Fil info
21:19Nos DIRIGEANTS devraient réfléchir comment YOYOTA réussit à PRODUIRE en FRANCE alors que parait-il c'est IMPOSSIBLE… https://t.co/YQzGsiIz5A
19:50Périgueux : De bons résultats malgré le sous effectif -> https://t.co/4Zrl2fvNJQ
19:35Châteauroux : Une nuit de musique, théâtre et danse au conservatoire -> https://t.co/4EbKnylx14
19:34Châteauroux : C’est gratuit, on vous dit ! -> https://t.co/J7ERAnvKJ4
19:23Région : Un très bon démarrage pour cette série -> https://t.co/6lOFE55JUz
19:18# # - : La commune peut autofinancer de nouveaux investissements -> https://t.co/olYhrvCREJ
19:16# # - -Buffière : Les sapeurs-pompiers ont fêté Sainte-Barbe -> https://t.co/NsfLEEuLz5
19:14# # - -sur-Vienne : Des voeux optimistes pour Jean-Pierre Granet -> https://t.co/XOoRSkd0Cm
19:13# # - : Comment lire la cité... demain? -> https://t.co/0XwAL5Lk8O
19:11Corrèze : Le département en vigilance jaune pour risque de crue et d’inondation -> https://t.co/gV5xfIkei3
17:32RT : Exposition. Le pop art, bien ancré dans son époque au https://t.co/6vefWpzLKx https://t.co/lCXukXYbys
17:26RT : 5 prix ont été remis aux vaillants constructeurs du concours Jouer son quartier. Félicitations !🎉 https://t.co/myrDO5QSSW
17:25RT : [INFO] Fermeture mardi de l'accueil de la 22 avenue Jean Gagnant à Limoges. Pour vos démarches consultez am… https://t.co/hbycjvUri8
17:11Le lycée Jean Favard prend des gants: Pierre Lamoine est cuisinier au lycée Jean-Favard de Guéret. Au fil des... https://t.co/pfB19O0eLI
17:08France : Le lycée Jean Favard prend des gants -> https://t.co/nfSzqhDJ8c
16:51RT : Le Défenseur des droits recommande le retrait de la circulaire sur l’hébergement d’urgence https://t.co/WZRYepCUwI
16:49Sarlat-la-Canéda : L’actualité Rougié au cœur des vœux de la cgt -> https://t.co/K5lEw1JNTl
16:22En raison des conditions météorologiques défavorables passées et à venir (fortes précipitations), de l’état des... https://t.co/b1EmXuofGT
15:48Périgueux : Une administration en pleine mutation -> https://t.co/NnBo5GOo8A
15:43En raison des conditions météo défavorables, de l’état des terrains, et du nombre d’arrêtés municipaux reçus, le… https://t.co/CyVwPOKAk7
15:27Corrèze : La 2e Nuit de la Lecture, c'est demain -> https://t.co/c7RSFhPTOA
14:59En raison des conditions météo défavorables (pluies persistantes annoncées) et de nombreux Arrêtés Municipaux, le… https://t.co/TDBo5edR6I
14:47Il n'y a plus de place pour la représentation de la Troupe Bat de l'Aile demain samedi à l'espace Confluences de Co… https://t.co/DWcBOVx5HP
14:27RT : Le des 32ès de a dévoilé ses affiches ! Retrouvez les rencontres de nos équi… https://t.co/QG8XcLRu4w
13:41En raison des conditions météo, le district de football 87 annule et reporte toutes les rencontres départementales… https://t.co/9pTqQTAKbZ
13:32Bergerac : Hôpital : la rigueur budgétaire toujours de mise en 2018 -> https://t.co/TupCLlOt8B
13:26RT : Dimanche 4 Février 2018 dès 9h donne rendez-vous au stade de Rugby du Bugue à tous les sapeurs-pompiers… https://t.co/IaodIdRl8f
13:00Coulounieix-Chamiers : Les malvoyants jouent la vidéo -> https://t.co/5RgGJNyIpw
10:25A lire dans d’aujourd’hui, le musée de prête 4 pièces napoléoniennes majeures, dont la vo… https://t.co/NrRnvEwki6
23:18International : Des ONG débordées qui ne baissent pas pavillon -> https://t.co/Du0JMxBn1i
23:15France : Notre Dame des Landes, le jour d’après -> https://t.co/CiDzusoOsG
23:08France : Opération séduction de Theresa May envers Emmanuel Macron -> https://t.co/4n4ZWvMIFj
23:05France : PSA opte pour les départs volontaires à la chaîne -> https://t.co/MEvVsOfNEq

La maladie ne doit pas être un frein à sa liberté individuelle

Association pour le droit de mourir dans la dignité (Admd)

Depuis 37 ans l’Admd se bat pour que soit reconnu le droit à choisir sa fin de vie, en cas de maladie incurable, de souffrances, de dégradation sans espoir d’amélioration de son état.
Alors certes, ces 37 années de lutte ont permis d’obtenir des avancées, mais qui ne sont pas assez précises pour assurer à chacun le droit de choisir sa fin de vie. Pour le rappeler, une cinquantaine d’adhérents de l’association périgourdine se sont retrouvés dans le parc Gamenson à Périgueux, où un Arbre de la liberté a été planté il y a dix ans, et une plaque portant le nom de l’association a été érigée à son pied. Dominique Attingré, la présidente de l’Admd 24, a rappelé les années de lutte, et tous ces patients, anonymes ou connus, « qui ont souffert en fin de vie d’une loi sourde, qui refuse toujours le droit de choisir le moment et la manière d’éteindre la lumière. Nous sommes réunis aujourd’hui pour commémorer la 10e Journée mondiale des associations pour le droit de mourir dans la dignité, 37 ans de combat ». Une gerbe a ensuite été déposée devant la plaque, et une minute de silence observée.
Parmi les personnes venues participer à cette commémoration, une médecin-anesthésiste, particulièrement concernée de par son métier par la fin de vie. Pour elle, la dernière mouture de la loi, de juin 2017, « répond à l’immense majorité des problèmes. Depuis 35 ans je fais face à la souffrance, à la mort. La loi de juin 2017 n’est pas assez appliquée ». Il faut dire que l’allègement des souffrances passe par des médicaments, et représente un marché juteux pour les entreprises pharmaceutiques... Pour Dominique Attingré, le premier obstacle vient des directives anticipées, qui ne sont qu’indicatives et permettent au médecin qui est contre l’euthanasie de ne pas en tenir compte. Elle rappelle que l’Admd souhaite que soit reconnue pour les toubibs une clause de conscience, comme cela a été fait pour l’avortement.
Le médecin remarque qu’en France, même en cas de maladie très douloureuse, « il n’y a actuellement plus de souffrances ». La prise en charge de ces dernières a en effet connu une évolution plus que notable ces dernières années, mais pour autant, la science et les médecins ne peuvent venir à bout de toutes. « 95 % des patients sont aujourd’hui soulagés, mais il en reste 5 % atteints d’un cancer, ou de maladie invalidantes comme la Sla, qui continuent à souffrir atrocement, et pour lesquels l’euthanasie est parfois le seul espoir ». On le sait, obtenir de bénéficier d’une euthanasie active ou passive est encore un chemin de croix pour les malades et leurs familles, qui en traversent déjà un suffisamment rude pour avoir le droit au respect de leurs volontés.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.