Fil info
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

50 euros la déclaration

Social

Les agents départementaux de la Direction générale des finances publiques (Dgfip) alertaient hier matin les contribuables que nous sommes tous sur les réformes et réorganisations prévues au sein de ce service public, qui feraient basculer la majorité de leurs missions dans l’escarcelle du privé.

La recentralisation des services de la Dgfip a débuté depuis quelques années, et a été particulièrement ressentie en Dordogne où, sur les 52 trésoreries maillant le territoire, il n’en reste que 25.
Celle de Mussidan a fermé au 1er janvier de cette année, et les agents des impôts confient leurs inquiétudes sur l’avenir de celle de Saussignac dont le trésorier part en retraite en fin d’année sans que son poste n’ait été proposé dans le cadre des mutations. « Il ne va rester que des immeubles avec quelques agents, mais les missions seront péniblement effectuées » estime Philippe Gory, de la Cgt Finances publiques qui avec Solidaires Finances publiques appelait hier à cette action qui précède la journée du 22 mars où ces deux syndicats seront rejoints par la Cfdt Finances publiques et Fo.
Le prélèvement à la source, qui débute cette année, est un autre motif d’inquiétudes. Pour les agents, « c’est une aberration. 80 % des contribuables sont mensualisés, il serait donc préférable d’inciter les 20 % restant à le mettre en place». Il faudra s’approprier l’outil informatique puisque tous les changements et toutes les démarches se feront désormais par ce biais. Pour aider le public à les réaliser, « on va utiliser des services civiques pour nous remplacer » dénoncent les fonctionnaires. « C’est la précarisation des services publics. Ils sont payés 6 euros de l’heure, et seront là pour indiquer comment utiliser l’informatique ». Ce qui remet en question l’existence même de l’accueil au public. « Ils vont se servir du prélèvement à la source pour fermer les accueils et réduire les trésoreries, car il n’y aura plus besoin de présence humaine » affirment-ils. Pire, La-Poste pourrait demander à ses facteurs de remplir les déclarations d’impôts des particuliers qu’ils desservent ayant besoin d’un coup de main pour le faire. « Ce sera facturé 50 euros » préviennent les agents. « Nous, nous le faisons gratuitement ». Mais La-Poste étant devenue une entreprise privée a besoin de « rentabiliser » ses salariés, et tous les moyens sont bons, livrer le pain, les médicaments, faire passer le code, et maintenant remplir la déclaration d’impôt. « Nous avions 25 sites où les contribuables pouvaient venir se faire guider, mais les horaires d’ouverture sont réduits, ce qui bien sûr appauvrit l’offre au public, au profit donc des services marchands ». Ce ne serait pas le seul service régalien abandonné à l’appétit des actionnaires. Les trésoreries sont traditionnellement chargées de vérifier et certifier les comptes et budgets de toutes les collectivités, mairies, Ehpad, conseils départementaux... Bientôt, ce pourrait être confié à des agences comptables. Le service des hypothèques, aujourd’hui présent dans quatre sites, pourrait être regroupé sur un seul, car d’ici 2020 il est prévu un seul service des hypothèques par département. Or il est chargé de réaliser les actes de propriété, seul document juridique valable. « On délocalise tout pour reconcentrer dans les chefs-lieux. Aujourd’hui, nous sommes un service tourné vers le public, mais demain, ils veulent que tout se passe par voie dématérialisée ». Devant toutes ces attaques, les agents de la Dgfip s’inscrivent dans la journée d’action du 22 mars, contre la casse des services publics, du statut de fonctionnaire, et pour la garantie d’un service de proximité et gratuit.

Le statut, une sécurité
Le statut des fonctionnaires, s’il est présenté aujourd’hui comme un privilège, est en fait la garantie, pour tous les citoyens, d’un même service, rendu par des agents formés, compétents, et qui n’appliquent aucune discrimination par rapport à l’intérêt financier de tel ou tel contribuable, mais agissent pour l’intérêt général.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.