Fil info
22:24RT : Victoire pour la liberté d'expression. Nous poursuivons le combat https://t.co/fIKk3fOp8N
22:23RT : L'Indication Géographique Protégée (IGP) a été accordée aux porcelainiers de Limoges. Seule la porcelaine entièrem… https://t.co/MOWbd1dtGS
22:23RT : Région : Jeudi 14 décembre, ils chanteront pour L’Echo -> https://t.co/FsiQBvNj7M
16:19 ça commence à bien faire de s'en prendre aux syndicats de travailleurs
16:09La secrétaire générale de l'Union départementale CGT de la Creuse Catherine Baly est convoquée au commissariat de... https://t.co/mEUkOlyFAu
13:02RT : Suite aux violences survenues à l’encontre des arbitres lors de rencontres départementales de ces de… https://t.co/ZDLyLsB1KT

Solidarité

L’association Le Quai organisait samedi à l’espace Aragon, place du 8 mai 1945, son premier marché de Noël.
Créée en 1996, elle a été relancée il y a près de deux ans par une nouvelle équipe, dont les objectifs sont de « créer des liens entre différents domaines, culture, politique, économie, éducation populaire...» indiquaient ses membres lors de leur première manifestation, une exposition. « Ces liens,  nous les voulons aussi entre les individus, entre professionnels et amateurs, détenteurs du savoir et apprenants, nous souhaitons bousculer ces frontières ». C’est donc très logiquement que son marché de Noël n’a accueilli comme exposants que des créateurs et artisans locaux. « Nous l’avons voulu 100 % local et artisanal » précise Erwan Dubarry-Beate, membre de l’association. « Nous en avons assez des marchés de Noël avec des produits soi-disant artisanaux, qui en réalité proviennent de Chine. Nous voulions promouvoir les créateurs de Dordogne ». Sept exposants venus de tout le département présentaient leurs produits, voire les fabriquaient sur place, comme ce couple qui a remis au goût du jour le tricotin, et réalisait des bonnets sous les yeux des visiteurs. Des bijoux, des créations en cuir, en tissu, du thé, dont les assemblages sont assurés par un professionnel local qui offre des saveurs nouvelles, le pari de l’association permet aussi d’œuvrer en faveur de l’emploi local et non délocalisable, et de l’initiative individuelle. Elle se veut un espace de dialogue, d’échanges et de discussions en direction du plus grand nombre. Elle organise régulièrement des vide-greniers et des expositions, ce qui participe à son développement, et devant le succès de la première édition de ce marché de Noël qui dès le matin a connu un petit flux de visiteurs qui s’est renforcé dans l’après-midi, réfléchit déjà à une seconde opération du même type qui pourrait se dérouler au printemps. L’adhésion à
cette association est de 10 euros minimum.
I. V.
Le Quai, association pour l’accessibilité à la cultupre et l’éducation populaire, Place du 8 mai 1945, 24000 Périgueux

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.