alexandre Mourot précédera des échanges animés par Jérôme Bousquet, secrétaire départemental de l’Unsa-éducation, Géraldine Valette, enseignante en milieu rural et Céline Rodrigues, qui exerce dans une école Montessori. Le jeune public sera sensibilisé au thème des Droits de l’enfant à l’occasion de la journée internationale qui se déroule le 20 novembre, grâce à deux étudiantes de l’Iut qui ont souhaité réaliser une action autour de ce thème. Le film d’animation L’enfant qui n’avait pas peur servira de support pour le développer. La séance n’est pas ouverte au grand public. Enfin, dans le cadre du dispositif école et cinéma, pour les élèves des cycles 2 et 3, deux grands classiques seront projetés, Le magicien d’Oz et E.t. l’extra-terrestre. Les autres publics ne sont pas oubliés. Les lycéens auront encore cette année accès aux sélections du festival du film d’Histoire de Pessac, Ciné-cinéma et les organisateurs ayant prolongé le partenariat qui permet à l’association périgourdine de bénéficier de séances décentralisées. Cinq films seront projetés le jeudi 16 novembre, mais les horaires se chevauchant, chacun ne pourra en voir que deux. La Journée internationale contre les violences faites aux femmes sera célébrée à travers la projection de Jusqu’à la garde, proposé en avant-première le 20 novembre à 20 h. Doublement primé à la Mostra de Venise 2017, le film suit un couple qui divorce et se déchire autour de la garde de son enfant. Il est proposé en partenariat avec le club Soroptimist et sera suivi d’un échange avec la salle, en présence de représentants du Tribunal de grande instance de Périgueux. Deux sorties nationales (A beautiful day de Lynne Ramsay et Le musée des merveilles de Todd Haynes), des soirées rencontres ou échanges autour de projections sur des thèmes précis complètent la programmation que l’on peut retrouver sur www.cine-cinema.net ou dans le hall de Cap-cinéma. Ce mois-ci sera aussi lancé le cycle Hitchcock, avec Jeune et innocent les 15, 16 et 18 novem-bre, puis La mort aux trousses au mois de décembre, pour finir avec Les oiseaux en janvier ou février. Le pass-lycéen est relancé cette année, l’information étant transmise via les lycées, et propose une séance par mois, le mercredi après-midi, avec la projection d’un film que les jeunes auront choisi en amont parmi une sélection proposée par Ciné-cinéma.

Une histoire des génériques
Pour la première fois, en partenariat avec Cap-cinéma, l’association propose une Histoire des génériques grâce à Denis Ferrand, enseignant en histoire-géo et cinéma à Ribérac, qui propose trois soirées pour découvrir toutes les facettes des génériques, et leur évolution au fil des ans. La première a lieu le 13 novembre (Un générique sous influence), la seconde le 7 décembre (Les audaces d’un art nouveau) et le 18 janvier (Un art libéré, délivré...). Les séances sont à 20 h.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.