Fil info
11:32RT : ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
11:29ça y est ! le programme complet des est sorti => https://t.co/6JADnTeZM6 On a hâte de vous… https://t.co/Af2y7rXAlD
10:44 sur le boulevard circulaire de Brive, au centre ville, distribution de tranches de sa… https://t.co/k1IxMadGPY
09:06# # - -Yrieix-la-Perche : Les 57 ans du cessez-le-feu -> https://t.co/WQwdvQNyz3
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les « Enoncés » de Christian Lebrat -> https://t.co/6NbDofChyP
07:59Région : Pole de ressource de Limoges, des projets qui revendiquent l’économie sociale et solidaire -> https://t.co/wH57GAbjEr
19:09Indre : Mieux accompagner les conversions vers le bio -> https://t.co/dbzFGnKZ9R
19:06Indre : Fonction publique et salariés du privé unis contre la casse sociale -> https://t.co/957KkuScm9
18:47Indre : L’UFC-Que Choisir, du côté des consommateurs -> https://t.co/Zex8Oi1MHQ
18:32Périgueux : 1 600 Périgourdins en colère -> https://t.co/tY2ODUFHoS
18:29Coursac : Se souvenir, une grille de lecture de notre avenir -> https://t.co/s86WnRPvmG
17:19Région : Gérard Darmanin attendu par les syndicats -> https://t.co/0K3neHqnnt
17:13# # - -Junien : Zavatta fait son cirque -> https://t.co/FrfUr4exeY
16:27 Visite de l'imprimerie Rivet Presse Édition de Limoges. L'imprimerie du Journal L' Écho du Centre Limousi… https://t.co/rqxEqPHvUh
16:07International : Morsures de serpents: un poison toujours aussi meurtrier -> https://t.co/IJPXdLNl33
15:59France : L'Allemagne avance avec Huawei sur sa 5G malgré les menaces américaines -> https://t.co/MiLyQG9CNW
15:28France : Grand ménage à la tête de la préfecture de police de Paris -> https://t.co/uOD3T4DBs7
12:54RT : Ça fait 8 mois ( affaire Benalla )que la « Macronie » veut la tête du préfet de police . Elle tient enfin son scalp… https://t.co/mrny8hUp9E

10 000 heures d’insertion prévues pour le chantier de l’hôpital

Extension et modernisation de l'hôpital

Une clause d’insertion va être intégrée au chantier de la seconde tranche de travaux d’extension et de modernisation du centre hospitalier de Périgueux.
C’est une grande première pour le centre hospitalier de Périgueux qui s’apprête à intégrer une clause sociale d’insertion dans ses marchés publics dans le cadre de la seconde tranche de sa restructuration dont les travaux ont débuté il y a quelques semaines. Pour mémoire, l’introduction d’une clause sociale dans une commande publique permet de conditionner l’exécution ou l’attribution d’un marché en fonction des critères liés à l’emploi ou à la lutte contre les exclusions. La clause sociale permet ainsi à des personnes rencontrant des difficultés socioprofessionnelles de saisir l’opportunité d’un marché public de travaux, de services, ou de fournitures pour s’engager dans un parcours d’insertion durable, via la mise en situation de travail auprès d’entreprises.
Au total, l’hôpital prévoit de réserver un volume de travail de 10 380 heures d’insertion dans le cadre de sa démarche. Pour mener à bien son projet, il compte sur l’expérience et l’ingénierie de la maison de l’emploi du Grand Périgueux, comme unique partenaire. Une convention, qui liera les partenaires, doit être signée vendredi. A travers elle, la maison de l’emploi du Grand Périgueux sera chargée d’informer et d’accompagner les entreprises attributaires dans le choix et la réalisation de l’action d’insertion, de proposer aux entreprises des personnes susceptibles de bénéficier des mesures d’insertion et de suivre l’application de la clause auprès des entreprises ainsi que de procéder à son évaluation. Ce n’est pas un hasard si le centre hospitalier de Périgueux a choisi de s’appuyer sur la maison de l’emploi du Grand Périgueux. Cette dernière a en effet développé depuis 2007 un dispositif de gestion des clauses d'insertion, offrant un guichet unique territorial et une offre de services à l’ensemble des maîtres d'ouvrage, des entreprises, des publics et des acteurs de l’emploi et de l’insertion.
Et à ce jour, ce sont plus de 200 000 heures d’insertion qui ont été générées, les marchés publics de différents donneurs d’ordre (CA Grand Périgueux, Région Nouvelle-Aquitaine, Etat, Communes de l’Agglomération, etc) ayant facilité l’accès à l’emploi à plusieurs centaines de demandeurs d’emploi en difficulté d’insertion professionnelle. Quant à la seconde tranche des travaux d’extension et de modernisation de l’hôpital de Périgueux, ils vont bon train. Malgré quatre mois de retard pris l’été dernier pour cause d’appel d’offre, les travaux ont enfin pu débuter il y a quelques semaines. Ils doivent s’étaler sur un peu moins de deux ans. D’un montant de près de 48 millions d’euros, le projet prévoit notamment la construction d’un nouveau bâtiment, appelé provisoirement le D, dans la continuité du bâtiment B, juste en face de la direction, le long de la route de Paris. Ce bâtiment doit être livré à l’automne 2019 pour une mise en service en 2020. Construit sur trois niveaux, il accueillera trois plateaux de 60 lits, soit, un total de 180 lits, notamment ceux de chirurgie thoracique.
E.C.