Fil info
21:44Corrèze : Plus de 2.000 gilets jaunes expriment leur ras le bol -> https://t.co/HysZpjfPQQ
19:38RT : Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:52Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:16Pour des raisons de sécurité, les gilets jaunes ont décidé l'interruption de la mobilisation pour la nuit sur Guére… https://t.co/YQ0CIqR5mS
15:55Quand tu arrives à la soirée et que tu n'as pas été très attentif au indiqué sur le carton d'invitation.… https://t.co/MwWTY0K7Rn
14:49A La Croisière, les gilets jaunes se sont positionnés côté Haute-Vienne et côté Creuse occasionnant des bouchons ju… https://t.co/JLiHNklhDn
14:3017 novembre 2017 : "Concentré de colère" / L'Echo https://t.co/viSNBqz2a2
13:06RT : Nouvel incident a . Une femme a été renversée par un automobiliste qui a voulu forcer le barrage au rond-… https://t.co/JPyW1g73zL
13:05RT : rond point de Souilhac bloqué avec barrage filtrant. Sono et casse croûte pour les https://t.co/xOBqquPYSJ
12:31Manifestation des gilets jaunes : d'après la préfecture une quinzaine de barrages filtrants sont toujours actifs po… https://t.co/MlaXUSBfih
12:20Les colonnes de évoquent la position du de l’ https://t.co/kIGBDMaIDs
10:24 Bjr, avez-vous quelqu’un de chez vous à Thiviers? Avez-vous une adresse email que les personnes sur p… https://t.co/ooFFbJeel4
10:20RT : les véhicules passent sur le rond-point des Balladours toutes les 30 min. "On est pas là pou… https://t.co/mlEPqHekqZ
10:20RT : il s agit en fait d un barrage filtrant au rond point des balladours. Agriculteurs, commerça… https://t.co/A0aJtBva68
10:20RT : rond point des balladours complètement bloqué https://t.co/tgGvLo3OQe
10:11Mobilisation des gilets jaunes ce matin : La goutte d'essence qui a fait déborder le vase. https://t.co/YmmQ5s9NjL
10:06 Plus grand que le stade Amedee Domenech à Brive où joue le CAB ... créer un stade… https://t.co/8zaQfKOXS1
08:36Rdv samedi 24/11, pour un moment d’échange et de partage avec , autour d’un footing Ouve… https://t.co/Z4wkQbfKWp

Des films bien dans leur temps

Ciné-cinéma

Le mois de novembre sera encore riche de découvertes, et pimenté par la projection d’un chef d’oeuvre du maître du suspense, Alfred Hitchcock, grâce à la programmation de l’association Ciné-cinéma. Des actions spécifiques en direction des enfants, adolescents, et des éclairages sur des sujets de société complètent l’offre.

Comme chaque mois, les films retenus par l’équipe de l’association Ciné-cinéma apportent des éclairages sur des pans de notre quotidien, ou nous entraînent à la découverte d’autres lieux, d’autres époques, d’autres univers.
En cet automne, le jeune public est spécialement gâté. Le mercredi 8 novembre, outre un ciné-goûter à 14 h 30 autour de Zombillénium, film d’animation sorti en octobre et qui fait l’unanimité chez ceux qui l’ont vu, ils se verront proposer dès le matin, pour les élèves de cycle 2 des écoles bénéficiant du contrat de ville (Eugène Le-Roy à Chamiers, le Toulon et André-Boissière à Périgueux, et Joliot-Curie à Boulazac), un ciné-concert avec Christian Paboeuf qui accompagnera la projection de Monte là-dessus. Le soir (20 h) le documentaire Le maître est l’enfant d’Alexandre Mourot précédera des échanges animés par Jérôme Bousquet, secrétaire départemental de l’Unsa-éducation, Géraldine Valette, enseignante en milieu rural et Céline Rodrigues, qui exerce dans une école Montessori. Le jeune public sera sensibilisé au thème des Droits de l’enfant à l’occasion de la journée internationale qui se déroule le 20 novembre, grâce à deux étudiantes de l’Iut qui ont souhaité réaliser une action autour de ce thème. Le film d’animation L’enfant qui n’avait pas peur servira de support pour le développer. La séance n’est pas ouverte au grand public. Enfin, dans le cadre du dispositif école et cinéma, pour les élèves des cycles 2 et 3, deux grands classiques seront projetés, Le magicien d’Oz et E.t. l’extra-terrestre. Les autres publics ne sont pas oubliés. Les lycéens auront encore cette année accès aux sélections du festival du film d’Histoire de Pessac, Ciné-cinéma et les organisateurs ayant prolongé le partenariat qui permet à l’association périgourdine de bénéficier de séances décentralisées. Cinq films seront projetés le jeudi 16 novembre, mais les horaires se chevauchant, chacun ne pourra en voir que deux. La Journée internationale contre les violences faites aux femmes sera célébrée à travers la projection de Jusqu’à la garde, proposé en avant-première le 20 novembre à 20 h. Doublement primé à la Mostra de Venise 2017, le film suit un couple qui divorce et se déchire autour de la garde de son enfant. Il est proposé en partenariat avec le club Soroptimist et sera suivi d’un échange avec la salle, en présence de représentants du Tribunal de grande instance de Périgueux. Deux sorties nationales (A beautiful day de Lynne Ramsay et Le musée des merveilles de Todd Haynes), des soirées rencontres ou échanges autour de projections sur des thèmes précis complètent la programmation que l’on peut retrouver sur www.cine-cinema.net ou dans le hall de Cap-cinéma. Ce mois-ci sera aussi lancé le cycle Hitchcock, avec Jeune et innocent les 15, 16 et 18 novem-bre, puis La mort aux trousses au mois de décembre, pour finir avec Les oiseaux en janvier ou février. Le pass-lycéen est relancé cette année, l’information étant transmise via les lycées, et propose une séance par mois, le mercredi après-midi, avec la projection d’un film que les jeunes auront choisi en amont parmi une sélection proposée par Ciné-cinéma.

Une histoire des génériques
Pour la première fois, en partenariat avec Cap-cinéma, l’association propose une Histoire des génériques grâce à Denis Ferrand, enseignant en histoire-géo et cinéma à Ribérac, qui propose trois soirées pour découvrir toutes les facettes des génériques, et leur évolution au fil des ans. La première a lieu le 13 novembre (Un générique sous influence), la seconde le 7 décembre (Les audaces d’un art nouveau) et le 18 janvier (Un art libéré, délivré...). Les séances sont à 20 h.